Les scientifiques découvrent que le fait d'oublier veut dire que vous êtes quelqu’un d’intelligent

Les scientifiques découvrent que le fait d’oublier veut dire que vous êtes quelqu’un d’intelligent


Les scientifiques découvrent que le fait d'oublier veut dire que vous êtes quelqu’un d’intelligent

Si vous avez une très bonne mémoire, c’est certainement quelque chose qui vous sera utile si vous faites des études. Ceci peut aussi être particulièrement pertinent si vous travaillez dans une grande entreprise et que vous devez vous rappeler de plusieurs choses à la fois. Mais il y en a qui n’ont pas cette capacité et à qui on reproche d’ailleurs cette « défaillance ». Néanmoins, des découvertes récentes ont pu prouver que ceux qui critiquent les autres en raison de leur manque de mémoire ne devraient probablement pas le faire.

Une découverte qui met fin à bon nombre de préjugés

Selon un nouvel article paru dans la revue « Neuron », avoir une mémoire forte serait en réalité surfait. Le document a également conclu que non seulement l’oubli des choses est tout à fait normal, mais que cela nous rendait même plus « forts ». Ce nouveau rapport, qui a été rédigé par Paul Frankland et Blake Richards, chercheurs à l’université de Toronto, a suggéré que le but ultime de la mémoire n’est pas de transmettre l’information la plus précise possible au fil des années.

Ils pensent que cela vise à optimiser la prise de décision intelligente en conservant des informations précieuses et en laissant le reste en proie à l’oubli. L’équipe est arrivée à cette conclusion après avoir passé en revue des années de données scientifiques sur la mémoire, la perte de mémoire et l’activité cérébrale chez les humains et les animaux. Une des études de Frankland sur les souris a révélé que lorsque de nouvelles cellules cérébrales se forment dans l’hippocampe, tous les vieux souvenirs et connexions sont alors écrasés. Ces échanges constants de vieux souvenirs peuvent avoir d’énormes avantages, selon les chercheurs.

« Il est important que le cerveau oublie les détails impertinents et se concentre sur les choses qui vont l’aider à prendre des décisions dans le monde réel qui l’entoure. » a déclaré Richards.

L’oubli serait signe d’un fonctionnement cérébral optimal

La meilleure illustration à cela est l’apprentissage de nouvelles informations qui nous aident à nous adapter à de nouvelles situations en laissant disparaître des informations périmées et potentiellement trompeuses. Notre cerveau permet d’oublier les détails sur les événements passés, tout en se souvenant de l’image globale. Les chercheurs pensent que cela nous permet de mieux généraliser les expériences antérieures.

Alors, qu’est-ce que cela signifie pour ceux qui oublient souvent les choses ? Sachez tout d’abord, que si vous oubliez constamment des choses et avez une mauvaise mémoire, cela peut être dû à une défaillance. Mais si votre cerveau oublie les détails occasionnels, c’est parfaitement bien. C’est un indicateur que votre système de mémoire est en bonne santé et qu’il fonctionne exactement comme il le devrait.

Avec le progrès technologique qui évolue à un rythme rapide, notre cerveau n’a pas besoin de stocker énormément d’informations telles que les numéros de téléphone ou d’autres faits qui peuvent être trouvés sur internet. Au lieu de cela, nos téléphones et tablettes peuvent stocker toutes ces informations, libérant ainsi plus de mémoire.

Comment garder votre mémoire en très bon état

Pour une mémoire en très bonne santé, Richards recommande également de nettoyer votre système de mémoire de manière régulière : « Nous savons que l’exercice augmente le nombre de neurones dans l’hippocampe, mais ce sont exactement les détails de votre vie qui importent peu, car ils peuvent vous empêcher de prendre de bonnes décisions. »

Il existe un exercice très bénéfique que vous pourriez faire quotidiennement en testant votre mémoire. Faites une liste d’achats ou des tâches à accomplir et essayez de la mémoriser. Laissez la liste de côté pendant une heure et revenez-y pour voir combien de choses vous avez pu garder en tête.

Pour ce qui est des problèmes qui vous obligent à faire des équations, essayez de les résoudre de tête sans utiliser de crayon ni de calculatrice. Si vous avez envie de relever un défi, essayez de le faire en marchant.

Vous pouvez aussi renforcer vos facultés visuelles en essayant un nouveau passe-temps impliquant des habiletés motrices comme le dessin, la peinture ou l’adoption d’un sport comme le baseball ou le football.

Une dernière astuce pour bien entretenir votre mémoire, après être rentré de voyage, essayez de visualiser la carte du lieu que vous avez visité et essayez de la dessiner. Cet exercice peut être fait chaque fois que vous visitez un nouvel endroit.