À quelle température faut-il laver les rideaux ? Voici l’erreur à ne plus faire !

En plus de rendre l'atmosphère plus conviviale, à l'abri des regards indiscrets, ou de nous protéger d'une trop grande chaleur, les rideaux apportent également la touche finale à la décoration du salon ou de la chambre à coucher. Le problème, il faut l'avouer, c'est qu'on a tendance à les oublier et à négliger leur nettoyage. Or, contrairement à ce qu'on pourrait croire, eux aussi se salissent avec le temps. C'est même un véritable nid de poussière et de taches sombres. Quels sont les précautions de lavage pour ne pas abîmer vos rideaux? On vous dit tout.

Laver les rideaux peut sembler facile, mais la tâche n’est pas si anodine. Et pour cause, il existe une si grande variété de modèles et de tissus, qu’on risque vite de commettre des erreurs. Afin de bien nettoyer vos  rideaux sans les endommager, il faut d’abord déterminer s’ils sont en lin naturel, en velours, en matière synthétique ou opaque. A savoir que certains tissus sont plus fragiles que d’autres et pourraient se rétrécirse décolorer ou s’effilocher. 

En bref, le nettoyage des rideaux n’est pas une mince affaire. Il faut donc user de prudence et y porter un peu plus d’attention. Pour éviter tout éventuel désagrément, le meilleur moyen reste encore de bien vérifier l’étiquette du fabricant pour bien définir les conditions de lavage. Si vous ne trouvez pas cette indication, tentez de savoir quelle est la composition du tissu de vos rideaux. C’est ce qui vous permettra de définir quel type de lavage sera le plus approprié.

Comment bien entretenir et laver les rideaux de la maison ?

rideau propre sejour

Un rideau propre pour le séjour – Source : spm

Parfois, peu importe à quel point nous gardons les fenêtres ouvertes dans la pièce, nous constatons encore que l’ambiance est un peu sombre et qu’il y baigne comme une odeur de renfermé. Les responsables de ce ressenti ne sont autres que les rideaux sales, chargés de poussière et autres bactéries tenaces qui peuvent contaminer l’intérieur de la maison. C’est la raison pour laquelle vous devez les laver régulièrement.

Toutefois, s’ils ne sont pas lavés correctement, le tissu peut se dégrader et nous pousser à le changer, et donc à faire des dépenses inutiles. Ce qui n’est pas souhaitable évidemment, surtout si les modèles de rideaux qui vous plaisent sont très onéreux. Le mieux reste encore d’entretenir correctement vos vieux rideaux en leur donnant un coup de neuf !

Avant d’utiliser la machine à laver, la première chose à faire est de s’assurer du matériau de fabrication pour appliquer le cycle de lavage le plus adéquat. Il faut surtout bien prendre en compte la température à laquelle vous devrez laver vos rideaux. En règle générale, les rideaux les plus courants dans les maisons sont en coton, en lin, en soie ou en tissu synthétique. Logiquement, toutes ces informations figurent déjà sur l’étiquette du produit, que vous devez préserver, pour suivre à la lettre les instructions.

Pour éliminer les taches de saleté sur les rideaux, l’eau et le savon seront particulièrement efficaces. Mais attention, misez surtout sur le bon détergent !

Détergent en poudre, l’ennemi N°1 de vos rideaux

enlever rideau

Enlever le rideau – Source : spm

Votre rideau a un motif imprimé ? Surtout n’utilisez pas de détergent en poudre car, la plupart du temps, ce type de produit contient des substances blanchissantes qui risquent de décolorer vos pièces. Mieux vaut donc miser sur le savon et le détergent liquide pour éviter les mauvaises surprises. En prime, vos rideaux ne se dessècheront pas au soleil.

Pour en revenir au choix de la température du lave-linge, comme nous l’avons soulevé plus haut, cela varie selon le matériau de fabrication des rideaux.

Voici quelques règles de base :

  • Ne remplissez pas trop le tambour de l’appareil pour empêcher que les rideaux ne se froissent facilement à l’intérieur.
  • De manière générale, la température de l’eau ne doit pas dépasser 50°C et il est important que la machine ait un programme minimum de pressage ou d’essorage.
  • Pour le coton, optez pour un programme de lavage délicat (30°C), les rideaux blancs peuvent aller jusqu’à 40°C.
  • Il existe diverses variétés de rideaux en lin, mais pour la plupart il est conseillé d’appliquer un cycle de lavage à 30°C et un essorage à 400 tours. Plus robuste, la toile en lin peut être lavée à 40°C.
  • Le satin perd son éclat s’il est lavé à une température trop élevée ou avec un détergent fort.
  • Les rideaux peints à la main, aux couleurs naturelles (non synthétiques ou chimiques), doivent être lavés uniquement à la main, avec du savon de Marseille idéalement.
  •  Plongez rapidement les rideaux en tulle dans un bol d’eau tiède, dans lequel un peu de savon a été dissous. Ne les frottez pas.
  • Les rideaux synthétiques, notamment les plus transparents, exigent une température à 30°C.
  • Les pièces en soie sont sûrement les plus fragiles : il faut d’abord être sûr que ces rideaux sont lavables à l’eau, car la majorité est lavé à sec. Quoi qu’il en soit, la température ne doit pas excéder 30°C et l’essorage n’est pas conseillé.
  • Après le lavage, il faut essayer le plus possible de suspendre les rideaux de manière horizontale afin qu’ils soient bien étendus pour empêcher les plis et froissements. Si vous souhaitez les repasser, faites-le sur place tant qu’ils sont encore un peu humides, en utilisant le fer à basse température (sans la vapeur !).

Lire aussi 5 objets qui s’abiment au lave-vaisselle. De nombreuses personnes font encore cette erreur

Contenus sponsorisés