Non, vous n’êtes pas gros, votre estomac est juste enflé ! Voici comment vous en débarrasser

Parfois, il suffit d’un simple regard face au miroir pour sentir le vent du désespoir souffler sur notre bien-être mental. Estomac gonflé et apparence plus ronde, nous n’hésitons pas à attribuer ces symptômes à des repas trop copieux et donc à une prise de poids. Mais si on vous disait que la raison derrière votre mal-être n’est pas du tout liée à des kilos en trop ? Le magazine Cosmopolitan nous explique tout.

Souvent associés à la prise de poids, les ballonnements ne découlent pas forcément d’une alimentation malsaine, même si celle-ci peut y contribuer. D’ailleurs, c’est un phénomène très commun qui touche de nombreuses personnes au quotidien. Caractérisé par un excès de gaz dans l’estomac ou l’intestin, il peut se révéler très inconfortable et assez gênant en raison des flatulences et des douleurs qu’il provoque. Dans ce sens, il est important de comprendre ses origines afin de pouvoir y remédier.

Constipation

Généralement due à une accumulation de bactéries dans l’intestin, elle est responsable des flatulences que vous subissez lorsque vous êtes ballonnés. En effet, l’incapacité à éliminer les selles mène à l’amoncellement et à la fermentation des microbes dans votre organisme. 

Aérophagie

Ce phénomène se manifeste lorsque vous ne mangez pas correctement et qu’un excédent d’air intègre votre système digestif. Vous remarquerez que cela se produit souvent si vous ne mastiquez pas correctement vos aliments ou que vous mâchez du chewing-gum à longueur de temps. D’ailleurs, c’est la raisonpour laquelle votre corps essaie de s’en libérer, notamment à travers les rots et les flatulences. 

Une alimentation irréfléchie

Cela va sans dire qu’une alimentation malsaine ou saturée en carbohydrates peut nuire à votre digestion. Cependant, sachez qu’il existe également des aliments très sains qui peuvent entraver le transit intestinal. Cela s’applique notamment aux légumes tels que les choux, les brocolis, le chou-fleur qui ont tendance à fermenter dans l’estomac et à provoquer des gaz. 

Menstruation

De nombreuses femmes se plaignent de ballonnements avant ou pendant leurs règles. En effet, la progestérone est une hormone qui a tendance à augmenter pendant la seconde moitié du cycle menstruel. Elle serait donc à l’origine du malaise que vous ressentez au niveau de l’estomac. 

Stress et anxiété

A l’instar des idées reçues, l’alimentation n’est pas seule responsable des troubles intestinaux. Dr Jacqueline Warnet, gastro-entérologue et hépatologue à Paris explique que l’intestin possède des milliers de neurones capables de ressentir chaque émotion qui nous affecte. En effet, certains facteurs externes tels que le stress et l’anxiété agissent directement sur votre estomac, provoquant ainsi des ballonnements et une sensation gênante. 

Changement d’environnement

Tout changement inhabituel peut déteindre sur l’équilibre de l’estomac. Que vous partiez en vacances ou que vous soyez confrontés à un contexte différent, il est possible que certaines bactéries intègrent votre organisme à travers une alimentation ou un environnement différent, menant ainsi à la constipation qui provoquera des ballonnements. 

Les conseils pour faciliter le transit intestinal

Au vu de toutes ces variables capables d’affecter votre santé, il est essentiel de se munir des bons outils pour y faire face. Dans les cas où vous êtes constipé, n’hésitez pas à boire une tasse de café pour stimuler votre transit, il est important également de boire suffisamment d’eau dans la journée (2 litres par jour) – En revanche, n’y ajoutez pas de produits laitiers car ceux-ci pourraient empirer votre état. Les laxatifs naturels à base de dattes et les pruneaux sont également vos alliés.

Un autre ingrédient utile et indispensable dans le traitement des douleurs liées aux ballonnements est l’huile essentielle de menthe poivrée. Riche en vertus bénéfiques, son application sur le ventre permet de soulager votre peine et son utilisation après un repas aide à stimuler la digestion. N’oubliez pas que votre action première consiste à adopter une alimentation saine à base d’aliments riches en fibres insolubles afin de donner un effet coup de fouet à votre transit !  

Par ailleurs, il est très important de pratiquer des activités relaxantes telles que le yoga ou la sophrologie afin d’évacuer votre stress et de retrouver votre balance intérieure. Si vos ballonnements persistent, essayez le massage en U inversé qui imite le mouvement des aliments lors de leur transit au sein de l’organisme :

·       Placez les mains du côté droit de votre abdomen

·        Remontez vers la côte droite en appliquant une légère pression 

·       Poursuivez ce mouvement en allant vers la côte gauche

·       Redescendez vers le côté gauche de l’abdomen

Mises-en garde : L’huile de menthe poivrée ne doit pas être utilisée par la femme enceinte ou allaitante. Elle est également proscrite aux enfants.  Enfin, il est déconseillé de l’utiliser en huile de diffusion. 

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close