Comment et quand tailler le romarin pour obtenir de grandes plantes « touffues » ?

Le romarin est une plante aromatique, utilisée dans la cuisine pour apporter plus de saveur aux plats, comme les grillades, les sauces, ou les légumes. Il entre également dans la composition des bouquets garnis. La floraison du romarin donne de jolies fleurs de couleur rose, blanche ou bleue, idéales pour décorer les terrasses, les jardins ou les balcons. Pour obtenir des plants de romarin grands et touffus, il est important de tailler régulièrement la plante. Découvrez quand et comment le faire.

Le romarin est une plante aromatique et médicinale vivace, au feuillage persistant. En plus de parfumer les plats, cette plante condimentaire, a des propriétés digestives, diurétiques, antiseptiques, et anti rhumatismales. Elle est de surcroît utilisée pour stopper la chute de cheveux, et activer leur repousse. Pour obtenir des plants sains et vigoureux et profiter toute l’année des vertus du romarin, il est important de le tailler régulièrement.

romarin

Romarin – Source : spm

Quand peut-on tailler le romarin ?

La taille du romarin s’effectue idéalement au printemps ou au début de l’été, soit entre mars et juin. Durant cette période, le soleil et le climat stimulent la formation d’un nouveau feuillage sain, afin d’obtenir des plantes grandes et touffues. Veillez à ce que la dernière taille que vous allez effectuer pour votre romarin, soit à 4 ou 6 semaines du premier gel. Vous donnerez ainsi suffisamment de temps aux nouvelles pousses pour durcir et se fortifier, avant la baisse des températures. Aussi, le romarin a besoin de régularité pour bien se développer. Pour cela, veillez à le tailler chaque année, durant la même période.

Comment tailler le romarin ?

tailler romarin

Tailler le romarin – Source : spm

Munissez-vous d’abord d’un sécateur bien aiguisé, pour avoir une coupe nette qui permet des repousses plus fortes. Ensuite, à l’aide de cet objet, commencez par retirer les fleurs fanées ou mortes. Pour les reconnaitre, repérez simplement les fleurs qui paraissent abîmées ou celles qui ont perdu leur couleur. Ne gardez que les fleurs saines. Passez ensuite aux pousses qui semblent malades ou abîmées. Pour cela, enlevez les tiges qui ont été abîmées par le froid et les branches basses infectées par un champignon. Vous reconnaitrez une infection fongique à travers le feuillage qui devient jaune ou tombant. N’hésitez pas à éliminer toute la branche ou la tige infectée pour ne pas contaminer le reste de la plante. En revanche, il est déconseillé de tailler en dessous des feuilles qui se trouvent au plus bas de la plante. Cela pourrait abîmer le feuillage. Aussi, vous pouvez couper les tiges externes de biais, mais veillez lors de la taille à donner la forme voulue à votre romarin, en évitant un aspect uniforme, car le romarin est de nature plus épais et touffu à certains endroits.

tailler romarin en pot

Tailler romarin en pot – Source : spm

Comment entretenir le romarin ?

Le romarin est une plante aromatique méditerranéenne qui apprécie le soleil et craint le gel et l’excès d’humidité. Cela dit, pour une culture en pot, choisissez un contenant avec des trous de drainage, et un terreau spécial plantes aromatiques ou potager, qui soit bien drainé. Par ailleurs, vous ne devez arroser votre plante que lorsque le sol est sec. L’eau stagnante peut être fatale pour le romarin. Notez que l’arrosage du romarin doit être régulier surtout durant la première année qui suit la plantation. Lorsque le romarin devient un arbuste, il peut très bien résister à la sécheresse. Sachez que le romarin est facile à entretenir. Hormis la taille, vous n’aurez qu’à nettoyer régulièrement le pied de la plante pour éviter les mauvaises herbes. Si vous vivez dans des régions froides, pensez à couvrir le pied du romarin d’un tapis de feuilles séchées, afin de le protéger du froid. Si vous souhaitez multiplier votre plante, optez pour le bouturage ou le marcottage, car le semis prend généralement beaucoup de temps. La reproduction du romarin se fait généralement au printemps.

Ainsi, tailler régulièrement les plants du romarin vous permet d’obtenir des touffes saines et vigoureuses, afin de profiter des vertus médicinales, culinaires, et cosmétiques de cette herbe aromatique, durant toute l’année.

Lire aussi Ce sont les herbes aromatiques que vous devez absolument tailler en octobre

Contenus sponsorisés