Un garçon effondré après le « décès » de sa mère du coronavirus découvre quelques jours plus tard qu’elle est toujours en vie

Les contaminations liées à la propagation du virus Covid-19 présente un bilan de décès de plus en plus lourd, laissant des familles dévastées par le chagrin. Comme c’est le cas de ce petit garçon qui a été informé que son seul parent a succombé aux affres du virus tueur avant qu’il ne découvre quelque temps plus tard que sa mère était toujours en vie. Le journal The Sun nous en expose les péripéties.

Alors qu’il était sur le point de se considérer à juste titre comme étant orphelin, le garçon a été agréablement stupéfait de découvrir deux jours plus tard, que sa mère était toujours en vie.

L’hôpital avait informé sa tante que l’équipe avait commis une énorme erreur. L’enfant qui pleurait et qui prévoyait les funérailles de celle qu’il croyait morte, est bel et bien vivante.

Une issue qui semblait irréversible

issue irreversible

La mère du jeune garçon a été diagnostiquée positive au coronavirus dans la maison de retraite où elle travaillait. C’est ce qu’a confié sa sœur Andrea à une station de radio en expliquant que la vie de la concernée ne tenait qu’à un fil. La patiente ayant été mise sous ventilateur, les médecins luttaient pour lui sauver la vie dans l’unité de soins intensifs.

Erreur et confusion

On sait maintenant que la maman va bien d’après les dires de sa famille et qu’elle continue de recevoir les soins nécessaires même si les visites restent interdites.

Cependant, le premier coup de téléphone de l’hôpital a sonné le glas des espoirs de la sœur d’Andrea. Cette dernière était au travail et on lui avait demandé si elle pouvait récupérer les affaires de la « regrettée ».

« J’ai été complètement choquée. J’ai immédiatement quitté mon travail. Je suis allée voir ma famille et je leur ai d’abord annoncé la nouvelle » a déclaré Andrea avant de continuer, « J’ai dû dire à mon neveu de 11 ans que sa mère était décédée. Bien sûr, il a fondu en larmes. Comment pourriez-vous annoncer à un enfant de 11 ans quelque chose comme ça ? Il n’y a rien de pire pour un enfant qu’une situation pareille ».

Après la confusion, le rebondissement

Andrea s’est rendue à l’hôpital pour récupérer les affaires de sa sœur. Elle y prend des photos de l’enfant et sa maman, son portefeuille ainsi que les clés de son appartement.

Une fois dehors à l’extérieur d’un supermarché, elle a reçu l’appel surprenant de l’établissement.

« C’était à nouveau l’hôpital et la conversation a commencé avec un interlocuteur qui disait ‘s’il vous plaît ne vous fâchez pas maintenant…vous devriez vous mettre à l’aise. Il y a eu une confusion. Votre sœur n’est pas morte. Elle va bien. » confie Andrea.

Après s’être sentie « incroyablement soulagée », elle a eu du mal à comprendre ce qui a bien pu permettre au personnel de se tromper dans le cas de sa sœur et de commettre une telle erreur. Ainsi, elle n’a pu se résoudre à être convaincue des excuses et des explications de l’hôpital. Une réaction légitime au vu de l’anxiété ambiante qui régnait dans la famille dont les émotions étaient ravagées. Aujourd’hui l’état de la patiente s’améliore au gré des jours et la famille espère qu’elle se rétablisse complètement.

Un porte-parole de l’établissement a déclaré à la radio : « Nous regrettons profondément cette tragique confusion. Le médecin traitant est en contact avec les proches. C’est une erreur humaine dans le processus administratif. »

Prévenir la contamination au coronavirus

« Restez chez vous », une consigne que tout le monde s’est aujourd’hui approprié pour se protéger de la contamination au Covid-19. Toutefois, on n’est jamais « trop » prudents et afin de mettre toutes les chances de son côté, il convient d’appliquer toutes les mesures destinées à endiguer la propagation de la pandémie qui fait ravage dans les quatre coins de la planète. Ainsi, le port du masque est aujourd’hui plus que jamais recommandé, ainsi que le lavage régulier des mains et le nettoyage de toutes les surfaces susceptibles de contenir le virus. Et enfin, la patience est une qualité à ne pas sous-estimer tant elle contribue dans bien des cas à ne pas céder à la panique ou tout autre état émotionnel négatif.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close