Humiliée et insultée par ses camarades, une fillette de 6 ans finit hospitalisée

Opinion

Souvent, les enfants et les adolescents agissent en calquant leurs comportements sur ceux de leurs amis. Certaines de ces façons d’agir peuvent être assimilées à des brimades qui peuvent être mises sur le compte de la volonté de s’affirmer ou d’appartenir à un groupe. Pourtant, des piques et des critiques constantes à l’égard d’un autre élève peuvent être destructrices. Il n’est pas rare de lire dans les gros titres qu’un adolescent a mis fin à ses jours à cause du harcèlement moral. Cette histoire aurait pu être celle de cette fillette qui a été hospitalisée à cause de ses persécuteurs. Sa mère, dévastée, a partagé son expérience sur les réseaux sociaux. Ce témoignage navrant nous est relayé par nos confrères du site britannique The Sun.

Si les enfants peuvent parfois ne pas saisir la teneur destructrice de leurs propos, il est du ressort des parents de sensibiliser leur progéniture face à ce phénomène social de grande ampleur. Et pour cause, la vie d’innocents en dépend. Le harcèlement moral n’est pas une éthique scolaire et peut anéantir ses victimes psychologiquement et physiquement. Cela a été le cas pour cette fillette de 6 ans en proie aux brimades et aux insultes incessantes. Pour dénoncer ces comportements en milieu scolaire, la mère partage son histoire sur les réseaux sociaux.

Une scène bouleversante

Une mère dévastée a pu compter sur le soutien des internautes qui se sont ralliés à son combat contre le harcèlement scolaire dont a été victime sa fille de 6 ans. Pour ouvrir les yeux au public, la femme a partagé une photo de la petite Sophia Golledge sur son lit d’hôpital. Cette scène fait peine à voir puisque l’enfant est recroquevillée sur elle-même avec un récipient pour pouvoir vomir. A son jeune âge, la petite subit déjà les affres de la méchanceté en milieu scolaire.

Sophia

« Abus émotionnel »

Après avoir partagé cette photo bouleversante, Carrie, la mère de 29 ans, a écrit sur Facebook : « Voici les conséquences du harcèlement moral. Depuis ce jour, ma petite fille refuse de se nourrir et pleure tous les soirs jusqu’à s’endormir ». Puis d’ajouter : « C’est mon enfant qui a été abusée émotionnellement par sa meilleure amie. Elle est devenue tellement anxieuse qu’elle en est tombée malade »

Sophia Rose

Nouvelle école

Tout a basculé pour la petite Sophia le jour où elle a intégré sa nouvelle école. D’ordinaire sociable et enthousiaste, le comportement de la fillette a changé du tout au tout. « L’équipe pédagogique n’a rien fait pour l’aider. Heureusement, j’ai obtenu le soutien des internautes du monde entier. Certains d’entre eux m’ont même proposé de devenir son parrain/marraine » s’est réjoui la mère.

Sophi

Une vague de soutien

Depuis cette hospitalisation, Carrie a déclaré que la petite Sophia allait mieux car elle avait depuis changé d’école. Pour elle, les messages de soutien qu’elle a reçus n’ont pas de prix et l’ont aidé à traverser cette épreuve difficile pour une maman. « J’ai été inondée de messages incroyables de personnes que je ne connais même pas. […] Vous êtes tous géniaux, vous m’avez donné la confiance qui me manquait durant ces deux derniers mois » remercie Carrie, soulagée.

Que faire si mon enfant est victime de harcèlement scolaire ?

Le harcèlement scolaire est important à identifier avant de prendre les mesures nécessaires. Il est essentiel d’être attentif aux changements de comportements de son enfant. Si ce dernier est en situation d’échec scolaire, présente des affaires abîmées ou se replie sur lui-même, il est indispensable de communiquer en toute transparence avec lui sans le culpabiliser. Si le harcèlement moral est avéré, il faudra discuter des solutions avec votre enfant qui peut ne pas estimer une intervention des professeurs nécessaires. Changer d’école peut être une option si la victime de ce phénomène de grande ampleur le juge nécessaire.

Lire aussi Cette fillette meurt en utilisant son smartphone dans la baignoire : la mère voit le corps sans vie par la fenêtre

Contenus sponsorisés