Coronavirus : 10 manières de vous protéger lorsque vous êtes à l’extérieur

Près de 2,6 millions de cas d’infections et plus de 184 000 décès qui ont été causés par le covid-19 depuis son apparition en décembre dernier. Alors que dans l’Hexagone le confinement a été récemment prolongé jusqu’au 11 mai, le coronavirus continue son avancée à travers le monde. Il est donc aujourd’hui et plus que jamais important de savoir comment se protéger en particulier lorsqu’on est à l’extérieur. 

Depuis le début de la crise pandémique en décembre dernier en Chine, le virus  a impacté la vie de milliards de personnes à travers le monde. La plupart des pays du globe ont choisi de confiner leurs populations afin de ralentir la propagation du coronavirus. Toutefois, cette mesure à elle seule ne suffit pas. Chaque individu se doit de respecter plusieurs règles et gestes barrières afin de protéger sa santé et celle de ceux autour de lui, surtout à l’extérieur. Découvrez-en 10 dans cet article.

1. Se laver les mains

On vous l’a répété sans cesse depuis le début de cette pandémie, il est important de se laver les mains aussi souvent que possible. C’est aussi dans cette liste le premier geste que l’on vous présente mais aussi l’un des plus importants. Les mains restent l’un des principaux vecteurs de transmission de la maladie, se laver les mains, avec du savon et de l’eau ou avec du gel hydroalcoolique, est l’un des meilleurs moyens de vous protéger d’une potentielle infection comme l’explique l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

2. Ne pas se toucher le visage

Si les mains sont les principaux vecteurs de transmission de la maladie, vous attrapez la maladie en touchant votre visage avec des mains infectées par le virus. Il est donc essentiel d’éviter de se toucher le visage en toutes circonstances, surtout à l’extérieur. Se toucher le visage inconsciemment peut arriver très souvent, pour éviter cela, le Dr dePompo, interrogé par le Huffpost et cité par BFMTV, conseille entre autre de s’occuper les mains avec plusieurs objets.

3. Utiliser un mouchoir à usage unique

L’autre moyen de transmission sont les gouttelettes projetées lors d’un éternuement ou d’une toux. Le meilleur moyen d’éviter de transmettre la maladie et de protéger les autres est dans ce cas d’utiliser un mouchoir à usage unique afin de vous couvrir le nez ou la bouche. Veillez à jeter ce mouchoir dans une benne à ordure que vous refermerez ensuite.

4. Tousser ou éternuer dans le coude

À défaut d’avoir un mouchoir à usage unique, il est alors déconseillé d’utiliser sa main pour se couvrir la bouche lorsqu’on éternue ou que l’on tousse. Le geste recommandé est plutôt d’utiliser l’intérieur de son coude afin de réduire les risques de transmission.

5. Prendre ses distances avec les autres

Si tousser ou éternuer permet de transmettre la maladie aux autres, parler pourrait aussi y contribuer. En effet et comme l’explique le Parisien, certains scientifiques pensent que le virus pourrait se transmettre rien qu’en parlant ou en respirant. Il est donc important de garder ses distances avec tout autre personne à l’extérieur, l’OMS recommande une distance d’au moins 1 mètre en chaque individu.

6. Ne pas serrer la main

Cela peut sembler anodin mais il est important de ne pas serrer la main aux personnes que vous rencontrez à l’extérieur. Les mains étant l’un des principaux vecteurs de transmission, cette pratique est donc totalement proscrite en ces temps de crise sanitaire.

7. Éviter tout rassemblement

Plus il y a de personnes plus le risque de contracter la maladie se multiplie. Les grandes surfaces limitent le nombre de personnes à l’intérieur de leurs magasins, il suffit de garder ses distances avec les autres lorsque vous êtes en train de faire vos courses.

8. Porter un masque

Alors que le port du masque a été déconseillé aux personnes qui n’étaient pas malade en début de pandémie en France, il en est autrement aujourd’hui. Citée par Le Figaro, dans un communiqué l’Académie de médecine appelle les Français à « porter un masque un masque sans attendre » avant d’ajouter : « Enfin, attendre la date du 11 mai pour faire porter le masque aux Français, c’est accorder trois semaines de répit au SARS-CoV-2 pour qu’il continue de se transmettre, c’est accepter plusieurs milliers de nouvelles infections, donc plusieurs centaines d’hospitalisations et plusieurs dizaines de morts supplémentaires ».

9. Fabriquer son propre masque

Si vous n’avez pas accès à un masque, vous pouvez fabriquer votre propre masque avec très peu de matériel. Vous aurez besoin d’un papier essuie-tout, d’élastiques et d’une agrafeuse comme l’explique le professeur Daniel Garin.

10. Éviter les gants

Le port des gants en caoutchouc est à éviter comme l’explique l’OMS, qui conseille surtout un lavage des mains réguliers.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close