Après avoir fait un accident de voitures, il descend et comprend qu’il vient de tuer sa belle-mère

Alors qu’il accompagnait sa belle-mère, ce chauffeur de minibus a eu la mort de cette dernière sur la conscience. Découvrez l’histoire de ce conducteur qui l’a écrasé et tué par accident. La femme de 74 ans est morte sur le coup à cause d’une imprudence de son gendre.

Relayée par nos confrères du site mexicain La Verdad, l’imprudence d’un chauffeur de minibus a coûté la vie à sa belle-mère. Son véhicule était si grand qu’il a percuté la victime par accident.

Le chauffeur de minibus l’a percutée après l’avoir raccompagnée chez elle

Après avoir raccompagné sa belle-mère chez elle, ce chauffeur de minibus l’a percutée et tuée par accident. Lorsque la femme de 74 ans est descendue du véhicule, son gendre ne s’est pas aperçu qu’elle était restée devant. Lorsqu’il a démarré, elle est morte sur le coup un après-midi de janvier. Les rapports précisent que cet accident s’est produit mercredi dans l’Etat de Puebla. Les conséquences d’une collision peuvent être dramatiques.

transport
Le chauffeur a percuté sa belle-mère accidentellement. Source : laverdadnoticias

Elle a été raccompagnée à 14h50

Les rapports précisent les conditions de ce terrible accident qui a coûté la vie à une femme de 74 ans. Alberto Luis, le gendre, était dans le centre historique de l’Etat de Puebla et circulait sur une avenue fréquentée de la ville. C’est alors, qu’à 14h50, il voit Maria Teresa, sa belle-mère qui semblait attendre un taxi. Alberto lui propose donc de la raccompagner et la septuagénaire accepte volontiers. Alors qu’il l’a écrasée parce qu’elle se trouvait debout devant son véhicule, il descend. Il se rend compte qu’elle est déjà morteCe père a également vécu un cauchemar après s’être réveillé d’un accident de voiture. Il a perdu ses filles.

En voulant tirer sur un tatou, un homme blesse sa belle-mère

Une histoire similaire à celle d’Alberto Luis est arrivé à Larry McElroy, un homme de 54 ans. Relayé par nos confrères du Guardian, cet accident a été la cause de la blessure par balle de sa belle-mère puisque l’objet métallique a ricoché sur la carapace de l’animal. Si ce dernier est mort, la balle de 9mm a traversé la porte du mobile-homme de la belle-mère et le fauteuil où elle était assise. Elle a été blessée au dos mais son pronostic vital n’a pas été engagé.

Qu’est-ce que le syndrome du stress post-traumatique ?

Alberto Luis a certainement eu de profondes séquelles psychologiques suite à ce drame. Lors d’un tel évènement, nous pouvons souffrir d’un syndrome de stress post-traumatique. Interrogé par nos confrères de Psychologies, Samuel Lemitre, psychologue-clinicien explique que cet état est provoqué lorsque l’on est confronté à un risque majeur pour sa sécurité ou que l’on est témoin de l’imminence de sa mort ou de celle d’autrui. Il analyse que ce choc est dû à « l’effondrement du fantasme d’immortalité » et ramène à la peur continuelle de mourir. Les symptômes de cet état sont souvent des flash-backs ou des rêves traumatiques où le sujet peut revivre l’objet de la souffrance. Un état de terreur permanent qui peut à terme être la cause d’un effondrement dépressif.

Comment surmonter un stress post-traumatique ?

Pour Hélène Romano, docteur en psychopathologie et psychothérapeute spécialisée dans les victimes, explique que si certaines personnes peuvent sortir de l’état de stress post-traumatique avec leurs propres ressources, il est vivement recommandé de consulter un professionnel pour atteindre la résilience. L’experte utilise les thérapies cognitivo-comportementales (TCC). Plusieurs techniques telles que l’hypnose, l’équithérapie, le sport peuvent également être des pistes pour guérir de ces reviviscences de l’événement traumatique, qui s’enregistre dans notre corps. Lorsque cet état est sévère, un rendez-vous chez un psychiatre est vivement recommandé. Ce spécialiste pourra prescrire des anxiolytiques ou des antidépresseurs pour soulager les symptômes invalidants de ce syndrome. Mais avant tout, l’experte insiste sur l’importance du rôle de l’entourage pour traverser cette période particulièrement difficile. Les proches devront se montrer bienveillants et à l’écoute des sentiments de la personne qui traverse cette anxiété intense. 

Lire aussi « Je suis tombée enceinte 3 mois après avoir accouché parce que ma belle-mère a découpé le préservatif »

Contenus sponsorisés