Mieux Dormir

Bien dormir est indispensable pour avoir une bonne santé. Le manque de sommeil peut avoir des répercussions irréversibles sur le corps. Aussi, à l’instar d’une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, un sommeil réparateur a tout aussi ses avantages pour un bon fonctionnement du corps et du cerveau.

Les risques liés au manque de sommeil sont nombreux et il peut en résulter des conséquences à court et à long terme. A court terme, nous pouvons citer une baisse de la perception sensorielle, un ralentissement du temps de réaction, des difficultés de concentration, de la fatigue, une somnolence diurne, des troubles de l’humeur, des déficits de la mémoire et un risque d’accidents. A long terme, il en résulte, une perte de l’attention et de la motivation, un apprentissage difficile, un risque de dépression, une hypertension artérielle, un système immunitaire déficient, un risque d’obésité et de diabète, un risque de maladies cardiovasculaires et un risque d’inflammation et de douleurs.

Comment mieux dormir ?

A moins que la perturbation du sommeil ne provienne d’un problème de santé grave, il est possible de jouir d’un bon sommeil et donc d’une meilleure santé. Pour ce faire, il suffit de suivre quelques règles pour tomber dans les bras de Morphée en toute facilité.

Aussi, il est conseillé d’éviter la caféine et la théine, notamment le soir et de préférence après 16 h ; il est possible de les remplacer par des tisanes comme le tilleul, la verveine ou la valériane. L’activité physique intense est proscrite le soir, puisque tout effort supplémentaire à partir de 19 h augmente la température du corps et le maintien en état d’éveil. Le dîner doit être léger, puisqu’une digestion difficile va à l’encontre d’un bon sommeil ; pour cela il est conseillé d’éviter la viande rouge, les plats saucés ou épicés et de privilégier des crudités, du poisson et des légumes et idéalement manger deux heures avant le coucher puisque la digestion élève la température du corps.

Par ailleurs, un bain tiède permet de préparer le corps à l’endormissement en l’apaisant. Il est également conseillé de respecter les cycles du sommeil en dormant et en se réveillant à heure fixe. En outre, il faut éviter les écrans qui émettent une lumière bleue et qui déclenche les mécanismes de l’éveil ; il est ainsi préférable de les arrêter au moins 1 heure avant le coucher. Enfin, il est important de mettre ses soucis de côté pour dormir paisiblement.
Close