La mariée veut exclure la fille de son fiancé, âgée de 3 ans, de leur mariage parce qu’elle est trop petite et a besoin d’aide

Le mariage est une cérémonie unique qui unit deux personnes qui s’aiment. Cet événement chaleureux et joyeux réunit les membres importants de la famille, les parents, les amis intimes et même les enfants s’ils sont issus d’un précédent mariage. Tous les invités se réjouissent de vivre ce moment précieux et émouvant qu’est le mariage, sauf que cela ne peut pas plaire à tout le monde, comme le cas d’une future mariée qui tente de bannir la petite fille de 3 ans de son fiancé lors de leur mariage.

Échanger ses vœux de mariage aux yeux de ses parents, de ses enfants, de ses proches et de ses amis est important pour les fiancés amoureux qui s’unissent pour la vie, prêts à vivre une nouvelle étape de leur union sous le signe de l’amour, du respect et de l’engagement. Ainsi, on accepte son autre moitié telle qu’elle est, avec son passé et son présent.

L’organisation du mariage

L’organisation de mariage se fait différemment d’un couple à l’autre. Certains préfèrent des cérémonies intimes et romantiques, d’autres souhaitent inviter de nombreuses personnes dans un cadre grandiose et animé, où adultes et enfants sont conviés, à condition que ces derniers soient sous la surveillance d’une nounou. Sauf que cette dernière consigne est destinée, en général, aux convives et non pas aux fiancés qui ont des enfants d’une union précédente.

Une mariée folle de rage

Un couple fiancé organise depuis plusieurs semaines leur mariage, mais la fiancée est dérangée par la présence de la petite fille de 3 ans de son propre fiancé.

La future mariée a osé poster sur les réseaux sociaux, un message, demandant conseil « Comment puis-je dire à mon fiancé que je ne veux pas de sa fille à notre mariage ? J’ai mentionné pas d’enfants sur les invitations en pensant que mon fiancé va comprendre, mais il mentionne sa fille partout ».

Cette publication a engendré de nombreuses critiques et des avis outragés sur cette future mariée qui n’aime pas les enfants et qui considérait cette petite fille comme l’erreur de son fiancé, pas la sienne.

Elle a ensuite expliqué qu’elle ne voulait pas d’elle lors de la cérémonie de mariage car la fille de 3 ans a constamment besoin d’aide et que son père fait tout avec elle.

Cette attitude montre d’emblée que la future mariée ne sera pas une bonne belle-mère pour cette petite fille, et que la joie du père de voir sa fillette partager cet événement heureux, est volée par la rage de la mariée.

Comment construire une relation saine avec les enfants de son futur conjoint ?

Lorsqu’on se marie avec une personne, on l’aime telle qu’est-elle et on accepte sa famille et ses enfants qui sont et qui feront toujours partie de la vie du conjoint. Par conséquent, l’importance d’établir une relation saine et harmonieuse est indispensable pour réussir la relation. Voici quelques conseils pour construire une bonne relation avec les beaux-enfants :

  • Prenez le temps de connaître l’enfant de votre partenaire
  • Observez la relation de l’enfant avec son père ou sa mèredans des situations différentes et communiquez avec son enfant
  • Faites des activités ensemble en impliquant l’enfant pour qu’il se sente rassuré
  • Restaurez le respect, discutez avec cet enfant en expliquant que vous ne souhaitez pas remplacer le parent
  • Restez unis et zen quelles que soient les situations qui peuvent surgir dans la vie.

Enfin, la famille, c’est sacré, d’où l’importance de préserver les relations entre les membres de la famille, d’instaurer un climat d’entente sain, de communiquer, de rester unis et de ne jamais oublier que chaque membre de la famille, a sa place et sa valeur dans le cœur de toute mère et de tout père qui va se remarier !

Lire aussi Lors de la cérémonie de son mariage un homme révèle aimer une autre femme et fait pleurer la mariée et le public d’émoi.

Contenus sponsorisés