Pourquoi est-il astucieux de mettre une gousse d’ail dans les pots de fleurs ?

Ce condiment à l’odeur et au goût si particuliers est un puissant allié des cuisiniers… et des jardiniers. On aurait tort de s’en priver !

    AilAil – Source : spm

Quels sont les bienfaits de l’ail pour la santé des fleurs ?

L’ail est riche en sels minéraux et en acides gras. La plante contient également de nombreux antioxydants. Ce sont des nutriments dont le mécanisme d’action affecte l’arrêt des processus oxydatifs dans un organisme vivant. Ils peuvent être d’une aide imparable pour vos plantes d’intérieur!

Pour utiliser l’ail comme engrais, vous devez d’abord l’éplucher. Faites ensuite de petites incisions dans l’ail et plantez y plusieurs clous de girofle.

Placez ensuite une gousse d’ail dans chaque pot . La terre absorbera ses nutriments et les libérera plus tard dans les plantes. Gardez la plante dans les pots avec de la terre jusqu’à 20 minutes. Si elle reste dans le sol trop longtemps, le processus de putréfaction de l’ail commencera er les plantes risquent de se faner.

L’ail aide à prévenir la formation de champignons et la prolifération de microbes dans le sol. Une quantité modérée de jus de cette plante interagit avec la composition du sol et agit comme un désinfectant naturel. Ainsi, les micro-organismes nuisibles qui vivent dans le sol sont neutralisés.

Nous vous conseillons de fertiliser les pots de fleurs avec des gousses d’ail au moins une fois toutes les deux semaines. Après un mois, vous remarquerez déjà le résultat. Vos plantes d’intérieur auront non seulement l’air plus saines mais elles fleuriront également plus longtemps.

pucerons plantes

Pucerons plantes – Source : spm

Autres astuces de l’ail dans le jardin

L’ail est également un excellent répulsif naturel. Vous pouvez planter une gousse d’ail près des plantes du potager afin de repousser les pucerons ou les mouches. Cela améliorera également le goût de certains légumes. L’ail peut aussi être planté près des fleurs pour les préserver. Enfin, il est possible de préparer un insecticide à base d’ail à pulvériser sur les feuilles au coucher du soleil.

Autres astuces jardinage

1 – Arroser avec l’eau de cuisson

Toutes les eaux de cuisson peuvent servir à arroser les plantes, du moment que l’on n’a pas ajouté de sel. Celles des légumes vapeur ou des œufs durs s’y prêtent bien tant qu’elles sont à température ambiante. On peut les utiliser toute l’année !

2 – Nourrir avec les restes de vin rouge, le marc de café, les noyaux d’avocats…

Le vin est riche en protéines et fait office d’engrais. Je le dilue à 10 % dans de l’eau et m’en sers comme engrais pour les orchidées. Quant aux cactées, elles adorent le lait, riche en calcium. S’il vous reste une bouteille avec un peu de lait dans le fond et sur les parois, même principe : on la remplit d’eau, on secoue et on les arrose avec. Autre source de nutriments : le marc de café et l’intérieur des sachets de thé. On les laisse sécher 24 h. Ensuite, on ajoute 1 c. à café en surface des plantes vertes, en grattant légèrement la terre. Les noyaux d’avocats sont intéressants également : on les broie dans un mixeur, de façon à obtenir une petite poudre à déposer à la surface du terreau. Ces engrais naturels peuvent être utilisés une fois par trimestre, surtout au printemps et en automne, pas plus. Mais pas en hiver : la plante est en repos, elle n’en a pas besoin.

3 – Nettoyer les feuilles ou booster la floraison avec la peau de banane

Avec l’intérieur de la peau, on nettoie les feuilles des plantes vertes ; c’est d’autant plus vrai si elles sont dans une cuisine et qu’elles ont tendance à être grasses. Très efficace ! La peau peut aussi être utilisée comme engrais : dehors, une fois par mois, au pied des rosiers et des hortensias, dès janvier-février. Enfin, on peut aussi en faire un engrais : dans 1 litre d’eau, on la laisse macérer pendant 24 h.

4 – Repousser maladies et moucherons avec les épluchures d’oignons Antifongiques naturels, elles sont également riches en soufre. Faites-les macérer dans 1 litre d’eau pendant 24 h, puis arrosez les plantes vertes avec par le dessus, pour repousser les moucherons de terreau. Cela fonctionne aussi avec les verts de poireaux.

Lire aussi L’astuce géniale des fleuristes pour faire durer les orchidées

Contenus sponsorisés