Une infirmière fait un geste angélique pour ces jeunes parents

Soigner les malades, soulager leurs douleurs et veiller à leur bien-être est tout sauf un métier facile, c’est un véritable sacerdoce. Etre infirmière exige beaucoup de rigueur, de vigilance et d’humanisme notamment quand il s’agit de spécialité bien pointue comme la périnatalité. C’est le cas de l'infirmière Gwenn O'Neill. Découvrons son histoire avec la famille Tolpiko.

Sommaire

Comme tous les parents, Sarah et Trevor Topilko, tous deux originaires d’Edmonton, dans la province d’Alberta, attendaient avec impatience l’arrivée d’un nouveau membre dans leur famille.

Malheureusement, la grossesse de Sarah a pris un tournant redouté de tout parent lorsqu’une complication de grossesse pouvant être mortelle lui a été diagnostiqué, comme celle qui porte le nom du HELLP syndrome, une complication assez grave de la prééclampsie capable de menacer le pronostic de la femme enceinte et de son fœtus.

Certains des organes de Sarah ont commencé à dysfonctionner et elle a donc dû être immédiatement envoyée en soins intensifs pour une opération chirurgicale.

Toutefois, Sarah n’était pas la seule personne dont la vie était en danger : son bébé a dû être mis au monde au bout de seulement 27 semaines de grossesse !
Le petit garçon, prénommé Connor, est né à un stade très prématuré et était donc naturellement très petit ; avec un poids de seulement 900 g, le nourrisson pouvait tenir dans la paume d’une main.

une infirmière fait quelque chose que personne ne va oublier

Heureusement, Sarah a survécu à l’opération faite en urgence. Lorsqu’elle a finalement pu voir Connor, elle s’est effondrée. Son petit garçon était entouré de tuyaux entrant et sortant de son minuscule corps.

« Je ne pouvais me déplacer qu’en fauteuil roulant car j’étais encore très faible. Quand j’ai enfin pu me lever et que je l’ai aperçu dans sa couveuse, mes genoux se sont dérobés sous moi » », raconte Sarah. « Heureusement, l’infirmière était juste derrière moi avec le fauteuil ».
Mais ce n’était pas qu’une simple infirmière qui a aidé Sarah.

une infirmière fait quelque chose que personne ne va oublier

L’infirmière Gwenn O’Neill travaille dans l’unité des soins intensifs néonatals du Royal Alexandra Hospital et s’occupe de ses patients comme s’ils étaient ses propres enfants.

Elle a donc également pris soin du petit Connor pendant les 65 jours où il est resté à l’hôpital.

Sarah insiste sur le fait que l’infirmière O’Neill les a aidés, son mari et elle, à surmonter la situation pendant cette période très stressante.

L’infirmière a même pris de son temps pour tricoter de petites tenues pour Connor, puisque, naturellement, les magasins ne proposent pas de vêtements pour des bébés aussi petits.

une infirmière fait quelque chose que personne ne va oublier

Et l’infirmière O’Neill a même pensé à faire des petits trous dans les vêtements de Connor pour laisser passer tous les tubes.
« C’était probablement le plus beau cadeau que l’on m’ait jamais fait », a déclaré Sarah aux Services de Santé d’Alberta.

Deux semaines après la naissance de Connor, Sarah et Trevor devaient normalement célébrer leur anniversaire de mariage. Naturellement, au milieu de tout ce stress, le couple ne pensait guère à faire la fête.

Cependant, l’infirmière O’Neill avait une autre idée en tête.

Elle a exhorté le couple à quitter l’hôpital l’espace d’un moment et leur a réservé une table dans un restaurant afin qu’ils puissent sortir et passer un moment en amoureux en tête à tête.
L’infirmière O’Neill, bien sûr, est restée à l’hôpital pour veiller sur Connor.

une infirmière fait quelque chose que personne ne va oublier

« Sans l’infirmière O’Neill, tout cela aurait été très différent. Gwenn est sortie du cadre de son métier et elle nous a fait nous sentir spéciaux. Elle nous a aidés à être une vraie famille », explique Trevor.

Grâce au soutien et à l’expertise de l’infirmière O’Neill, la santé de Connor s’est améliorée jour après jour. Au bout de deux mois, il a enfin été déclaré apte à rentrer chez lui.

Quatre ans plus tard, Connor est un jeune garçon en parfaite santé.
Mais la famille Topilko n’a pas oublié ce que l’infirmière O’Neill a fait pour eux, ils ont alors décidé de lui faire une surprise à l’hôpital afin de la remercier !
Le petit Connor, maintenant plein de vie, lui a offert un bouquet de fleurs et une boîte de chocolats qui pesait autant que lui à sa naissance : 900 g.

une infirmière fait quelque chose que personne ne va oublier

Passer du temps à l’hôpital n’est jamais amusant, mais des personnes comme l’infirmière O’Neill permettent de garder espoir, même dans les moments les plus durs.

Malgré les longues heures de travail, les bas salaires et les conditions de travail stressantes, les infirmières sont toujours là pour nous aider à nous sentir mieux et nous protéger lorsque quelque chose nous arrive.

Un grand merci à l’infirmière O’Neill et à toutes les autres infirmières qui traitent leurs patients comme des membres de leur propre famille.
N’hésitez pas à partager cette histoire si elle vous a émue vous aussi !

Regardez la visite surprise ci-dessous et découvrez la réaction très touchante de l’infirmière O’Neill !

Lire aussi Un couple marié ne savait pas qu’il fallait avoir des relations sexuelles pour concevoir un bébé, révèle une infirmière

Contenus sponsorisés