Garder une bouteille à l’intérieur de votre voiture peut vous coûter la vie

Lorsqu’il est question de conduire un véhicule, on ne peut en aucun cas ignorer les règles de sécurité et les gestes de prévention pouvant sauver votre vie et celles de votre entourage. Aujourd’hui, nous allons vous démontrer à quel point le simple fait d’avoir une bouteille dans votre véhicule peut vous mettre en danger.

Vous ne devez très probablement pas vous en douter, mais cette habitude que beaucoup de gens ont, de garder une bouteille d’eau en-dessous de leur siège de conducteur par exemple, peut avoir des conséquences désastreuses et provoquer un accident. Mais comment une telle chose pourrait se produire ?

Une bouteille peut être dangereuse pour un conducteur

Si vous vous attendez à ce que l’on vous dise qu’elle risque d’exploser ou de causer des dégâts dans votre véhicule, non ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Le problème est certes différent mais n’en demeure pas moins inquiétant.  Avec le mouvement du véhicule et les secousses, une bouteille peut parfaitement changer de place en un rien de temps et se retrouver dans un endroit où vous ne voudriez surtout pas qu’elle se trouve.

Le pire, c’est qu’une majorité de voitures disposent d’emplacements spécifiques où les bouteilles et cannettes peuvent être placées en toute sécurité, malheureusement, tous les gens ne s’en servent pas, pourtant ils le devraient.

Comme l’explique une page gouvernementale affiliée aux forces de police malaisienne nommée « Polis Daerah Pendang », la raison de ces recommandations sont comme suit :

« Beaucoup de gens ont pour habitude de garder des bouteilles d’eau soit en dessous du siège conducteur ou de celui du passager, pourtant, ils devraient savoir qu’il s’agit d’une pratique, de toute évidence, dangereuse. Car il suffit que vous perdiez le contrôle de votre véhicule pendant un court laps de temps pour que la bouteille (peu importe si elle fait 250ml ou 1.5 litre) se retrouve derrière votre accélérateur ou pédale de frein.

Si jamais une telle chose venait à se produire, le fait d’appuyer ne vous sera d’aucune aide puisqu’il vous faudra exercer énormément de pression avant de pouvoir débloquer la pédale. »

La publication explique également que même si le conducteur arrive à appuyer suffisamment fort pour mettre fin au blocage, le temps qu’il mettra à essayer de le faire ne sera pas suffisant, étant donné que quelques secondes sont largement assez pour qu’une collision ait lieu lors d’une perte de contrôle du véhicule.

Pourtant, les véhicules sont généralement suffisamment équipés de porte gobelets afin d’éviter ce genre de drames, mais beaucoup de conducteurs les utilisent plutôt pour mettre des objets divers et variés comme des pièces de monnaie, des jetons ou des cartes.

L’article conseille d’ailleurs à ceux qui ne disposent pas de ce type de compartiments dans leur voiture de s’équiper de supports permettant de fixer leurs bouteilles d’eau, cannettes ou gobelets. Au pire des cas, placer la bouteille en question dans un endroit où on est sûr qu’elle ne pourra pas bouger.

Autres règles de sécurité routière à prendre en considération

Le fait de mettre vos bouteilles au bon endroit ne suffira pas à lui seul à vous épargner vous et vos proches des dangers de la route. Gardez alors à l’esprit qu’il y a des précautions et autres prérogatives à observer pour votre salut et celui des autres :

–    La signalisation routière doit absolument être respectée, tout comme les priorités.
–    Les feux rouges ne doivent en aucun cas être brûlés, c’est l’une des causes les plus récurrentes d’accidents routiers.
–    Les sens interdits sont clairement à éviter, emprunter de telles voies revient à vous mettre en danger tout en enfreignant la loi.
–    Servez-vous du clignotant à chaque fois que vous vous apprêtez à changer de voie ou de direction. Mais ne le faites pas à la dernière minute.
–    Ne doublez d’autres véhicules que sur les voies avec une ligne entrecoupée et ne le faites que si c’est réellement nécessaire et sans danger.
–    Respectez les passages piétons, la route n’appartient pas qu’aux personnes véhiculées.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close