7 faits étonnants sur les gauchers que vous ne connaissez pas

Découvrez les 7 faits étonnants et méconnus sur les gauchers que la plupart des gens ne connaissent pas.  Vous serez étonnés de savoir à quel point ceux qui utilisent cette main sont des personnes d’exception !

Minoritaires, les gauchers sont exceptionnels et se distinguent de leurs congénères droitiers. Et pour cause, un bon nombre de spécificités leur sont propres. Relayées par nos confrères de BBC le 13 août, la journée des gauchers, ces informations sont épatantes !

1- Cerveau droit versus cerveau gauche

Saviez-vous que le cerveau était interconnecté ? Ainsi, le côté droit du cerveau contrôle le côté gauche du corps et inversement. Les deux côtés du cerveau sont mieux connectés chez ceux qui utilisent leur main gauche et ces derniers sont plus doués dans les fonctions du langage.

Auteur de l’ouvrage Right Hand, Left Hand [ndlr : Main droite, main gauche], Chris McManus explique les gauchers ont des compétences que les droitiers n’ont pas. Parmi celles-ci, la créativité, l’art ou encore la musiqueLes personnes qui disposent de cette première qualité font les choses différemment.  Toutefois, cette assertion ne bénéficie pas encore d’assez de preuves scientifiques pour le prouver.

Seulement, les gauchers célèbres le traduisent assez bien puisqu’Angelina Jolie, Lady Gaga, Justin Bieber et le créateur des Simpsons sont gauchers ! Etonnant, non ? Le personnage de Simpson, Bart Simpson, est gaucher

2- Comment devient-on gaucher ?

Peter Hepper, psychologue nord-irlandais s’est penché sur la question et a partagé des conclusions intéressantes. Pour cela, il a recensé et analysé des centaines de scanner de bébé suçant leur pouce. 90% des bébés qui suçaient leur pouce droit finissaient droitiers et vice-versa. Aussi le fait d’être gaucher ou droitier est fortement influencé par la génétique. Et c’est à partir de 2 ans, après que l’enfant ait été ambidextre qu’il choisit son camp. Les kangourous utilisent leur main gauche pour se toiletter et manger

3- Certains animaux sont gauchers

Etre gaucher n’est pas une particularité humaine. Certaines espèces animales comme les singes le sont. Fait intéressant : droitiers et gauchers sont à égalité chez cette espèce. Nos cousins ne sont pas les seuls à avoir le choix. En effet, les kangourous et les perroquets peuvent également utiliser leur patte gauche.

4- Nos ancêtres étaient aussi gauchers

Les premiers hommes utilisaient également leur main gauche. Il y’avait même des hommes de Néandertal gauchers il y’a 500 000 ans. Explication des chercheurs : pour manger de la viande crue, nos ancêtres avaient besoin d’utiliser un morceau de pierre tranchant pour couper la viande dans leur bouche. Selon ces spécialistes, cela a valu de nombreuses égratignures sur leurs dents et 10% des hommes du passé tenaient cette pierre avec leur main gauche.

5- Les gauchers, de meilleurs sportifs ?

Selon J-L Juan de Mendoza, professeur en psychologie et auteur, le gaucher réagirait plus rapidement d’une fraction de seconde de moins par rapport au droitier. Cela les rend plus prompts à être doués en tennis, foot, box et escrime car ils visualisent plus facilement le temps et l’espace. Mais rassurez-vous, les droitiers sont aussi doués pour le sport. Un bienfait dont vous auriez tort de vous priver.

6- Les gauchers étaient combattus

Selon Le Figaro, les gauchers ne représentent que 10 à 15% de la population mondiale. Et cette minorité comprenait Albert Einstein, Michel-Ange ou encore Léonard de Vinci. Toutefois, dans le passé, la main gauche était apparentée à « la main du diable ». Encore dans les années 60, les élèves ne devaient pas l’utiliser. Ils étaient grondés par les instituteurs s’ils étaient surpris en train d’écrire avec la main gauche.

7- Etre gaucher, pas toujours facile

En raison de tout un système, il n’est pas chose aisée que d’être gaucher. La lecture peut par exemple causer des troubles car elle se déchiffre de gauche à droite. Joëlle Morice Mugnier, psychopraticienne, l’explique : « La lecture dirigée par l’œil directeur gauche est souvent hachée, plus lente, constate notre expert. On remarque aussi que la concentration tendue ne tient pas dans le temps (symptômes de la dyslexie). Cela impacte forcément la compréhension, la mémorisation et la restitution« . 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close