Éloigner les insectes de la maison grâce à ces 3 plantes répulsives : elles parfument parfaitement la maison

L'été est à notre porte, et avec les températures qui commencent à grimper, difficile d'échapper à l'invasion des insectes. Pas question de servir de casse-croûte pour ces horribles moustiques assoiffés de sang tels des vampires ! Mais se ruiner en produits répulsifs n'est pas non plus la solution. Serait-il possible de troquer les remèdes chimiques contre des méthodes naturelles? Absolument oui. Saviez-vous que certaines plantes d'intérieur peuvent parfaitement repousser tous les insectes indésirables de la maison? En voici 3 à installer chez vous pour les chasser sans ménagement !

A chaque période estivale, c’est la même rengaine : dès qu’il y a un moustique qui rôde dans les parages, c’est forcément pour vous. A croire que votre peau est un véritable aimant pour ces odieuses petites bêtes qui vous torturent à longueur de temps. La nuit, ils vous empêchent de dormir avec leur bourdonnement intempestif et au réveil, vous voilà gratifiés d’une multitude d’auréoles rouges sur le corps qui vous démangent à outrance. Marre de ces piqûres de moustiques et de ces plaques disgracieuses qui vous empoisonnent la vie? Voilà l’alternative parfaite aux solutions commerciales : installez une jolie plante ornementale dans votre chambre à coucher ou dans votre salon. Non seulement, elle embellira les lieux, mais en plus et surtout, elle bannira tous ces parasites de votre champ de vision.

pot chrysantheme

Pot de chrysanthèmes – Source : spm

Le Chrysanthème

En plus d’être rayonnantes et d’avoir une odeur sensationnelle, ces superbes fleurs produisent une substance appelée pyréthrine, destinée à repousser les insectes. En installant de nombreux chrysanthèmes dans un vase sur la table du salon, vous allez rapidement remarquer que les moustiques ne viendront plus survoler les lieux. Et il n’y a pas qu’eux qui seront chassés de cet environnement : ces fleurs éloignent également toute une tribu de fourmis, tiques, puces, poux, cafards et autres punaises. Et ce, grâce aux pyréthrines qui tuent les insectes volants et sauteurs. Ce sont d’ailleurs des ingrédients couramment utilisés dans la préparation de divers insecticides, tels que les bombes aérosols et les shampoings pour animaux domestiques.

Vous pouvez planter ces fleurs dans le jardin ou dans des pots à l’intérieur de la maison. Si vous souhaitez réaliser votre propre insecticide avec cette plante insectifuge, vous devez écraser les chrysanthèmes et ensuite les faire bouillir. Versez cette solution dans un pulvérisateur et vaporisez-en sur vos vêtements.  Mais à petite dose et occasionnellement, car cette substance peut être cancérogène pour l’homme.

pot lavande

Pot de lavande – Source : spm

La Lavande

C’est l’une des fleurs les plus populaires et les plus connues au monde. La lavande est sûrement la plante préférée de nombreuses personnes. Et pour cause, sa splendide couleur mauve et son parfum enivrant sont toujours du plus effet en intérieur. Elle est même utilisée depuis des siècles pour rafraîchir les tiroirs et les placards dans les maisons. Mais si les humains en sont très friands, les insectes, au contraire, la détestent. Son odeur puissante finit vite par les intoxiquer. C’est ainsi l’arme idéale pour bannir les mouches, les puces et les moustiques des environs.

La lavande les éloigne grâce au composé de linalol qu’elle contient, agissant ainsi comme un redoutable insecticide. Aussi, vous pouvez placer de jolis bouquets dans différentes pièces de la maison. N’hésitez pas en installer dans votre chambre à coucher : la lavande est tellement calme et apaisante qu’elle vous aidera même à mieux dormir. Vous pouvez également mettre une poignée de lavande dans un verre rempli d’eau, mélangez bien et vaporisez la solution sur votre peau ou votre mobilier. En huile essentielle, elle est également très utile pour nourrir votre peau : rien de tel que d’en asperger avant de vous installer en terrasse au moment de l’apéro. Aucun moustique ne viendra gâcher la fête !

pot souci officinal

Pot de Souci officinal – Source : spm

Le Souci ou Souci officinal

Bien que son nom porte à confusion, cette plante résout au contraire beaucoup de problèmes. A vocation médicinale, en infusion, elle est très efficace pour pallier à de nombreux troubles digestifs et douleurs prémenstruelles. Mais, hormis la tasse de thé savoureuse et salvatrice, ces somptueuses fleurs à la teinte jaune orangée vous épargnent grandement les piqûres dues aux moustiques. L’odeur des soucis est également très dérangeante pour bien d’autres insectes comme les mouches, les puces et les pucerons.

Comment préparer votre insecticide maison? Dans un récipient hermétique, mélangez les pétales de ces fleurs avec de l’eau. Conservez cette solution pendant deux jours dans un endroit frais et sombre, en agitant de temps en temps. Ensuite, filtrez bien ce mélange et versez-le dans un pulvérisateur. Et voilà, il vous suffit maintenant de vaporiser ce remède un peu partout dans la maison. De quoi largement éradiquer le problème des moustiques !

Si vous avez ce qu’on appelle une « peau à moustiques » et que vous attirez régulièrement ces vilaines petites bêtes, sachez que de nombreuses herbes aromatiques font également office de répulsif puissant. Pour vous débarrasser efficacement de ces insectes nuisibles, vous pouvez planter tout un palmarès de ces plantes dans votre jardin ou en pot, à l’instar du basilic, thym au citron, romarin, menthe citronnelle, ciboulette ou laurier.

Lire aussi Comment éliminer les insectes naturellement grâce au savon de potassium ?

Contenus sponsorisés