Comment cultiver les géraniums à partir d’une banane ?

Vos géraniums tardent à fleurir ? Pourtant, leur enracinement n'est pas si compliqué. Une peau de banane et une bouteille en plastique feront l'affaire. Découvrez vite cette astuce pour obtenir les premières feuilles luxuriantes et une très belle floraison en trois mois seulement.

Les géraniums ou pélargoniums sont de formidables plantes ornementales aux fleurs colorées qui seront du plus bel effet sur vos terrasses ou balcons. Mais, beaucoup de gens pensent qu’il est difficile de les enraciner. Or, la façon la plus simple de procéder est d’effectuer des tirs sur le côté et d’utiliser les boutures de tiges pas trop tendres. Assez faciles à entretenir, vos géraniums nécessitent toutefois quelques attentions particulières pour resplendir durant tout l’été. Un petit coup de pouce? Misez sur la banane pour profiter d’une floraison abondante !

Comment enraciner les géraniums par bouturage ?

Tout d’abord, coupez les feuilles inférieures des boutures : la coupe doit être faite en diagonale afin que la bouture, qui est sans racines, puisse absorber autant de nutriments que possible.

Lire aussi : La plupart des gens placent l’orchidée au mauvais endroit, c’est la raison pour laquelle elle ne fleurit pas

Prenez une banane et coupez-là en petits morceaux en prenant soin de garder sa peau. Chaque morceau doit avoir une hauteur d’environ 1,5-2 cm. Ensuite, plantez les boutures directement dans la banane, cela aidera les racines à se développer rapidement. Les premiers bourgeons vont bientôt apparaître.

bananes

Banane – Source : spm

Une fois que les boutures dans la banane ont poussé leurs premières racines, déplacez-les dans le pot avec la banane. Faites un trou séparé pour chacun d’eux afin que la banane s’adapte bien. La distance entre les boutures doit être d’environ 10 cm. Découpez une bouteille en plastique et recouvrez-en les géraniums plantés. L’humidité de la banane donnera au système racinaire une bonne base pour se développer.

Retirez la bouteille dès que vous voyez l’apparition de feuilles luxuriantes. Après 3 mois, le géranium commencera à fleurir.

Principes d’une culture réussie du géranium

L’endroit doit être suffisamment lumineux et ensoleillé. En automne et en hiver, trouvez un endroit où il fait plus frais et où la température se situe entre 10 et 15°C. Si vous laissez vos géraniums sur un balcon en été, ils auront besoin de beaucoup d’humidité. Vous devez donc les arroser quotidiennement, bien que ces plantes puissent rester plusieurs jours sans eau.

Fertilisez-les également régulièrement et abondamment, surtout entre la fin du printemps et le début de l’automne. Le meilleur moyen est d’asperger les plantes avec un mélange fortement dilué provenant d’un bon compost. En hiver, laissez les géraniums en dormance, c’est-à-dire limitez les arrosages et les fertilisations. Rappelez-vous bien, ils tolèrent toujours mieux un sol sec qu’un arrosage excessif.

Quand fleurissent les géraniums ?

geraniums en pot

Géranium en pot – Source : spm

Le géranium a besoin de beaucoup de soleil pour améliorer sa floraison. Le meilleur moment pour qu’il fleurisse abondamment est au printemps et en été. Il peut être placé en plein soleil ou à mi-ombre, en veillant toujours à ce qu’il reçoive un bon ensoleillement et, en même temps, une protection durant les heures les plus chaudes de la journée. Attention, trop d’ombre peut faire en sorte que la plante ait moins de fleurs. Pour le garder à l’intérieur, mieux vaut donc le placer à côté d’une fenêtre pour bénéficier de l’ensoleillement.

Lire aussi : Comment planter des mandarines à partir d’une graine ?

Pourquoi les géraniums ne fleurissent-ils pas ?

fleurs de geraniums

Fleurs de géraniums – Source : spm

Afin que vous puissiez apprécier la beauté de ces fleurs vous devez tenir compte de ces deux recommandations :

  • Comme ce sont des plantes issues des régions chaudes, elles ont besoin d’un bon éclairage, au moins entre six et sept heures par jour. Que vous la cultiviez en pot ou au jardin, placez-la toujours dans un endroit ensoleillé. En hiver ou dans les régions très froides, protégez la plante en la plaçant à l’intérieur de la maison, mais si elle ne peut pas être déplacée, trouvez une place à côté d’un mur et recouvrez-la de plastique troué.
  • Une taille convenable est un autre moyen d’obtenir une bonne floraison. Pour ce faire, vous devez enlever les pousses sèches et les fleurs fanées chaque semaine, avec un sécateur ou avec vos mains. Retirez les morceaux jaunes ou secs dès que vous les voyez dans le terreau ou sur la tige elle-même. Taillez par le bas pour que de nouvelles fleurs puissent pousser correctement.

Lire aussi : Comment cultiver et prendre soin de la rose de Noël ?

Contenus sponsorisés