Félicitons ce jeune garçon trisomique qui a sauvé 2 filles de la noyade

Félicitons ce jeune garçon trisomique qui a sauvé 2 filles de la noyade


jeune garçon trisomique

L’idée de risquer sa vie pour sauver un inconnu est très effrayante, mais parfois nous n’avons pas le temps de nous arrêter et de considérer le risque dans le feu de l’action. Un adolescent a été confronté à ce scénario très réel dans lequel il devait choisir entre sa propre sécurité ou se jeter à l’eau pour sauver une autre. Il est maintenant salué comme un véritable héros!

Valerio Catoia a le syndrome de Down, mais cela ne l’a pas empêché d’être le héros du jour! Valerio a toujours aimé nager et est même bon en natation. En fait, il nage depuis l’âge de 3 ans, lorsque sa famille l’a inscrit à des cours de natation. Valerio a utilisé ses compétences pour sauver de la noyade une jeune fille.

L’histoire de ce héros du quotidien

Valere Catoia est né en 2000 et vit à Priverno en Italie. Ce jeune est un athlète paralympique et sa notoriété a considérablement augmenté après son acte de bravoure. Il a démontré un grand courage, une force et une grande générosité. Il n’a pas hésité à sauter par-dessus bord et à sauver des vagues une fillette de 10 ans qui risquait de se noyer en mer à Sabaudia, dans la province de Latina.

Valere ou appelé affectueusement Valerio, est en école secondaire en troisième année en sciences humaines. Il est passionné de guitare et membre d’un groupe scout. Mais son élément c’est avant tout l’eau. Sa passion lui a valu de nombreuses médailles et une qualification aux Jeux Paralympiques. Comme quoi les déficiences physiques indues par la trisomie 21 peuvent être surmontées par passion.

Son acte de bravoure

Sur la plage de Bufalara, Valerio prenait un bain avec son père et sa sœur cadette. Ils ont tous commencé à entendre des cris à l’aide, des cris de deux jeunes filles en danger désespérées. Elles ont été portées par le courant et ont du mal à regagner la côte. Valerio et son père, n’ont pas perdu de temps et ont plongé dans les eaux tumultueuses. Valerio a réussi à rejoindre la plus jeune fille et a utilisé ses talents de sauveteur pour la garder hors de l’eau alors qu’il la ramenait à la nage.

Les gens sont restés émerveillés par Valerio qui, malgré le syndrome de Down, a été capable de réaliser un sauvetage aussi incroyable! 

Une bravoure récompensée

Son acte de générosité instinctive lui a également valu, l’été dernier, une reconnaissance spéciale au stade de baseball "Steno Borghese" de Nettuno. En tant que champion, il est devenu "héros de la ville". Le maire de Sabaudia Giada Gervasi a également téléphoné à ses parents. Il a déclaré : « J’ai été frappé par la sérénité avec laquelle le garçon m’a raconté ce qui s’était passé, une tranquillité qui a le goût d’un altruisme sain, pur et désintéressé. » « Il m’a dit qu’il avait utilisé la technique de sauvetage qu’il lui avait été enseigné à la piscine et qu’il n’avait pas peur. Cela semblait être une chose tout à fait normal ! ».

Le 26 Février, c’est le Président de la République Sergio Mattarella qui a remis au jeune athlète paralympique le certificat d’honneur du prix « évêque de la République ». Ce pris est destiné aux filles et aux garçons qui ont excellé dans la participation et dans la promotion du bien commun, dans la solidarité, dans le service volontaire et dans les actes de courage individuels.

Avec lui, 28 autres garçons, tous nés entre 1999 et 2007, "représentant des modèles de citoyenneté positifs et qui sont des exemples des nombreux garçons méritants de notre pays" ont reçu la distinction. Plus jeune évêque, Francesco Barberini, âgé de moins de onze ans, né le 31 mai 2007 à Acquapendente (Viterbe) et déjà expert en ornithologue.