Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident- maintenant, elle veut avertir tout le monde pour que ceci ne se produise plus

Ayant des causes différentes, les accidents de la route causent de nombreux décès et blessés chaque année. Le nombre de morts se compte par milliers à travers le monde, tandis que les blessés se comptent par millions. Une jeune femme ayant perdu son mari et son bébé dans un accident tient à sensibiliser les gens pour qu’ils ne vivent pas la même tragédie.

Parmi les principales causes des accidents de la route, on retrouve la consommation d’alcool, la vitesse, le téléphone au volant ou encore la fatigue.  Les accidents sont responsables de beaucoup de décès et de blessures, mais entrainent également d’importantes pertes économiques.

Bien que les campagnes de sensibilisation fleurissent à travers le monde pour faire connaitre les dangers de la route, le nombre des accidents ne tend pas vers la baisse.

Une jeune femme ayant perdu son mari et son bébé dans un accident, tente de sensibiliser les gens à sa façon.

J’ai tout perdu

Kristian est une jeune femme de 24 ans. Elle a rencontré son mari Fabian quand elle était au lycée, mais ils ne se sont mis ensemble que trois ans après. Ils s’entendaient très bien et voulaient fonder  une famille ensemble.

Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident

Et c’est ce qu’ils ont fait, ils se sont mariés en novembre 2015. Le couple vivait une vie paisible. Kristian suivait toujours ses cours, alors que Fabian travaillait. Deux mois après le début de ses cours, elle a su qu’elle était enceinte. Bien que les futurs parents ne s’attendaient pas à cette nouvelle et n’étaient pas vraiment prêts, ils l’ont accueilli avec joie. La date d’accouchement était prévue pour le réveillon 2016.

Le 1er  août 2016, Kristian a fait une échographie mais a refusé de connaitre le sexe du bébé, elle voulait attendre la semaine d’après. Le couple a planifié une fête pour révéler à leurs proches le sexe de bébé. C’était prévu pour le 8 août, mais malheureusement, elle n’a pas eu lieu.

Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident

Le 2 août, le couple était sorti pour célébrer l’obtention de la résidence permanente de Fabian. Kristian était au volant et tout ce dont elle se rappelle c’est qu’une voiture est sortie de nulle part et se dirigeait vers elle. Elle a essayé de l’esquiver, mais d’un coup tout est devenu noir. 
La conductrice de la voiture, Shana Elliot âgée de 21 ans, conduisait en état d’ivresse.

Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident

Fabian est mort immédiatement des suites de ses blessures et Kristian était gravement blessée. Les battements de cœur de son bébé étaient très faibles quand ils sont arrivés à l’hôpital. Après quelques moments, ils se sont arrêtés et les médecins ont du déclenché l’accouchement. Kristian a pu tenir son enfant dans ses bras pour une dernière fois.

Suite à cette terrible expérience, Kristian a écrit un post sur Facebook, pour sensibiliser les gens quant aux dangers de la route. Voici son post :

Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident

« Voilà ce que ça fait que d’avoir enduré un travail de 24h après  un accident de voiture où mon mari et mon enfant ont perdu la vie. Tout ceci parce que quelqu’un a cru que ce n’était pas dangereux de conduire en état d’ivresse. Non ce n’est pas sans danger ! Il faut stopper un ami qui essaie de conduire ivre, il faut lui prendre les clés et l’empêcher de prendre le volant. Il faut aussi appeler quelqu’un pour venir vous chercher quand vous vous sentez un peu pompette.

Ce n’est pas un signe de faiblesse, mais plutôt de maturité. Le fait d’être honnête avec soi et d’être conscient que  les conséquences de la conduite en état d’ivresse dépassent la sensation de gêne et de « honte » que vous pouvez ressentir en admettant que vous ne pouvez pas conduire.

Vous aurez du mal après à vivre avec ce sentiment de culpabilité qui vous ronge à chaque fois que vous pensez à la personne à laquelle vous avez ôté la vie. Ça ne vaut pas vraiment le coup. Ne conduisez pas en état d’ébriété. Ne risquez pas votre liberté.

Vous allez mettre non seulement votre vie en danger, mais aussi celle de toute personne sur la route. J’aurais pu mourir le 2 août, mais je suis restée en vie et je vais me battre pour mon fils et mon mari. Je vais continuer à sensibiliser les gens en partageant mon histoire, jusqu’à ma mort. Je refuse que la mort de mon mari et mon fils soit vaine. »

Le mari et le bébé de cette femme de 24 ans meurent dans un accident

Lire aussi Ce père réconforte et prend dans les bras l’homme qui a écrasé sa fille dans un accident

Contenus sponsorisés