Comment obtenir un citronnier facilement à partir d’une graine ? C’est très facile !

Aux multiples vertus pour la santé, mais aussi pour diverses tâches ménagères de la maison, le citron est l'un des agrumes incontournables à toujours avoir dans son garde-manger. Originaire d'Inde, avec sa peau épaisse jaune, sa texture juteuse et son goût acidulé, le citron est consommé partout à travers le monde. De l'entrée au dessert, ce fruit peu calorique, est un véritable allié minceur.

Plante très appréciée pour ses petites fleurs blanches au parfum intense, vous pouvez parfaitement faire pousser un citronner dans votre jardin ou sur une terrasse comme végétal ornemental. Et qui n’aimerait pas récolter ses propres citrons frais et biologiques à la maison? En terre ou en pot, l’entretien d’un citronnier n’est pas si compliqué. Encore faut-il suivre certaines règles de base.

L’intensité de la récolte varie en fonction du climat et de la taille de la plante, sachant que les plus grandes peuvent produire jusqu’à 600 fruits par an. Pour récolter de beaux citrons, il est nécessaire d’entretenir régulièrement votre citronnier en choisissant l’engrais idéal et en vous adaptant aux saisons.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir des conseils simples et pratiques pour bien prendre soin de votre citronnier.

Où faire pousser un citronnier ?

citronnier

Citronnier – Source : spm

Les citronniers peuvent être cultivés en pleine terre ou en pot. Il est évident que ceux qui sont cultivés sur la terre peuvent atteindre une plus grande taille et une plus grande ouverture des branches. Cependant, pour ce genre culture, mieux vaut privilégier les endroits plus chauds. Dans l’autre cas, il est préférable de cultiver la plante dans un pot en la gardant dans un endroit assez lumineux. En hiver, mieux vaut installer le pot dans une zone qui n’est pas trop froide et, si la température devient trop basse, couvrir la plante d’un tissu pour lui offrir un peu de chaleur. Attention : si vous gardez votre plante à l’intérieur, n’oubliez pas de la tenir éloignée des sources directes de chaleur et évitez les changements brusques de température.

Quel pot choisir ?

Si vous décidez de faire pousser votre citronnier en pot, faites attention au type et à la taille du pot que vous utilisez. Le pot doit avoir un diamètre d’au moins 20 à 30 cm. Mais si la plante se développe, vous devez la changer avant que les racines poussent. Dans ce cas, optez pour un pot plus grand, d’un diamètre d’au moins 50 à 60 cm.

Comment et quand arroser ?

Pour que votre citronnier puisse pousser correctement, il a besoin d’une bonne quantité d’eau. En général, vous ne devez arroser la plante que lorsque le sol est sec. En hiver, un arrosage tous les quinze jours est généralement suffisant. Alors qu’en été, on vous conseille d’arroser tous les deux ou trois jours. Comme c’est un arbuste à feuilles persistantes, il ne faut pas trop espacer les arrosages et le sol doit toujours être humide.

Quel sol choisir ?

Le sol que vous choisissez est très important pour la croissance saine du citronnier, mais aussi pour bénéficier de récoltes abondantes. Tout d’abord, il faut savoir que les citronniers ne supportent pas l’eau stagnante, le sol doit donc être bien drainé. Le pH doit être compris entre 6,5 et 7,5. Le sol idéal doit avoir une composition à base d’argile et de sable.N’oubliez pas d’apporter également des minéraux comme le magnésium, le potassium ou encore l’oxyde d’azote dans le sol.

Comment traiter les maladies des plantes ?

Huile de margousier

Huile de margousier – Source : spm

Cotonneuse ou à carapace, les cochenilles sont des parasites fréquents que l’on retrouve dans le jardin ou sur les plantes d’intérieur. Elles infectent les plantes et sucent la sève des végétaux.

Pour vous en débarrasser, vous pouvez appliquer un mélange efficace à base d’eau et de savon de Marseille. A l’aide d’un pulvérisateur, il vous suffit d’en vaporiser sur la plante pour chasser tous ces parasites et permettre à votre citronnier d’avoir une croissance saine. Ce mélange doit être appliqué tous les 3 ou 4 jours pour un résultat optimal.

N.B : contre les pucerons, ou les poux des plantes, vous pouvez plutôt utiliser un remède à base d’eau (environ un litre) et de 5 à 6 gouttes d’huile de Margousier, qui agit comme un insecticide puissant. Pulvérisez le mélange sur la plante pour repousser tous ces indésirables.

Quel engrais utiliser ?

Graines de lupin

Graines de lupin – Source : spm

La fertilisation est importante si vous voulez augmenter la croissance de votre citronnier.
Si vous avez des plants de citron en terre, vous pouvez appliquer un engrais organique tous les deux ans, de préférence en automne pour stimuler la production de fruits Dans d’autres cas, vous pouvez utiliser des engrais à base de phosphore, d’azote et de potassium pour contrer le jaunissement des feuilles et booster la production de fruits.

Petite astuce : les graines de lupin font office d’un excellent engrais rapide et pratique. Il suffit de les broyer et de les répandre sur le sol. Leur forte teneur en azote favorisera la croissance de la plante.

Quand est- il préférable de tailler ?

Vous voulez tailler la plante mais vous ne savez pas quel est le meilleur moment pour le faire ?
En vérité, vous pouvez tailler votre citronnier à tout moment. Cependant, il n’est pas recommandé de le faire en hiver car les parties taillées risquent d’être endommagées. Il est préférable de ne pas tailler la plante lorsque le fruit est en train de pousser afin d’éviter qu’il ne tombe avant sa pleine maturité.

N.B : si vous avez le moindre doute, quant à l’utilisation de ces remèdes, n’hésitez pas à demander conseil à votre fleuriste ou à un spécialiste du jardinage.

Lire aussi Voici comment obtenir une eau d’arrosage sans calcaire pour vos orchidées

Contenus sponsorisés