Voici les plantes qui apportent l’harmonie à la maison d’après le Feng Shui

Le Feng Shui est une discipline millénaire chinoise qui vise à harmoniser l’énergie d’un lieu et à favoriser sa circulation. Cela permettrait d’attirer la santé, la prospérité, ou l’abondance. Pour cela, vous pouvez miser sur les plantes. En effet, les plantes d’intérieur ont un impact sur l’harmonie et le flux d’énergie dans notre environnement, selon le Feng Shui. Découvrez ces deux plantes recommandées par cette discipline chinoise, afin d’apporter l’harmonie à votre maison.

Pour apporter de l’harmonie et obtenir une meilleure circulation de l’énergie, le Feng Shui chinois recommande ces deux plantes vertes d’intérieur.

Quelles sont les plantes recommandées par le Feng Shui pour favoriser l’harmonie ?

  • La plante dracéna

Dracaena fragrans

Dracaena fragrans – Source : spm

Le dracéna ou dracaena, appelé également le dragonnier, est un arbuste tropical vivace, originaire de l’Afrique. Son feuillage est persistant et son tronc est épais et brun ; il est connu comme le tronc du bonheur. En effet, selon le Feng Shui, il porte chance aux personnes qui viennent juste de s’installer dans une nouvelle maison, ou qui comptent démarrer un nouveau projet. On associe cette plante également à la sérénité et à la bonne humeur. En plus de cela, le dracéna permet de purifier l’air intérieur ambiant et d’absorber l’excès d’humidité. Cultivé en intérieur, le dracaena est une plante résistante et facile d’entretien.

Feuillage panache du dracena

Feuillage panaché du dracéna – Source : spm

Pour s’épanouir, le dragonnier a besoin d’une exposition à mi-ombre. En effet, une exposition au soleil direct risque de brûler son feuillage. Si vous gardez votre plante dans un endroit sombre, son feuillage risquerait de brunir. Aussi, le dracéna est une plante tropicale qui apprécie la chaleur. Quant à la température de la pièce, elle doit être comprise entre 20 et 25°C. Un environnement froid risquerait de ralentir la croissance de la plante et de lui faire perdre ses feuilles. Concernant l’arrosage, veillez à garder le sol humide. Il doit être effectué selon le besoin, en évitant l’excès d’eau qui risque de faire pourrir les racines. Si ses feuilles deviennent brunes et commencent à tomber, cela signifie que votre plante manque d’eau. Brumisez le feuillage de temps en temps, car le dracéna apprécie l’humidité. Durant sa période de croissance, fertilisez votre plante avec un engrais liquide tous les deux mois. Les parasites qui risquent de ravager votre plante sont les cochenilles, les tétranyques et les puces.

La multiplication du dracéna se fait par bouturage, au printemps ou en fin d’été. N’oubliez pas de rempoter votre plante dès que ses racines commencent à sortir du pot. Pour cela, choisissez un pot légèrement plus grand, car le dracéna aime être à l’étroit. Quant au substrat, optez pour un terreau pour plantes vertes.

  • La plante pothos

Pothos 4

Pothos – Source : spm

Le pothos est une plante vivace de la famille des Aracées. Facile d’entretien, cette plante d’intérieur permet, selon le Feng Shui, d’harmoniser et de revitaliser n’importe quel espace. Elle est en outre une plante dépolluante, qui permet de purifier l’air ambiant. Le pothos est une liane qui peut être, selon le support, grimpante, ou retombante.

Pour l’entretenir et profiter de ses bienfaits revitalisants, cette plante au feuillage décoratif aime la lumière et la chaleur. Assurez-lui une exposition à mi-ombre, et veillez à ce que la température de la pièce ne soit pas en dessous de 14°C. Gardez toutefois votre plante à l’écart des courants d’air et du radiateur qui assèche l’air ambiant. Le pothos apprécie par ailleurs un terreau drainé, composé de paillis, de tourbe et de sable. Si vous ne disposez pas de ce terreau, vous pouvez également vous contenter d’un terreau pour plantes vertes d’intérieur. Concernant l’arrosage, arrosez votre plante dès que le terreau s’assèche, et évitez l’excès d’eau. Le feuillage risque ainsi de jaunir et de tomber. Diminuez la fréquence d’arrosage en hiver. Puisque le pothos est une plante tropicale qui aime l’humidité, brumisez régulièrement son feuillage avec une eau non calcaire.

Rempotez votre plante chaque année, au printemps. Si vous le désirez, vous pouvez la multiplier par bouturage de la tige au printemps. Le pothos est une plante résistante, qui ne connaît pas d’ennemis ou de maladies. Seuls les excès d’eau et les températures inappropriées peuvent nuire à sa survie. D’où la nécessité de placer une couche de billes d’argile au fond du pot pour favoriser le drainage. Sans oublier d’enlever l’eau stagnante du cache-pot ou de la soucoupe après chaque arrosage.

Selon le Feng Shui, certaines plantes d’appartement peuvent vous apporter, selon ce que vous recherchez, l’harmonie, l’énergie positive ou la richesse. Pour cela, vous pouvez également opter pour des succulentes. A ce propos, la sansevieria est très prisée pour sa capacité à attirer l’abondance et la richesse.

Lire aussi Accrochez des savons autour des plantes, vous vous débarrasserez du plus grand problème du jardin

Contenus sponsorisés