Voici pourquoi vous ne devriez jamais ajouter d’huile lorsque vous faites cuire les pâtes

Spaghettis, pennes, fusillis, macaronis... Qui n'aime pas manger de délicieuses pâtes italiennes? C'est l'un des plats les plus populaires à travers le monde. En prime, il est simple, économique et rapide à préparer. Nul besoin d'être un cuisinier chevronné pour le concocter. Et pourtant, ne vous méprenez pas, derrière la facilité se cachent parfois quelques petits pièges qui peuvent compliquer les choses. Contre toute attente, même pour préparer de simples pâtes, on peut commettre certaines erreurs lors de la cuisson. Sans compter ces habitudes culinaires qui ont la dent dure. Vous versez systématiquement un peu d'huile dans la casserole ? Mais pourquoi faire ?

Faire cuire une bonne assiette de pâtes peut sembler complètement banal et anodin. Ce qui n’empêche pas certaines personnes de se retrouver avec des pâtes collantes, farineuses ou au contraire trop dures. Eh oui, il faut parfois l’art et la manière pour réussir une cuisson al dente. Généralement, on est convaincu qu’il faut rajouter quelques goutes d’huile dans l’eau de cuisson pour empêcher nos pâtes de coller dans le fond de la casserole. Scoop du jour : c’est totalement inutile, puisque cela ne change absolument rien. Et pour cause, comme vous le constatez sûrement à chaque fois, l’huile se retrouve à la surface de l’eau et n’entre donc pas en contact avec vos spaghettis. On vous en dit plus.

Ajouter de l’huile à l’eau de cuisson des pâtes, bonne ou mauvaise idée ?

Des pâtes dans l’eau bouillante

Des pâtes dans l’eau bouillante – source : spm

Contrairement à cette croyance populaire, il n’est pas nécessaire d’ajouter de l’huile dans l’eau de cuisson de vos pâtes. Ce serait un pur gaspillage, donc à partir de maintenant, faites donc des économies d’huile.  Si vous voulez que les pâtes ne collent pas entre elles dans la casserole, il suffit de les faire cuire dans une grande quantité d’eau salée : 1 litre d’eau et environ 2 g de sel pour 100 g de pâtes sèches.

L’utilisation de l’huile d’olive n’aura un véritable intérêt que lorsque vos pâtes seront cuites et mélangées à la sauce. Ce filet d’huile apportera de savoureux arômes à l’ensemble : la sauce pourra ainsi se marier harmonieusement avec les spaghettisou les pennes.

Erreur courante à ne plus faire : vider l’eau de cuisson des pâtes dans l’évier. Il faut savoir que cette eau, surnommée « or liquide » par les experts culinaires, est très utile pour rehausser votre sauce. En effet, ce liquide est exactement ce dont vous avez besoin pour l’émulsification, ce qui donne une sauce soyeuse et lisse avec une consistance parfaite.

Petite astuce : pour éviter que les pâtes ne collent dans la casserole, assurez-vous de toujours bien respecter le temps de cuisson. Car si elles mijotent plus que prévu, l’amidon qu’elles détiennent risque de libérer une importante quantité d’amylose. Cette dernière est une substance très collante qui entremêle les pâtes lors de la cuisson.

Les erreurs les plus courantes lors de la cuisson

  • Surveillez le temps de cuisson

Si l’emballage indique 10 minutes de cuisson, n’allez pas plus loin. Il est toujours conseillé de bien suivre ces instructions pour réussir ses pâtes. Ensuite, égouttez-les bien et gardez l’eau de cuisson pour la mélanger à la sauce.

  • Retirez le couvercle

Utilisez le couvercle pour couvrir la casserole uniquement jusqu’à l’ébullition de l’eau. Ensuite, une fois que vous avez jeté les pâtes à l’intérieur, ne les couvrez pas.

Cinq conseils pour mieux cuisiner vos pâtes

Des pâtes bien cuite

Des pâtes bien cuite – source : spm

  • Utilisez une grande casserole. Au fur et à mesure que les pâtes cuisent et se dilatent, s’il n’y a pas assez d’eau, elles deviendront forcément moelleuses et collantes.Mieux vaut donc toujours miser sur une quantité d’eau bien suffisante !
  • Avant de la porter à ébullition, mettez de l’eau froide dans la casserole et sans huile. N’ajoutez le sel que lorsque l’eau commencera à bouillir.
  • Certains spécialistes conseillent de retirer les pâtes quatre minutes plus tôt que l’indique l’emballage, afin qu’elles terminent leur cuisson une fois mélangées à la sauce. Elles seront ainsi parfaitement al dente.
  • Autre mauvaise habitude à bannir: n’arrosez jamais les pâtes cuites et égouttées avec de l’eau froide ! Le fait de les rincer risque de perturber l’action de l’amidon qui permet une meilleure adhésion de la sauce.
  • Evitez de jeter l’eau de cuisson dans l’évier. Même si son aspect blanc et pâteux ne vous inspire pas trop confiance, comme on l’a dit plus haut, c’est un liquide essentiel pour sublimer la sauce.L’amidon libéré est un agent émulsifiant et épaississant. Par conséquent, en économisant cette eau et en l’ajoutant à la sauce, les liquides et les huiles sont mélangés, ce qui favorise sa texture épaisse et crémeuse.

Lire aussi Faut-il ajouter du sel dans l’eau des pâtes ? Voici l’erreur que font beaucoup de gens

Contenus sponsorisés