Les 7 meilleures plantes anti-humidité contre les moisissures et les mauvaises odeurs

Vous voulez en finir avec ces maudites moisissures et ces mauvaises odeurs qui persistent à la maison? Il est vrai que durant la saison hivernale, l'humidité dans l'air s'incruste insidieusement sur les murs. Un problème récurrent dont se plaignent beaucoup de gens. Ne négligez surtout pas ce désagrément : l'humidité dans la maison est un problème qu'il faut régler le plus tôt possible, afin d'éviter des répercussions sur la stabilité de votre intérieur et sur la santé des personnes qui y vivent. Ce qui est merveilleux, c'est que la nature a toujours une solution à chaque problème.

Saviez-vous, par exemple, qu’il existe des plantes anti-humidité, capables de combattre la moisissure sur les murs, d’absorber l’humidité et de purifier l’air?

En effet, la nature nous offre de belles plantes qui vont tranquillement nous débarrassant de tous ces parasites. Ce sont de véritables déshumidificateurs qui attirent les particules d’eau dans l’air à travers leurs feuilles. En prime, elles font office d’excellents désodorisants naturels !

Zoom sur ces 7 plantes d’intérieur qui offriront un cachet luxuriant à votre maison, tout en la préservant des dégâts de l’humidité !

Les palmiers

palmiers

Palmiers – Source : spm

Les palmiers absorbent une partie de l’humidité à travers leurs feuilles et sont parfaits pour aider à éliminer les polluants de l’air dans la maison, en particulier le formaldéhyde. Un gaz incolore et inflammable qui évolue dans un environnement à température ambiante et qui serait cancérogène. Comme il est présent dans l’air intérieur, on préconise souvent d’aérer la maison pour éviter justement d’en être trop exposé.

Justement, la présence d’un palmier va permettre d’assainir l’environnement et de se débarrasser de cette substance toxique. Facile à entretenir, le palmier à canne est l’espèce qu’on recommande le plus souvent, car il peut survivre dans des conditions de faible luminosité et peut même pousser à l’intérieur. Il suffit juste de garder le sol humide tout le temps.

Le lys de la paix

Lys de paix

Lys de paix – Source : spm

De son vrai nom « Spathiphyllum », cette plante est plus connue sous les appellations « Lys de la paix » ou « Fleur de lune ». Réputée comme étant un purificateur d’air naturel, elle a la capacité d’absorber les particules d’eau dans l’air à travers ses feuilles. Elégante, délicate et originale, elle se distingue par ses magnifiques feuilles vertes et ses fleurs blanches pleine de brillance. L’avantage, c’est qu’elle ne demande pas d’entretien : elle a besoin de peu de soleil pour fleurir et pas d’arrosage intensif non plus. Grâce à ses propriétés pour purifier l’air ambiant, le Lys de la paix vous aidera à purifier votre intérieur de tous les polluants aux alentours.

La fougère de Boston

fougere boston

Fougère de Boston – Source : spm

La « Nephrolepis exaltata », qu’on appelle plus simplement « Fougère de Boston », est une plante au style bien particulier. On la remarque aisément avec ses frondes retombantes et ondulées. Lumineuse, elle offre un joli spectacle décoratif. D’ailleurs cette plante n’aime que l’intérieur et ne résiste pas à l’hiver en extérieur. Elle aime pousser dans les zones humides, c’est pourquoi elle est très appropriée pour résoudre ce problème. D’ailleurs, cette fougère est même considérée comme l’une des plantes les plus dépolluantes qui existent.

Facile à entretenir, elle nécessite un ensoleillement variable selon la période de l’année, mais fonctionne bien avec la lumière indirecte du soleil à l’intérieur de la maison ou de l’appartement. Attention, mieux vaut l’éloigner du soleil en période estivale intense, car elle risque de mourir. Préférant de loin l’humidité, elle trouvera un coin idéal dans la salle de bain, par exemple.

Excellente humidificateur d’air, la Fougère de Boston va éliminer naturellement les toxines et absorber l’humidité, laissant évaporer une jolie odeur.

Les orchidées

Orchidée

Orchidée – Source : spm

Très belles à regarder, avec leurs fleurs élégantes et délicates, les orchidées sont souvent classées comme les types de plantes les plus dépolluantes de l’air intérieur. En effet, elles sont très utiles pour améliorer la qualité de l’air en apportant de l’oxygène et en éliminant les substances chimiques, comme le formaldéhyde, le xylène ou le toluène qu’on retrouve beaucoup dans les maisons et les bureaux.

De ce fait, elles diminuent fortement la formation de moisissures sur les murs car elles acquièrent des nutriments et de l’humidité de l’air à proximité. Elles font un excellent travail si elles sont placées dans la salle de bain et la cuisine, les deux environnements où le plus de vapeur d’eau est produite dans l’air. En prime, les orchidées nous évitent un tas de maux provoqués par l’inhalation de ces substances toxiques de l’air. Quelques orchidées dans les parages et vous retrouverez aussitôt une énergie de fer !

Les broméliacées

Bromelia

Broméliacées – Source : spm

Les broméliacées ressemblent beaucoup aux Tillandsia et appartiennent à la même famille. La principale différence est que les broméliacées peuvent être plantées dans le sol. Elles sont assez colorées et ajoutent beaucoup de beauté à n’importe quelle pièce. Réputées pour filtrer les substances nocives, comme le mercure, ces plantes sont également très utilisées pour absorber les mauvaises odeurs et la fumée, de la cuisine notamment. Si vous recherchez un véritable assainisseur d’air écologique, c’est la plante d’intérieur qu’il vous faut !

La plante Araignée

plante araignée

Plante Araignée – Source : spm

Les plantes araignées sont devenues très populaires comme plantes d’intérieur en raison de leur faible entretien et de leur apparence impressionnante. Ce qui les distingue des autres plantes, c’est leur capacité à survivre avec très peu de soleil.

De plus, la plante Araignée élimine jusqu’à 90 % des polluants nocifs de l’air à l’intérieur de la maison et absorbe 20 % des particules d’eau.

Elle se développe très bien dans des environnements très humides. Cependant, elle a besoin d’un peu de lumière filtrée, donc il faut la placer dans une fenêtre orientée au sud ou à l’ouest.

Le tillandsia

tillandsia

Tillandsia – Source : spm

Joliment appelées « Les Filles de l’air », les Tillandsias font partie de la famille des Broméliacées originaires d’Amérique du sud. Avec ses feuilles argentées et ses fleurs singulières, cette plante sauvage est un parfait purificateur d’air et un incroyable extracteur d’humidité qui se nourrit justement de la température ambiante. On vous recommande de l’installer dans la salle de bain, devant une fenêtre lumineuse car elle a besoin de beaucoup de lumière solaire. Nu besoin de terreau ni de pot puisque cette plante ne possède pas de racines. Un vrai bonheur pour la décoration d’intérieur!

En plus de l’arroser 2 ou 3 fois par semaine, le tillandsia dépend des nutriments et de l’humidité de l’air qu’il absorbe avec ses feuilles.

Lire aussi Les 7 meilleures plantes dépolluantes d’après la Nasa

Contenus sponsorisés