Comment prévenir la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine ou halitose est un trouble très répandu, mais pas une fatalité. Avant que ces odeurs désagréables ne deviennent un handicap social, voici quelques astuces pour prévenir la mauvaise haleine.

La mauvaise haleine concerne environ un quart de la population mondiale. En règle générale, cette odeur est le résultat d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire : brossage irrégulier, caries non traitées, gingivite, abcès, etc. Et lorsque l’hygiène laisse à désirer, la bouche voit les bactéries proliférer. Ces dernières se nourrissent de protéines et libèrent des agents soufrés qui peuvent causer ces odeurs désagréables, elles s’accumulent sur la langue au fond de la bouche, entre les dents et dans les endroits où la salive est moins présente. À l’origine de ces bactéries et donc de la mauvaise haleine, diverses causes à connaître :

Une mauvaise alimentation :

certains aliments sont réputés pour leur forte odeur, comme l’ail, les oignons ou certaines épices. Au-delà de la mauvaise haleine qu’ils provoquent immédiatement, il faut savoir que les substances odorantes qu’ils contiennent se retrouvent dans le système digestif puis dans la circulation sanguine, favorisant une mauvaise odeur corporelle.

Une bouche sèche :

la salive est un hydratant naturel de la bouche, elle aide à éliminer les germes et les bactéries responsables de la mauvaise haleine.

Une infection bucco-dentaire :

certaines personnes ne sont pas conscientes qu’une infection comme une carie ou un abcès peut être à l’origine d’une mauvaise haleine.

Une mauvaise hygiène de vie :

l’alcool et le tabac perturbent le fonctionnement des glandes salivaires et assèchent la bouche.

Des troubles respiratoires :

une infection de la gorge ou des sinus peut également causer une haleine désagréable.

Des troubles gastro-intestinaux :

une inflammation des muqueuses de l’estomac ou de l’œsophage par exemple.

Vous ne le saviez probablement pas, mais la langue est généralement responsable de 41% des cas de mauvaise haleine. En effet, celle-ci renferme 60% des bactéries présentes dans la bouche. Par conséquent, il est important de faire attention à son alimentation et de veiller à avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Voici des petites astuces qui peuvent vous aider à prévenir la mauvaise haleine :

Une bonne hygiène bucco-dentaire

Avoir un sourire éclatant et une bonne haleine est signe de bonne santé. Pour cela, il est conseillé de se brosser les dents au moins trois fois par jour afin d’éviter toute infection. L’utilisation du fil dentaire est également importante car elle permet d’éliminer plus de bactéries en accédant à certaines parties que la brosse à dents ne peut atteindre. Il est également recommandé d’utiliser un gratte-langue pour en éliminer les bactéries.

Une bonne hygiène de vie

Pour minimiser la présence des bactéries dans la bouche et prévenir son assèchement, il faut boire au moins 1,5 L d’eau par jour. Il faut également faire attention à son alimentation, limiter les plats trop épicés ou certains aliments comme l’ail ou l’oignon, et surtout éviter l’alcool et le tabac.

Lire aussi La mauvaise haleine ? Un problème résolu !

Contenus sponsorisés