x

Leur fille était en train de mourir d’une tumeur au cerveau, les parents organisent alors leur mariage à l’hôpital pour qu’elle puisse être demoiselle d’honneur

Certaines histoires en apparence magiques ne peuvent s’empêcher de laisser un goût de douce amertume. Le mariage de Jacob Skarratts et Tania Miller en fait partie. Cette histoire relayée par nos confrères du Huffington Post est bouleversante, et nous montre que l’amour que les parents portent à leurs enfants est sans limites. 

L’union de deux êtres qui s’aiment est un moment riche en émotions, symbole de la promesse éternelle qu’ils ont échangée. Pourtant, cette histoire est loin d’être portée sur l’amour de deux jeunes mariés. En effet, l’union de ce jeune couple se déroule à l’hôpital pour enfants de Brisbane, en Australie, et vous risquez d’être submergés par l’émotion lorsque vous en connaitrez la cause…

Une demoiselle d’honneur très attachée à son rôle

L’histoire commence lorsque Jacob Skarratts et sa fiancée Tania Miller décident de célébrer leur mariage. Surexcitée par la nouvelle, leur petite fille Paige saute de joie à l’idée d’être demoiselle d’honneur. En effet, ce ne sont pas tous les enfants qui ont la chance d’assister au mariage de leurs parents, et encore moins d’endosser un rôle aussi flatteur !

Seulement voilà, le cours de la vie n’est pas toujours prévisible, et certains événements arrivent à chambouler une existence entière. Quelques mois plus tard, alors que les préparatifs sont loin d’être mis en place, Paige est diagnostiquée d’une tumeur mortelle au cerveau. Avec ses chances de survie qui s’évanouissent, ses rêves de demoiselle d’honneur s’envolent aussi…

Face aux traitements et aux chimiothérapies sans résultats, les médecins isolent les parents pour leur annoncer que Paige n’a plus qu’une ou deux semaines à vivre en raison du sang présent dans son cerveau. 

Accablés par l’émotion face à cette nouvelle bouleversante, ce couple trouve la force de faire une chose qui requiert une puissance émotionnelle incroyable : laisser le désespoir de côté et tout mettre en œuvre pour réaliser ce qui deviendra la dernière volonté de leur petite fille mourante.  

tumeur au cerveau

« A chaque fois que l’on rencontre quelqu’un, elle ne peut s’empêcher de lui annoncer que son papa et sa maman vont se marier et qu’elle sera demoiselle d’honneur », raconte Tania.

Les parents décident alors d’accélérer les préparatifs afin d’offrir à Paige un moment magique en 24h seulement. A l’aide de toute la famille et de leurs proches, Jacob et Tania réussissent à mettre en place une cérémonie digne de ce nom au Lady Cilento Children’s Hospital de Brisbane. Innez, la tante de Paige, se confie sur l’aide reçue de toutes parts pour réaliser le rêve de sa petite nièce :

tumeur au cerveau

« Des gens m’appelaient pour me dire ce qu’ils avaient réussi à faire. La meilleure amie de ma sœur est une patissière. L’une des mamans à la crèche de Paige travaille pour un organisateur de mariage et a pris en charge toute la musique ainsi que les décorations. Nous avons réussi à mettre en place un mariage avec 880 euros seulement et ce fut une nuit complètement magique »

tumeur au cerveau

Les photos de Kylie Marcic, photographe officielle de ce mariage hors du commun, sont devenues virales. On y voit par ailleurs une maman tiraillée entre sa mise en beauté pour vivre ce qui est censé être le plus beau jour de sa vie et son désespoir le plus intense face à la mort qui guette la petite fille à qui elle a donné la vie. 

Riche en émotions, cette cérémonie a donné lieu à des moments mémorables pour les 30 invités présents. Douloureuse mais également magique, elle aura permis à ce jeune couple d’exaucer le souhait le plus cher de leur petite fille qui les aime de tout son cœur. 

tumeur au cerveau

Le lien entre les parents et leurs enfants est incassable

Cette histoire est bien la preuve que les parents ne reculent devant rien pour assurer le bonheur de leurs enfants. Face à une annonce bouleversante, ce couple a fait preuve d’un courage inégalé pour transformer une situation dramatique en moment de joie intense, dans le seul but de redonner le sourire à sa petite fille. 

En effet, vivre avec la maladie d’un enfant n’est pas chose facile, surtout lorsque les diagnostics médicaux ne sont pas favorables.  Comme l’explique un article relayé par la revue Madame du Figaro, rien ne peut effacer la peine ressentie face à la maladie, mais il est essentiel de soulager cette douleur pour les parents aussi bien que pour leurs enfants. En effet, il est important de se ménager afin d’avoir de l’énergie à consacrer aux soins de l’enfant malade. De plus, il est recommandé d’éviter l’isolement qui ne fera qu’accroître le chagrin ressenti. Enfin, faites de votre mieux pour rester positif afin de transmettre à votre enfant des moments joyeux qui lui montreront l’intensité de l’amour que ses parents lui portent.

Contenus sponsorisés
Loading...