Enseignez à vos enfants le respect et non l’obéissance et la peur

L’obéissance a depuis toujours été confondue avec la bonne éducation. Un enfant obéissant était fondamentalement considéré comme ayant reçu les principes de base d’une bonne conduite. Mais est-ce vraiment la meilleure manière d’éduquer un enfant ? Cette obéissance ne serait-elle pas guidée par la peur et la crainte ? La peur d’être puni ou privé de certains avantages que les parents ont à offrir ?

L’obéissance est surtout basée sur la peur

Des enfants obéissants ne sont pas forcément heureux. La peur qui les nourrit empêche leur épanouissement et inhibe leur motivation et l’expression de leur volonté. En effet, les enfants qui ont pris pour habitude d’être punis sévèrement lorsqu’ils  faisaient quelque chose de mal, et récompensés pour avoir fait quelque de bien, ont du mal à faire la différence entre l’obéissance et le respect.

Faire une bonne action ne devrait pas automatiquement faire l’objet d’une récompense car dans la société actuelle, les choses ne fonctionnement pas de cette manière. Un bon comportement doit être spontané et inné chez une personne, ne faisant l’objet d’aucune gratification.

Qu’en est-il de l’obéissance en dehors de la maison ?

Les enfants habitués à obéir à la maison, de peur de subir des restrictions, brisent cette chaine d’obéissance à l’extérieur. A l’école par exemple, ils peuvent avoir un comportement irrespectueux que ce soit à l’encontre des autres élèves ou des professeurs, à la plus grande stupéfaction des parents. Cet agissement est malheureusement le fruit d’une éducation basée sur la crainte et la punition et non sur le concept du respect.

Conséquences psychiques de l’éducation de soumission chez l’enfant

Lorsqu’un enfant est éduqué avec la crainte d’être puni, il ne fait qu’obéir mais n’a aucune idée sur la notion du respect, puisqu’il ne la comprend pas. De ce fait, cette peur, associée à la colère se traduit pas un comportement provocateur en semant le trouble autour de lui. 

Enseignez à vos enfants le respect et non l’obéissance et la peur

Par ailleurs, d’autres cas d’enfants éduqués également dans la crainte, développent un comportement fermé et craintif et souffrent d’un manque de confiance en soi qui peut de ce fait constituer un frein pour leur épanouissement et leur émancipation dans la vie sociale. Dans tous les cas l’éducation basée sur la peur et la soumission, nuit à l’équilibre psychique de l’enfant. Aussi, 

– Il n’osera jamais exprimer ses émotions de peur d’être puni. S’installera alors une répression émotionnelle qui entravera sa liberté d’expression dans sa vie future.

– Il aura toujours peur des dangers et se confortera dans sa zone. Il s’ensuivra une peur de l’inconnu et de l’exploration d’autres horizons et la crainte de s’ouvrir aux autres.

Enseigner le respect pour le bonheur de l’enfant

Enseignez à vos enfants le respect et non l’obéissance et la peur

Il est primordial d’enseigner le respect à l’enfant et les parents doivent servir de modèle dans ce cas. Pour qu’un enfant puisse écouter et comprendre, il doit sans aucun doute, assimiler les principes fondamentaux de la vie qui doivent en premier lieu provenir et s’exprimer par ses propres parents. 

– Le respect que le père et la mère se témoignent mutuellement ainsi que leur bon comportement vis-à-vis d’autrui, sont des exemples à donner à l’enfant.

– La discussion et la communication avec l’enfant à propos des règles à respecter est nécessaire afin qu’il ait une vision claire du pourquoi et du comment. 

– Les remarques faites à l’enfant lorsqu’il fait une bêtise, ne doivent pas être empreintes d’humiliation, d’insultes ni de mépris mais plutôt de tolérance. Il faut essayer de lui expliquer la raison pour laquelle cet acte est mal.

– Apprendre à l’enfant à devenir responsable dès son jeune âge afin qu’il s’habitue à devenir autonome et indépendant. Lui faire confiance et le laisser faire, feront de lui une personne confiante, capable de s’assumer dans sa vie future.

– Le respect de la diversité est primordial car un enfant doit apprendre à respecter la différence des origines, des religions et des croyances.

Lire aussi Les bébés nés en décembre sont les plus exceptionnels de tous !

Contenus sponsorisés