Que se passe t’il si vous mangez de la moisissure par erreur ?

Généralement, la contamination des denrées alimentaires par les moisissures s’effectue pendant la récolte et le stockage. Certaines moisissures peuvent produire des mycotoxines, des toxines dangereuses pour notre santé qui peuvent provoquer de sévères troubles. Que se passe-t-il si par erreur, vous mangez des aliments contaminés par de la moisissure ? On vous dit tout.

Les taches de moisissure qui apparaissent sur vos fromages, vos céréales ou vos fruits et légumes sont causées par des champignons microscopiques filamenteux. Le développement des moisissures est favorisé par la chaleur et un taux d’humidité élevé. Toutefois, la moisissure peut apparaître au fil du temps, même lorsqu’on met nos aliments au réfrigérateur. De nombreuses personnes se demandent si consommer des aliments moisis peut provoquer une maladie d’origine alimentaire ou comprend un risque d’intoxication. Réponse dans cet article.

Qu’est-ce que la moisissure ?

La moisissure est un champignon microscopique capable de se développer sur du bois, des matelas, des aliments, des vêtements, mais aussi des matériaux de construction. Produisant des spores, les moisissures se multiplient rapidement dans des endroits chauds et humides et s’étendent sur d’importantes superficies. Comme l’explique Elena Ivanina, gastro-entérologue, il existe des centaines de milliers d’espèces de champignons. Ainsi, les moisissures qui apparaissent sur le pain n’ont pas la même apparence que celles qui apparaissent sur les viandes ou sur les fruits et légumes. Mais alors que les bactéries peuvent ne pas être repérées sans microscope, les moisissures présentes sur un aliment contaminé sont généralement perceptibles à l’œil nu. D’après Robert Gravani, professeur et directeur du programme national de bonnes pratiques agricoles à l’Université de Cornell à New York, les spores de moisissure voyagent d’un endroit à l’autre, et peuvent contaminer certains aliments et les rendre non consommables.

orange moisie

Oranges moisies – Source : spm

Quels sont les risques liés à la consommation d’aliments moisis ?

Pour éviter le gaspillage alimentaire, certaines personnes préfèrent ne pas jeter à la poubelle des charcuteries, du pain, ou des fruits secs présentant quelques traces de moisissures. Elles préfèrent enlever à la fourchette la moisissure qui apparaît sur certains produits et les consommer. Selon la gastro-entérologue Ivanina, il faut distinguer les bons et les mauvais types de moisissures. Et pour cause, certains antibiotiques comme la pénicilline sont fabriqués à partir d’un champignon filamenteux de type moisissure et soignent plusieurs maladies. Cependant, certaines moisissures peuvent produire des mycotoxines, des substances toxiques particulièrement nocives pour la santé. La moisissure produite par l’espèce Aspergillus peut engendrer une aflatoxicose, une affection faisant partie des intoxications aiguës provoquées par la consommation d’aliments contaminés par les moisissures. En sus, l’OMS indique que les mycotoxines peuvent affecter le système immunitaire sur le long terme et causer une déficience immunitaire. En outre, certains cas de cancers chez l’homme et l’animal ont été causés par les aflatoxines.

Par ailleurs, certaines personnes sont allergiques aux moisissures et peuvent souffrir présenter des symptômes en s’exposant aux spores de moisissures, explique Elena Ivanina. Mais généralement, les réactions allergiques sont dues à l’inhalation des particules de moisissure, et non pas la consommation d’aliments infectés. Les personnes qui ont un système immunitaire faible peuvent toutefois présenter des risques face aux moisissures.

Dans ce sens, il est vivement conseillé de jeter tout aliment qui présente des traces ou une odeur de moisi.
Comment éviter le développement des moisissures à la maison ?

Les moisissures sont des micro-organismes qui se manifestent principalement dans les habitations qui présentent des problèmes d’humidité. Et pour cause, une humidité excessive laisse apparaître des taches noires ou vertes sur les murs, les plafonds, les joints de carrelage et la salle de bain. Généralement, ce sont les pièces humides qui présentent ces traces peu esthétiques. Pour éviter les moisissures qui peuvent survenir dans plusieurs recoins de la maison, voici nos conseils :

  • Aérer votre habitation
  • Opter pour une ventilation mécanique contrôlée pour avoir la main sur l’humidité dans la maison
  • Nettoyer et sécher l’eau qui stagne dans la baignoire, les joints et les toilettes avec une éponge ou un chiffon sec
  • Opter pour un déshumidificateur

Pour enlever les traces moisissures sur les murs, certains ingrédients naturels comme le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc peuvent également vous aider.

Lire aussi Thé noir : d’où viennent ses vertus particulières ?

Contenus sponsorisés