La science révèle que les femmes qui ont des fesses généreuses sont plus intelligentes et en meilleur santé !

Une jalousie sourde règne entre les femmes concernant leur morphologie. Certaines assument leurs formes mais envient la minceur d’une passante dans la rue, quand d’autres assument leurs petites proportions mais souhaitent avoir les fesses ou la poitrine généreuse de leur voisine.

Nous ne sommes pas égaux face à la morphologie et nous ne sommes jamais contentes de ce que nous avons physiquement. Que ce soit de nos cheveux jusqu’à nos jambes, nous ne sommes naturellement pas parfaites, et c’est tant mieux. Alors assumons enfin nos différences car certaines études scientifiques révèlent des choses surprenantes sur nos complexes !
 
En effet, que celles qui se plaignent de leur gros popotin cessent immédiatement car une étude scientifique sérieuse révèle que les femmes avec un fort postérieur sont plus intelligentes et en meilleure santé. Découvrez pour quelles raisons ! 

L’étude qui rassure les femmes aux grosses fesses : 

Selon la récente étude de l’Université d’Oxford, menée sur 16 000 femmes, les femmes qui sont dotées d’un fessier plus rebondi sont plus intelligentes et en meilleure santé. Elles ont un meilleur équilibre hormonal permettant de mieux transformer les sucres ce qui réduit le risque de diabète, et de plusieurs autres maladies. Mais elles ont également moins de mauvais cholestérol dans le sang. 

Cela s’explique par le fait que le corps stocke les bonnes graisses, et que l’emplacement compte dans l’efficacité de ces dernières sur le métabolisme. Le chef de file de cette étude, le Professeur Konstantinos Manolopoulos, affirme que l’idée, selon laquelle la répartition des graisses est importante pour la santé, est connue depuis un certain temps.
 
De plus, les femmes au postérieur volumineux donnent naissance à des enfants plus intelligents grâce à la quantité d’oméga-3 que contiennent leurs fesses et leurs hanches. Effectivement, les graisses qui se trouvent au niveau des fesses et des cuisses favorisent le stockage de l’acide gras oméga-3, qui aide à réguler le taux de cholestérol et de glycémie dans le sang. Les oméga-3 sont également connus pour protéger le système cardiovasculaire, améliorer le système immunitaire, et fortifier le système nerveux. 

Ces femmes vivent également plus longtemps car deux hormones, la leptine, qui régulent la prise de poids, l’appétit et l’accumulation des graisses, et l’adiponectine, dotée de propriétés anti-inflammatoires et antidiabétiques, sont en plus grandes quantités dans leurs corps. Ces hormones protègent des maladies cardiovasculaires, favorisent la sensibilité à l’insuline et réduisent le taux de graisses dans le sang. 

Les chercheurs ajoutent également deux types de morphologies : en forme de poire ou de pomme, afin d’identifier si vous faites parties des chanceuses. 
Si vous êtes en forme de poire, vous faites partie des veinardes mais si vous êtes en forme de pomme, la masse adipeuse se concentre en grande partie au niveau de votre ventre donc vous avez plus de problèmes de surpoids et d’obésité que les autres. En effet, les dépôts de graisse ne sont pas les mêmes dans le corps. 

Par conséquent, si vous souhaitez bénéficier des mêmes bienfaits que les femmes aux popotins rebondis, surveillez votre alimentation et pratiquez des exercices physiques réguliers et ciblés comme : 

  • Les squats : Pour cet exercice, vous devez vous tenir debout en écartant les jambes avec un écartement correspondant à la largeur des épaules. Gardez les bras tendus à l’horizontal puis inspirez et descendez jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Veillez à garder les deux pieds sur une même ligne pour éviter un mal de dos et un déséquilibre musculaire. 
  • Les fentes : Tenez-vous debout en gardant les pieds joints et en alignant bien les genoux au niveau des hanches et des chevilles. Ensuite, avec le dos bien droit, avancez en fléchissant la jambe droite et en baissant la jambe gauche qui reste à l’arrière, comme si vous essayiez de faire un  pas de géant. 
  • Le lever du bassin : Prenez un tapis et allongez-vous sur le dos aves les bras le long du corps. Gardez les jambes fléchies et espacez vos pieds de manière à ce qu’ils soient alignés avec vos épaules. Ensuite, levez le bassin en contractant vos fesses puis gardez la position environ deux secondes. Redescendez sans toucher le sol et répétez le mouvement. 
  • Répétez ces trois exercices régulièrement afin de muscler votre fessier !

 

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close