Astrologie : 4 signes du zodiaque qui se sentent supérieurs aux autres

Astrologie : 4 signes du zodiaque qui se sentent supérieurs aux autres


Une bonne estime de soi est une ressource positive qui peut nous aider à lutter contre l’adversité. Cet atout peut également nous amener à nous dépasser et à gagner le respect de ses pairs. Mais la surcompensation peut parfois mener à l’orgueil voire à l’outrecuidance. Cette confiance excessive en soi peut s’avérer toxique et agaçante pour notre entourage. Selon le zodiaque, 4 signes se sentent supérieurs et ne se gardent pas de le faire savoir. Qui sont-ils ?

Nous avons tous dans notre entourage une personne présomptueuse qui fait passer ses intérêts avant ceux des autres. Parfois, cette dernière peut ignorer ce trait caractérisant sa personnalité et rendre l’existence de son entourage difficile. Selon le zodiaque, quatre signes ont propension à croire qu’ils sont supérieurs aux autres. Eclairages sur ces « centres du monde » auto-proclamés.

Taureau (20 avril-20 mai)

L’entêtement pousse les Taureau à croire qu’ils ont toujours raison et qu’ils font mieux que les autres. Essayer d’argumenter avec eux est similaire à verser de l’eau dans du sable. Leurs croyances et connaissances seront parole d’évangile pour eux. Gare à celui qui osera contrarier une décision prise par les natifs du Taureau. Ils pourront se montrer arrogants, présomptueux et ne voudront jamais entendre raison. Ce tempérament pourra s’avérer désagréable pour les plus proches car ils n’auront pas de marge de manœuvre une fois que le Taureau aura prononcé sa sentence. Si une remise en question n’est pas faite, des liens importants pourront être rompus.

Lion (23 Juillet-22 août)

La mégalomanie des Lion les pousse à croire que leurs initiatives sont toujours les meilleures. Pour eux, les autres réfléchissent moins bien, moins vite, moins efficacement. Ils n’hésiteront pas à faire ressentir leur présumée supériorité à leurs pairs qui seront très vite agacés. Leur envie permanente de briller sera à l’origine de nombreux conflits et ils n’en tireront pas de leçons. Les Lion se voient comme des exemples à suivre et se mettront en colère lorsque leur façon de procéder n’est pas respectée. Leurs manières théâtrales et leurs accès de colère susciteront rapidement l’indifférence. Ils n’auront pas de scrupules à aborder un sujet qu’ils ne maîtrisent que peu ou prou pour le simple plaisir de donner l’illusion d’avoir une légitimité. Les Lion gagneraient à travailler sur eux-mêmes s’ils souhaitent conserver leurs relations intactes.

Vierge (23 août-22 septembre)

Les joutes verbales des Vierge peuvent s’avérer interminables. Attention à ne pas prendre à cœur un débat avec un natif de ce signe. Ils pourront utiliser des arguments fallacieux simplement pour prouver que leur discours est cohérent. Ils useront d’une conviction telle qu’ils intimideront leurs interlocuteurs. Les Vierge ont un orgueil démesuré et ils considéreront une simple nuance comme un réel affront. Cela causera de vives altercations au sein de leur entourage qui n’hésitera pas à faire part de son mécontentement. Des conflits qui ne remettront absolument pas en cause le comportement des Vierge qui se sentiront lésés voire persécutés. Les natifs de ce signe gagneraient à se montrer plus souples pour ménager les esprits.

Sagittaire (22 novembre-21 décembre)

L’orgueil des Sagittaire est tel qu’ils n’admettront pas que quelqu’un d’autre maitrise un sujet aussi bien qu’eux. Ces derniers sont persuadés d’avoir la science infuse et ne se garderont pas de le faire savoir. Les natifs de ce signe aiment la flatterie et la subordination. Tout écart sera considéré comme un affront et leur colère sera impitoyable. Pour se ménager, il est essentiel d’éviter de nuancer les propos de ces personnes, convaincues qu’elles détiennent le savoir absolu. Les Sagittaire ont l’intime conviction qu’une cour gravite autour d’eux, et que cette dernière est à leur disposition.


Loading...

Les + lus