À quelle température devez-vous laver le linge de lit ? C’est important pour éviter de nombreux problèmes

Avouez qu'il n'y a rien de plus agréable et de plus confortable que de se glisser sous des draps fraîchement lavés à la fin d'une longue journée. Une literie propre et parfumée favorisera toujours un sommeil apaisant et réparateur. Mais, à propos, à quelle fréquence et à quelle température doit-on la laver ? Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Nous passons un tiers de notre vie sur la literie : c’est un terrain propice à l’accumulation de la sueur, des graisses et des cellules mortes de la peau qui peuvent s’y maintenir pendant environ 56 heures par semaine. Il est donc essentiel d’accorder une attention toute particulière au lavage de nos draps. Pour cela, il est important de savoir à quelle fréquence il faut laver le linge de lit. A quelle température et comment le laver correctement ? On vous dit tout.

laver les draps

Laver les draps – Source : spm

À quelle fréquence doit-on laver la literie ?

En règle générale, le linge de lit doit être lavé une fois par semaine ou toutes les deux semaines. S’il y a une personne allergique aux acariens dans la maison, il est préférable d’envisager un lavage plus régulier (une fois par semaine voire deux) pour les garder aussi propres que possible. De même, les draps blancs devraient être lavés une fois par semaine pour conserver leur fraîcheur et leur blancheur afin d’éviter l’accumulation de saleté et de taches.

Attention : ne pas changer le linge de lit pendant de longues périodes peut entraîner un certain nombre de problèmes de santé, en particulierdes affections cutanées.

Voici 3 risques importants si vous dormez sur une literie sale :

Les allergies

Sans surprise, les bactéries et les acariens peuvent provoquer ou aggraver les allergies, ciblant un système immunitaire affaibli. En effet, vos principaux ennemis ne sont autres que la moisissure, les acariens et le mildiou (taches de spores). Généralement présents dans une literie sale, ils déclenchent les allergies chez les personnes sensibles ou aggravent celles qui existent déjà.

L’acné

Quand vous dormez sur des draps sales, non seulement vous aurez des taches partout, mais les bactéries peuvent commencer à s’accumuler dans les fibres. Résultat : elles provoquent sur votre peau des points blancs gênants et des boutons disgracieux. Elles peuvent même accentuer l’acné déjà existant, et ce même si vous nettoyez votre peau quotidiennement.

L’irritation de la peau ou eczéma

En plus d’attirer les bactéries, les draps sales se frottent contre votre peau pendant que vous dormez. Cette friction peut entraîner une irritation très désagréable de la peau. Vous aurez alors tendance à vouloir soulager l’épiderme avec des crèmes grasses et épaisses qui risquent d’aggraver le problème. En effet, ces produits sont souvent difficiles à absorber et se transféreront rapidement sur votre linge. Les résidus de ces crèmes y resteront longtemps et vous exposeront alors à davantage de bactéries. Un vrai cercle vicieux !

regler machine a laver

Régler machine à laver – Source : spm

A quelle température doit-on laver la literie ?

Il est préférable de toujours suivre les étiquettes d’entretien et les instructions de lavage. La plupart des tissus peuvent être lavés à une température chaude de 40°C : c’est la chaleur nécessaire qui va éliminer efficacement la saleté et les huiles corporelles naturelles. Cette température élevée est également idéale pour combattre les germes. En revanche, plus délicate que le coton, la literie en soie doit être lavée à une température inférieure à 30°C, à l’aide d’un détergent doux ou d’un agent de lavage spécialisé pour ce tissu fragile.

drap doux

Draps doux – Source : spm

Comment laver la literie ?

Pour de meilleurs résultats, et d’un point de vue hygiénique, nous vous conseillons de toujours laver la nouvelle literie avant de l’utiliser pour la première fois.

La plupart des machines à laver ont un cycle spécial pour laver ce linge de lit. Il est également préférable d’utiliser un cycle normal et doux. En effet, un lavage avec un cycle intensif emmêlerait le linge et risquerait d’abîmer les fibres.

Quant à la literie en soie, elle doit être lavée en cycle délicat pour protéger ses fibres naturelles. Nous vous recommandons de mettre les articles en soie dans un sac à linge pour éviter que les fibres ne s’accrochent aux parois de l’appareil et ne s’abîment.

Enfin, avant d’entamer le lavage des couettes et les taies d’oreillers à motifs ou colorées, assurez-vous toujours de les retourner pour éviter une éventuelle décoloration.

Lire aussi À quelle fréquence faut-il changer les draps ? Un expert met en garde

Contenus sponsorisés