x

Cette jeune femme de 27 ans publie la veille de sa mort une lettre bouleversante qui va changer votre approche de la vie

« Si quelque chose vous rend malheureux, vous avez le pouvoir de la changer - au travail, en amour ou peu importe. Ayez le courage de changer. Vous ne savez pas combien de temps vous avez sur Terre, alors ne perdez pas votre temps à être misérable ». Ce sont les derniers mots de Holly Butcher, une jeune australienne de 27 ans. Elle a récemment perdu son combat contre le sarcome d'Ewing, une forme rare de cancer des os qui affecte principalement les jeunes.

Alors qu’elle se rendait compte du peu de temps qui lui restait à vivre, Holly décida d’écrire une lettre destinée à tous. Elle a écrit sur les leçons de vie qu’elle a apprises, en réfléchissant à la façon dont son expérience avec le cancer en phase terminale l’a amenée à apprécier chaque seconde de sa vie. « J’ai 27 ans. Je ne veux pas partir », a-t-elle écrit. « J’aime ma vie. Je suis heureuse… je le dois à mes proches. Mais mon destin n’est pas entre mes mains. »

Peut-être que les mots de Holly, venant du cœur avec passion et une grande honnêteté, vous permettront de voir la vie différemment, d’une autre perspective.

Lisez les mots touchant de Holly sur son lit de mort :

« Voici une chose à propos de la vie : c’est fragile, c’est précieux et imprévisible et chaque jour est un cadeau, pas un droit donné. »

« Vous vous êtes peut-être retrouvé bloqué dans les embouteillages aujourd’hui, ou vous avez mal dormi parce que votre adorable petit bébé vous a empêchée de dormir, ou quevous  n’aimez pas votre nouvelle coupe parce que vous la trouvez trop courte. Vos seins sont trop petits, ou vous avez de la cellulite sur vos fesses ou vous n’arrivez pas à vousdébarrasser de la graisse abdominale. »

« Lâchez prise et laissez tomber toutes ces sottises… Je vous assure que vous ne penserez pas à ces choses-là quand ça sera votre tour de partir. Ces choses deviennent tellement insignifiantes quand vous regardez la vie dans son ensemble. Je regarde mon corps s’affaiblir et je n’y peux rien. Et tout ce que je souhaite pour l’instant, c’est que je puisse être là pour un anniversaire ou passer un Noël de plus avec ma famille, ou encore un jour de plus avec mon compagnon et mon chien. Juste un de plus. »

« Donnez, donnez, donnez. Il est vrai que vous gagnez plus de bonheur en faisant des choses pour les autres qu’en les faisant pour vous-même. »

« Offrez à votre amie une nouvelle robe, un produit de beauté ou un bijou pour le prochain mariage auquel vous êtes invité, parce que premièrement, personne ne se soucie de porter la même chose deux fois et deuxièmement, ça fait du bien. Invitez vos amis à manger quelque part, ou mieux encore, préparez-leur un repas, des desserts… offrez-leur une plante, un massage ou une bougie et dites-leur que vous les aimez. »

« Appréciez le temps des autres. Ne les faites pas attendre parce que vous n’êtes pas ponctuel. Préparez-vous plus tôt si vous n’êtes jamais à l’heure et appréciez le fait que vosamis veuillent partager leur temps avec vous. »

« Faites l’effort de passer cette journée tant attendue à la plage et arrêtez de la reporter encore et encore. Plongez vos pieds dans l’eau puis enfoncez-les dans le sable. Sentezla fraicheur de l’eau salée sur votre visage… »

« Travaillez pour vivre, ne vivez pas pour travailler. »

« De plus, rappelez-vous que si quelque chose vous rend malheureux, vous avez le pouvoir de la changer – au travail, en amour ou quoi que ce soit. Ayez le courage de changer. Vous ne savez pas combien de temps il vous reste sur Terre, alors ne perdez pas votre temps à être misérable. Je sais que cela se dit tout le temps, mais cela ne pourrait être plus vrai. »

Enfin, Holly a également exhorté ses lecteurs à faire des dons de sang, affirmant que non seulement cela leur ferait du bien, mais leur rappelant que chaque don a le pouvoir de sauver trois vies. Elle-même a été maintenue en vie pendant un an, grâce à un don de sang qu’elle décrit comme « une année au cours de laquelle j’ai vécu les meilleurs moments de ma vie ».

Donner du sang pour sauver des vies

Selon news 24, Le don de sang permet de sauver des personnes nécessitant une transfusion sanguine. Le sang est par la suite testé puis séparé en globules rouges, plaquettes et plasma. Un donateur peut faire un don tous les 56 jours et il ne peut être considéré comme régulier que lorsqu’il fait trois dons ou plus en une année.

Contenus sponsorisés
Loading...