Comment couper des oignons sans pleurer ?

Si l’on raffole de leur goût piquant ou sucré lorsqu’ils sont caramélisés, les couper en revanche n’est pas toujours une partie de plaisir. En effet, les oignons contiennent des composés soufrés qui une fois libérés, déclenchent le processus lacrymal. Autrement dit, la sécrétion de larmes qui nous fait souvent redouter ce moment en cuisine. Heureusement, il existe des astuces redoutables pour apprendre à couper des oignons sans pleurer. En voici 10 à adopter dès maintenant.

Des yeux qui picotent et deviennent rouges, des larmes à n’en plus finir…vous l’aurez compris, couper un oignon n’est pas toujours une partie de plaisir. Cette réaction n’est pourtant pas une fatalité lorsqu’on connaît les bonnes solutions. L’une d’entre elles a été partagée sur YouTube par Jack Scalfani, un chef qui publie régulièrement des astuces de cuisine.

Comment couper des oignons sans pleurer ?

Pour couper et éplucher cette plante potagère, vous devez commencer au centre. Le conseil de Jack Scalfani : prenez votre couteau bien aiguisé et coupez à la verticale tout autour des fibres de la racine à environ un tiers de profondeur. Il faudra enfoncer le couteau vers le bas puis couper en forme de cercle.

racine oignon

Racine de l’oignon – Source : Diyjoy

Une fois l’incision effectuée, retirez ce qui ressemble à une sorte de bulbe. C’est la partie en forme de cône qui se trouve au centre de l’oignon. Il vous suffit alors de la mettre de côté en l’éloignant de votre plan de travail.

partie a retirer

La partie à retirer – Source : Diyjoy

Vous êtes désormais prêt à peler votre oignon et à le couper. Pour ce faire, placez-le à plat sur votre planche à découper, la partie creuse vers le bas. ll ne vous reste plus qu’à le hacher dans le sens de la longueur !

couper oignon

Couper l’oignon en le posant à plat – Source : Diyjoy

5 autres astuces pour éplucher un oignon sans pleurer

Face à ce problème qui touche une grande majorité de personnes, de nombreuses astuces ont émergé sur le web pour remédier aux larmes tant redoutées lors de ce moment en cuisine. Certaines sont insolites, d’autres ingénieuses. En voici 5 partagées par les internautes et qui méritent d’être essayées :

1. Couper l’oignon sous l’eau du robinet

Certains estiment que pour éplucher un oignon sans déclencher une crise de larmes, il peut s’avérer judicieux de le couper sous le robinet en faisant couler l’eau. Cela permettrait d’atténuer l’effet de ses composés soufrés responsables de nos pleurs incontrôlables.

2. Allumer la hotte

En aspirant l’air et le gaz libéré par vos oignons, la hotte peut vous venir en aide au moment de couper cette plante à la saveur piquante. Il suffira de l’allumer avant de retirer la peau. Une astuce qui gagne à être essayée pour ne plus redouter cette étape lorsque vous passez en cuisine. Vous pourriez même essayer de  préparer cette savoureuse salade à l’oignon, au concombre et aux tomates marinés.

3. Mettre l’oignon au congélateur avant de le couper

Le froid agirait sur l’enzyme en cause dans le processus lacrymal. Pour essayer cette astuce, placez votre oignon dans le congélateur 1 à 2 heures avant de le couper en tranches. Vous pourrez ainsi passer à vos préparations culinaires sans redouter cette réaction chimique invalidante.

4. Mettre des lunettes de plongée

Evidemment, c’est une solution un peu extrême. Pour autant, elle aurait le mérite d’être infaillible lorsqu’il s’agit de retenir ses larmes en coupant ce bulbe. En effet, la barrière physique de cet accessoire empêche les substances libérées par l’oignon d’atteindre les yeux. Résultat : une procédure rapide, simple et efficace pour l’éplucher et pourquoi pas, préparer une délicieuse soupe à l’oignon pour booster son système immunitaire.

5. Tenir une allumette entre vos dents

Dans le registre des astuces insolites, certains considèrent que tenir une allumette entre ses dents serait efficace pour ne pas pleurer en coupant un oignon. La partie rouge doit être dirigée vers l’extérieur. Une proposition étonnante mais qui pourrait bien fonctionner !

Lire aussi Voici comment redonner du croustillant à vos pains rassis

Contenus sponsorisés