Après avoir perdu son bébé, un père rappel aux parents « qu’il faut toujours se laver les mains »

Après 9 mois de longue attente, l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille est une expérience unique que chérissent tendrement les parents. C’est une nouvelle étape dans leur vie de couple qui démarre et les parents se préparent à leur rôle en réveillant leur instinct protecteur et aimant envers le petit bébé. Mais, la tragédie peut parfois frapper sans prévenir, comme cette histoire triste relayée par nos confrères du Mirror, où un père Jeff Gober perd sa petite fille Mallory au cours de sa 3ème semaine de vie.

C’est l’histoire d’un couple de jeunes parents, Jeff et Natasha, vivant à Phoenix, en Arizona, qui viennent d’accueillir au monde, leur petite fille nommée Mallory. Mais leur joie fût de très courte durée, les parents ont vu leur fille s’affaiblir de jour en jour, jusqu’à ce qu’elle meurt au bout de sa 3ème semaine de vie.

mallory

Une mort silencieuse due à une infection dévastatrice

Voyant que leur fille née en bonne santé, s’affaiblir, les parents l’ont vite emmené chez les médecins qui ont constaté une forte fièvre, alors qu’elle avait à peine une semaine. Mais à l’apparition des signes extérieurs, les médecins ont décelé que la petite a attrapé le virus Herpes Simplex Virus-1, appelé couramment le virus des boutons de fièvre, un virus contagieux qui provoque l’herpès labial et les ulcères génitaux. Le temps que les médecins tentent de lui sauver la vie, le petit ange a rendu son âme face à la détresse et la tristesse des parents.

Cette maladie est dangereuse pour les nouveau-nés qui ont le système immunitaire faible à la naissance. Malgré le fait que la petite n’était pas en contact avec des personnes malades, le virus a forcément été transmis par les mains.

L’avertissement poignant du père en deuil :

jeff pere de mallory

Suite à cette perte difficile, le père Jeff a pris son courage à deux mains après un mois, pour avertir les autres parents, sur l’importance de se laver beaucoup les mains avant d’entrer en contact avec les bébés.

Même si ces personnes ne sont pas malades ou ne présentent pas de signes extérieurs d’infection, l’hygiène et le fait de se laver constamment les mains sont très importants pour préserver la santé des bébés et des nouveau-nés vu que leur système immunitaire n’est pas encore bien développé.

L’importance de se laver les mains avant de toucher un nourrisson :

Les bactéries et les maladies se transmettent par les mains d’où l’importance de se laver les mains et les ongles pour empêcher la propagation et la contagion.

Voici pourquoi il est important de se laver les mains :

  • On réduit le risque de transmission des germes responsables de maladies infectieuses ;
  • On ouvre les portes des établissements, les portes des toilettes, on touche les poignées et d’autres objets dans les transports en commun, tous considérés comme un nid de germes ;
  • On est en contact avec des personnes qui peuvent être porteuses de virus, de rhume et d’autres maladies qui peuvent se transmettre par le toucher, l’éternuement, la salive ;
  • On utilise un ordinateur et un téléphone portable sur lesquels cohabitent plusieurs types de bactéries différentes ;
  • Les bactéries peuvent vivre 3 heures dans les mains.

Finalement, pour bien se laver les mains, il faut frotter la paume, le dos de la main, les doigts et leurs interstices, les ongles et sous les ongles avec du savon de préférence antiseptique. Le lavage devra durer entre 30 à 60 secondes, puis rincer à l’eau claire, si possible chaude et sécher avec une serviette propre ou un papier à usage unique.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close