x

Les experts avertissent les automobilistes de ne pas faire tourner le moteur pour le « réchauffer »

Lorsque les températures chutent, de nombreuses personnes ont tendance à faire tourner le moteur de leur voiture le matin pendant plusieurs minutes pour le réchauffer. Or, cette habitude serait déconseillée par certains spécialistes qui estiment que cela endommage surtout l’engin. Interrogé par le site Ladbible, Rod Dennis, porte-parole de RAC Breakdown, une compagnie d’assurance britannique fait le point sur cette pratique et explique ses conséquences potentielles.

Pour ce spécialiste, cette habitude adoptée par un grand nombre d’entre nous serait à éviter, notamment lorsqu’il fait très froid. En effet, faire tourner son moteur à l’arrêt ne serait pas si utile qu’on le croit, comme il l’explique à Ladbible. On vous en dit plus sur ses recommandations. 

Une mauvaise idée pour plusieurs raisons

Selon Rod Dennis, laisser la voiture en marche pour réchauffer le moteur pourrait endommager ce dernier à long terme. En effet, “une voiture se réchauffe beaucoup plus rapidement lorsqu’elle est réellement conduite”, a-t-il expliqué, ajoutant que lorsqu’on fait tourner le moteur du véhicule à l’arrêt, cela contribue à la pollution de l’air et au réchauffement climatique, “car vous émettez inutilement des gaz d’échappement”. Il ajoute par ailleurs que cette méthode peut accélérer l’usure du moteur, notamment lorsque les conditions climatiques sont très froides. Dans ce sens, il conseille toujours aux conducteurs “de se mettre en route après avoir nettoyé le pare-brise de l’intérieur et de l’extérieur”. 

Le Progrès met également en avant l’impact de ce chauffage quotidien pendant la saison froide en expliquant que cela peut s’avérer contre-productif, notamment pour un véhicule intermédiaire qui répète cette même procédure pendant 5 à 10 minutes tous les jours. Cela “équivaut à dépenser un plein de carburant sans parcourir le moindre kilomètre”, note le quotidien, sans oublier la pollution que cela peut entraîner, en plus de l’impact sur la durée de vie de certaines pièces. 

30 secondes suffisent pour réchauffer le moteur – Source : Ladbible

Une trentaine de secondes suffisent

Selon Transports Canada, “la plupart des voitures ne mettent qu’une trentaine de secondes à faire chauffer le moteur pour qu’il atteigne la température nécessaire pour conduire, même quand il fait extrêmement froid”. Ainsi et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas nécessaire de laisser le moteur tourner pendant 5 ou 10 minutes à l’arrêt avant de prendre la route.

Le Progrès rejoint également cet avis, expliquant que les moteurs actuels, plus modernes, n’ont pas besoin d’autant de temps pour fonctionner normalement. “Une trentaine de secondes suffit pour un moteur essence. Idem pour un diesel dont le témoin de préchauffage s’éteint très rapidement”, peut-on lire sur l’article. Dans ce sens, le magazine spécialisé Road & Track recommande de conduire sa voiture lentement pour que la température du véhicule puisse monter et permette une utilisation normale, sans oublier bien sûr de respecter les consignes de sécurité essentielles à la conduite

Comment dégivrer son pare-brise rapidement ?

Afin d’éviter tout risque pour soi-même, pour les passagers à bord ou tout autre automobiliste, comme le démontre le triste cas de ces mariés percutés par un chauffard ivre, il existe certaines mesures à respecter avant de prendre la route. Parmi elles, veiller à ce que son véhicule soit en bon état, notamment en dégivrant correctement son pare-brise lorsque les températures sont en baisse. Dans ce sens, une astuce relayée par le Huffington Post pourrait bien vous venir en aide. Efficace et rapide, elle serait idéale pour faire gagner du temps aux conducteurs et ne nécessite pas l’utilisation d’eau bouillante ou d’un grattoir. 

Ainsi, pour dégivrer votre pare-brise, vous n’aurez besoin que de deux ingrédients  : De l’alcool à friction et de l’eau froide. Pour cela, mélangez respectivement ces deux ingrédients à raison de 2⁄3 pour le premier et 1/3 pour le second. Une fois que votre solution est prête, versez le tout dans un flacon muni d’un spray et vaporisez le mélange sur votre pare-brise ainsi que sur les fenêtres. 

La même astuce peut également être appliquée avec du vinaigre blanc, un produit aux multiples usages domestiques. En respectant les mêmes doses, mélangez-le à l’eau et reproduisez cette opération. Cela pourra prévenir la formation de gel pendant quelques jours, mais uniquement si le temps se montre clément. 

Contenus sponsorisés
Loading...