L’astuce de Julie Andrieux pour faire de délicieuses pâtes sans les faire bouillir dans l’eau

Aliment de base, les pâtes ne manquent jamais dans notre garde-manger. Que ce soit pour garnir un plateau-repas en solo devant la télé ou pour régaler nos convives dans une grande tablée, elles feront toujours l'affaire. En prime, elles sont délicieuses, rassasiantes et rapides à préparer. Certes, elles peuvent être concoctées de mille façons, mais toutes dépendent d'une étape essentielle : la cuisson. Et non, ce n'est pas toujours un jeu d'enfant ! Un manque d'inattention couplé à quelques erreurs récurrentes, et voilà que vos pâtes sont farineuses, collantes et désagréables à déguster.

Faire cuire des pâtes parfaitement al dente, c’est parfois tout un art. D’ailleurs, il est même possible de sortir des sentiers battus et de les cuisiner autrement. Tenez, par exemple, cuire vos pâtes sans les faire bouillir dans l’eau, ce serait presque inimaginable, non ? Et pourtant, elles sont tout aussi bonnes, sinon meilleures, que celles auxquelles vous êtes habitués. Cette petite astuce de Julie Andrieux mérite le détour. Découvrez cette méthode de préparation révélée par la célèbre animatrice TV et critique gastronomique Julie Andrieux.

Faire cuire vos pâtes dans leur sauce !

Des pâtes non cuites

Des pâtes non cuites – Source : spm

Voilà un geste machinal que nous faisons tous : lorsqu’on veut faire cuire nos spaghettis, on les plonge dans une grande casserole d’eau salée en ébullition. Pour éviter que les pâtes ne soient collantes, il est même recommandé d’intégrer suffisamment d’eau, car elles prennent du volume pendant la cuisson. Après une dizaine de minutes, elles sont cuites et égouttées à l’aide d’une passoire. Ce geste est ainsi immuable et acquis depuis toujours. Pourtant, il y a bel et bien une autre méthode de cuisson que vous devriez expérimenter. Grâce à l’amidon qu’elles contiennent et qu’elles libèrent, il est possible de les cuire autrement.

Pourquoi faire du gaspillage en utilisant beaucoup trop d’eau ou divers ustensiles quand on peut cuire nos pâtes de manière intelligente dans une seule et même casserole ? Certes, si vous préférez les manger « nature » avec juste un filet d’huile d’olive ou de beurre, la méthode classique est inévitable. Mais, dans la mesure où la plupart des recettes de pâtes sont servies avec une  sauce à la tomate ou une bonne carbonara, vous pouvez en profiter pour les faire cuire  directement avec la sauce. Il suffit simplement de diluer davantage cette sauce avec un peu d’eau et d’y ajouter vos pâtes. Au fur et à mesure que l’amidon va se libérer, la sauce va s’épaissir en même temps. Et apparemment, d’après Julie Andrieux, faire cuire les pâtes dans une sauce tomate ou à la crème offre une saveur bien meilleure que celle que vous obtenez avec une cuisson traditionnelle !

Comment épaissir une sauce trop liquide ?

Grâce à l’amidon contenu dans les pâtes, il n’est pas nécessaire d’épaissir une sauce trop liquide avec de la farine. D’autant que cette dernière à tendance à les rendre plus pâteuses. Il suffit simplement de bien mélanger la sauce régulièrement. Et, si au contraire, elle devient trop épaisse, pour éviter que les pâtes ne deviennent trop molles, vous pouvez rajouter un peu d’eau et réduire le feu. Laissez cuire pendant 10 à 12 minutes en remuant bien pour les empêcher de coller à la casserole.

Petite astuce : à la place de la farine, il est possible de verser un peu de lait pour épaissir  naturellement la sauce. Il servira également de base pour une sauce à la crème. Il suffit d’effectuer une cuisson à feu doux et de remuer fréquemment pour que le lait ne brûle pas.

Comment cuire les pâtes au four ?

Un plat de pâtes avec de la sauce

Un plat de pâtes avec de la sauce – Source : spm

Et si l’on vous disait que vous pouviez même faire cuire vos pâtes au four ? Bien loin de l’habituelle cuisson classique à l’eau, cette technique a fait ses preuves et elle est également idéale pour régaler vos papilles. Vous faites bien cuire les lasagnes au four sans les faire bouillir, non ? Eh bien, vos pâtes seront toutes aussi réussies et délicieuses ! Certes, cela prendra plus de temps, mais le résultat est tellement plus savoureux que vous l’adopterez sans réfléchir. En prime, vous pourrez vaquer à vos occupations sans devoir surveiller vos pâtes ni les remuer en permanence. Cerise sur la gâteau : vos spaghettis ou vos pennes ne colleront pas entre eux !

Voici les étapes à suivre :

  • Dans un plat à gratin, installez correctement vos pâtes crues.
  • Pour qu’elles puissent s’imbiber correctement et gonfler comme il faut, il est nécessaire de les recouvrir soigneusement d’un bouillon de légumes ou de poule.
  • Garnissez votre plat avec les ingrédients que vous souhaitez : tomates cerises, champignons, herbes et épices aromatiques. Nul besoin de saler, le bouillon l’est déjà suffisamment.
  • Enfournez à 200°C. Et laissez cuire pendant 25-30 minutes environ. Une fois que le bouillon aura été parfaitement absorbé, vos pâtes seront cuites.
  • En fin de cuisson, vous pourrez les parsemer de fromage râpé si vous le souhaitez, pour avoir un côté croustillant.

Bon à savoir : avant de mettre vos pâtes au four, faites-les tremper quelques instants dans de l’eau froide. Leur surface pourra ainsi s’adoucir et elles pourront cuire plus rapidement au four.  Assurez-vous surtout qu’elles soient recouvertes d’assez de liquide pour gonfler correctement.

Lire aussi Comment faire des galettes de pommes de terres croustillantes ? Un ingrédient secret fait toute la différence

Contenus sponsorisés