Comment faire un bon substrat maison pour succulentes (4 recettes)

Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir la main verte pour cultiver la succulente, une plante aux feuilles charnues. Ces végétaux exotiques sont faciles à entretenir grâce à leur mécanisme de rétention d’eau. Voici comment faire un substrat pour les cultiver.

Gorgées de suc, les succulentes sont idéales pour décorer vos intérieurs car à l’instar des cactus et plantes grasses, elles résistent parfaitement à la sécheresse. Elles sont donc parfaites pour ceux qui n’ont pas l’âme de jardiniers et souhaitent avoir de la végétation à la maison.

Quelles sont les particularités de cette mini-plante ?

Si ces plantes d’ intérieur sont à cultiver par les novices en botanique, c’est parce qu’elles ont le pouvoir de s’acclimater et ce, même dans les zones désertiques.  Son aspect gras est dû aux réserves d’ eau présentes dans ces végétaux. La raison ? Ils sont gorgés d’eau comme l’aloès et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’on leur doit leur feuillage charnu. Les succulentes peuvent stocker l’eau lorsque les températures grimpent dans leurs racines ou leur tige. Cette sève est remplie d’éléments nutritifs qui leur assurent leur survie même dans les climats les plus secs. En raison de cette particularité, elles peuvent également s’épanouir sur des rochers. Un variété grasse idéale donc, pour ceux qui souhaitent s’initier à la culture des plantes. Si vous avez un appartement, cette plante fait partie des végétaux d’intérieur à adopter pour parfumer votre maison.

plantes suculentes

Plantes succulentes Source : Gardening Know How

D’où viennent ces petites plantes ?

Les aloès, dont font partie les succulentes, ont des siècles d’histoires. Et pour cause, elles ont été introduites en Europe au XVème siècle par Bartolomeu et Vasco de Gama qui les ont découvertes sur le continent africain et dans le pays de Gandhi. C’est le célébrissime Christophe Colomb qui a introduit différentes variétés de cactus. Quatre cent ans plus tard, La Compagnie Néerlandaise des Indes orientales a compilé les espèces de plantes succulentes pour le pays.

soin plante scaled

Prendre soin des plantes  Source : Business Insider

Quelles sont les espèces de cette plante miniature ?

Cette plante verte originaire du continent américain se dénombre en une grande variété d’espèces. Parmi elles, les echeverias, les cactacées ou encore les agaves. Ces végétaux que vous pouvez planter dans les climats les plus hostiles sont particulièrement présentes dans certaines régions des Etats-Unis où l’on retrouve souvent la Yucca brecifolia, également appelée Joshua Tree. En Afrique, c’est l’espèce Aloes qui prédomine tandis qu’à Madagascar, nous pouvons admirer les euphorbes et les pachypodium. Au pays des kangourous, nous retrouvons des hoyas et des brachy chitons. Les Îles Canaries, quant à elles, sont réputées pour les succulentes baptisées aeonium. Bien que l’on retrouve certaines espèces de cette plante riche en sève comme les Sempervivums ou les sedum au Nord de l’Europe, ce végétal gras reste plutôt rare sans les autres régions. Près de la Méditerranée, nous pouvons le retrouver avec une toute petite taille.

germination

Germination Source : Gardening Know How

Pourquoi ces plantes vertes sont parfaites pour les débutants ?

Les mini plantes ont le vent en poupe mais s’il est judicieux d’accueillir des cactus et succulentes chez soi, c’est parce qu’elles sont résistantes et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Comme expliqué ci-dessus, ces végétaux n’ont pas besoin de sols humides car ils stockent leurs réserves dans leurs sèves. Saviez-vous qu’elles peuvent vivre sans arrosage, rempotage ou engrais ? Ces plantes du désert sont décoratives dans un intérieur car on peut les retrouver en plusieurs couleurs, formes et textures. Si vous vous sentez l’âme d’un artiste, vous pouvez créer vos propres compositions selon vos goûts. Vous pouvez cultiver ces plantes en pot ou les planter dans des bocaux, des boîtes en métal ou à même la terre. Une alternative judicieuse si vous avez du mal à vous occuper de vos plantes.

Comment entretient-on la plante succulente ?

L’entretien de cette plante exotique est aisé car elles ne nécessitent pas une grande fréquence d’arrosage. Pour irriguer les succulentes, il faudra attendre que la terre soit sèche avant d’hydrater le végétal. A ce moment, il est important de favoriser un grand flux d’eau pour prendre soin de ce dernier qui peut parfois pousser sur des cailloux. Il est nécessaire également de prendre compte de son temps de repos physiologique en veillant à le garder sec pendant la saison hivernale. C’est cette disette qui lui permettra de fleurir au printemps car elles ont besoin d’une terre sèche. Et pour cause, c’est cette sécheresse qui les embellit à leur floraison. Pour autant, l’irrigation des succulentes est fondamentale bien qu’il faille attendre que la terre soit très sèche. Il faudra verser l’eau dessus si ces plantes sont dans un pot percé. C’est le substrat, le support où pousse les plantes qui peut contenir des roches, qui retient l’eau et leur apporte l’eau nécessaire à leur irrigation. Un temps d’attente est indispensable pour que l’excédent d’eau disparaisse avant de mettre la plante de son cache-pot. Si votre pot est non percé, veillez à ce qu’une couche d’eau couvre son fond en vous assurant de ne pas trop arroser.

terrarium

Terrarium Source : Garden Gate Magazine

Quel arrosage choisir ?

Selon l’endroit où vous aurez décidé de planter vos plantes grasses, vous devrez adapter l’arrosage en conséquence. Si vous avez décidé de les placer à l’extérieur en pleine terre, il faudra utiliser l’arrosoir exclusivement lorsque vous aurez commencé à les planter. La pluie sera la source d’hydratation de ce végétal qui supporte bien les périodes de sécheresse. Si vous souhaitez le cultiver dans un pot, il faudra veiller à ce que le climat soit pluvieux. Le cas échéant, vous devrez arroser seulement lorsque vous commencerez à planter. Pour la garder belle à l’intérieur de votre maison, il faudra l’arroser seulement une fois en hiver, jusqu’à deux fois au printemps et à l’automne. Lorsque les températures grimpent lors de la saison estivale, vous devrez les arroser plus fréquemment à raison d’une fois par semaine. Si vous respectez ces précautions, votre culture de plantes sera durable pour le plus grand plaisir de vos yeux.

plante dapartement

Plantes d’appartement Source : Sunset Magazine

Quelle exposition est nécessaire pour les soins des plantes ?

Au vu du climat dans lequel s’épanouissent les succulentes, il va sans dire qu’il faut les placer dans un endroit ensoleillé. Et pour cause, sans lumière, la plante riche en sève risque de lui faire perdre de sa couleur vivace. Si vous souhaitez la garder belle longtemps, il faudra changer régulièrement son emplacement selon la luminosité de la pièce ou de l’extérieur. Si cette plante similaire au cactus s’épanouit dans ce dernier environnement, n’hésitez pas à la mettre dans l’endroit le plus lumineux selon son espèce. Cette culture est adaptée à l’Aloe variegata, la Haworthia ou à le Kalanchoe blossfeldiana. Si vous êtes un adepte du jardinage en intérieur, il faudra mettre les pots ou les récipients près d’une fenêtre à l’exception de l’Aloe et de la Gasteria qui ont besoin de moins de lumière. En été, il est conseillé de la placer dehors pour qu’elle garde ses couleurs intenses. La raison ? Ces plantes du désert qui restent beaucoup à l’intérieur deviennent plus vulnérables à la lumière. Pour ne pas les agresser avec la lumière, il est important de les exposer graduellement chaque deux semaines avant de les poser dans un endroit très ensoleillé en été. Pour avoir la main verte, il faut connaître des gestes fondamentaux. Ces 10 astuces transforment votre jardin.

Comment préparer le substrat des succulentes ?

Pour préparer le terreau où s’épanouit votre succulente, il faut que ce dernier ne soit pas trop humide. Une quantité excessive d’eau mène les racines à la décomposition.  Lorsque ces plantes faciles à entretenir ont des racines fragiles, il conviendra d’adopter un substrat plus léger qui contient moins de nutriments. Pour pallier ce manque, choisissez d’ajouter plus régulièrement de l’engrais pour nourri le végétal. Les succulentes qui ont des racines dures ont besoin d’un terreau plus épais qui leur fournira les nutriments et minéraux nécessaires. Si vous êtes débutant, vous pouvez vous procurer du substrat chez le pépiniériste et y ajouter du simple. Cette méthode est économique pour ceux qui cultivent de nombreuses plantes avec une grande quantité d’engrais. L’inconvénient de ce terreau est qu’il peut ne pas convenir aux espèces rares qui demandent un soin particulier. Pour enrichir votre plantation, vous devrez mélanger la proportion de deux tiers de terreau universel à un tiers de sable. Cette préparation est idéale pour la grande majorité des espèces. Le troisième substrat consiste à préparer un sol à base d’un tiers de terreau classique de la même quantité de sable et de terre de jardin. Son atout ? Il est parfait pour ceux qui plantent les succulentes en extérieur. Cette dernière mine de nutriments pour vos végétaux gorgés de sève est dédiée aux plus aguerris en jardinage. Et pour cause, elle est composée à la fois de terre végétale, de substrat classique, de tourbe, de perlite mais également de sable.

Comment prendre soin de ces plantes au quotidien ?

Si les succulentes ne nécessitent pas forcément beaucoup d’entretien, il est important de les faire changer de pot tous les deux à quatre ans. L’intérêt de ce geste est de garder le terreau plein de nutriments pour aider les plantes grasses à s’épanouir et garder leurs belles couleurs. Pour savoir quand vous devez les rempoter, il existe des signes qui ne trompent pas. C’est le cas lorsque les racines sont apparentes, que les feuilles changent de couleur ou que les branches se mettent à tomber.

Quelles sont les conditions de rempotage des succulentes ?

Pour changer ces plantes gorgées de sèves de pot, il faudra attendre le printemps et plus spécifiquement en mars ou en avril. La seule condition pour laquelle vous devez rempoter en dehors de cette période est si vous remarquez que les racines sont sèches. Si ces végétaux sont plantés en jardin, il faudra choisir un endroit pentu et caillouteux. Si vous choisissez le pot, vous devrez adapter leur taille en fonction de la grandeur que vous souhaitez car la succulente s’adapte au récipient choisi. Si vous choisissez ce dernier en plus grande taille, le végétal pourra s’étendre et avoir une croissance conséquente. Pour les espèces Crassule ou Aeonium, il est conseillé de prendre un pot de même taille afin que ces dernières soient plus structurées. Il est préférable de le choisir percé afin d’éviter le phénomène d’eau stagnante qui peut s’infiltrer dans le fond et abîmer les racines. Pour que le végétal pousse bien, il est judicieux de verser une couche d’eau avec des billes d’argile et du gravier avant de mettre la terre. Après avoir mis le substrat, il faudra attendre quelques jours avant d’utiliser l’arrosoir. Si vous accueillez cette plante du désert en saison hivernale, il faudra attendre que les températures soient plus clémentes pour l’irriguer. Si vous avez un jardin, il est essentiel de le protéger. C’est pour cette raison qu’il est important d’apprendre à se débarrasser des parasites sans produits chimiques.

Lire aussi 10 choses à ne jamais mettre dans un four à micro-ondes

Contenus sponsorisés