x

Être exposé à un pervers narcissique peut avoir de lourdes conséquences sur votre santé et votre âme

Doués dans l’art de la manipulation, les pervers narcissiques réussissent à consolider leur emprise sur leur victime en usant de jeux et de stratégies malsaines. Dans un premier temps, ils se présentent sous leur meilleur jour, mais à mesure que la relation évolue, l’étau se resserre doucement mais sûrement sur leur partenaire, pris(e) au piège des promesses des premiers jours. Lorsqu’il est temps de quitter cette union, il est indispensable de se montrer prudent. Car en mettant le pervers narcissique à nu, on prend le risque d’être confronté à son imprévisibilité.

Vivre avec un pervers narcissique est difficile, mais le quitter peut l’être encore plus. Il faut savoir que tout au long de la relation, il ou elle a eu le temps d’analyser vos forces mais surtout de cerner vos faiblesses. Sans la moindre once de culpabilité, cette personne pourra tirer profit de tout ce qu’elle a appris à votre sujet pour vous manipuler et vous faire sentir coupable de la quitter.

reachoutrecovery

L’abus du pervers narcissique

Tout d’abord, il faut savoir que bien que l’on fasse souvent référence aux homme en parlant de ce trouble du caractère, le narcissisme associé à la perversion s’applique également aux femmes. Le but reste le même: manipuler l’autre à son avantage.

Tout commence lorsque la personne use de ses charmes pour vous attirer dans ses filets. Compliments, petites attentions, réconfort, tout y passe pour renvoyer l’image du partenaire parfait et vous donner envie de vous investir dans cette relation. Mais à mesure que les premiers sentiments naissent, le masque commence à tomber pour révéler progressivement le véritable visage de celui ou celle qui partage votre vie. Face à cette nouvelle réalité cauchemardesque, il est très tentant de fuir. Pourtant, cette rupture qui semble relativement simple peut se transformer en véritable combat.

reachoutrecovery

Échapper à son bourreau

S’il est aussi difficile de quitter un pervers narcissique, c’est parce que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre. En le mettant à nu au moment de mettre un terme à la relation, ce dernier se sent pris au piège et peut réagir de manière démesurée, voire dangereuse. Certaines violences seront physiques, d’autres morales, mais ce qui est certain, c’est que cette liberté tant recherchée fera l’objet d’un long périple si le manipulateur est conscient du fait que vous cherchez à vous en séparer. Tous les moyens seront bons: menaces, abus, voire séquestration dans les cas les plus graves, le pervers narcissique a horreur de perdre le contrôle sur sa victime et peut de ce fait réagir de manière excessive pour se le réapproprier.

Comment se libérer ?

Parmi les nombreux conseils que l’on retrouve sur la Toile ou en interrogeant des psychologues, l’un des plus récurrents est de renouer le contact avec ses proches. En effet, dans une relation où le manipulateur détient les rênes sur le cercle social de sa victime, cette dernière peut rapidement se retrouver isolée et dépourvue de tout soutien moral ou physique pour lui venir en aide. Peu à peu, elle ne peut plus voir ses amis, sa famille ou encore ses collègues. Les coups de fil s’espacent et les sorties sans l’autre deviennent quasiment impossibles. A cet effet, Alberto Eiguer et Hélène Vecchiali, tous deux psychanalystes, conseillent de sortir de l’isolement en parlant à son entourage ou même à son médecin traitant.

Par ailleurs, quitter un pervers narcissique peut faire extrêmement peur à la victime. Il est donc conseillé de s’aider d’un accompagnement thérapeutique pour y parvenir. En effet, la personne qui souhaite s’échapper de cette relation toxique peut être très fragilisée par les événements qui l’entourent. Dans ce sens, il est important de rationaliser sa peur et de se reconstruire car la victime passe également par un travail de reconstruction de l’image de soi dégradée” indique la psychologue Maria Hejnar. “C’est justement le manque de confiance en ses capacités qui ont précipité la victime dans le piège du miroir aux alouettes que le pervers a agité au départ de la relation pour la séduire et la mettre en confiance”, ajoute la spécialiste.

Contenus sponsorisés
Loading...