Comment recevoir 5000 euros pour changer de voiture ? Les 5 conditions à réunir pour recevoir la somme

Pour réaliser des économies au moment d'acquérir un nouveau véhicule, vous pouvez prétendre à une aide financière. En effet, l’Etat veut inciter les automobilistes à remplacer leurs anciens véhicules polluants par des véhicules électriques neufs. Voici dès lors, comment en profiter.

Avec la mise en place de ZFE (Zones à Faibles Émissions), des millions de voitures seront interdites de circulation en France. Les premières verbalisations étant prévues pour 2024. Ainsi, le gouvernement encourage tous les automobilistes à changer de voiture en leur octroyant une aide financière.

Comment obtenir la prime à la conversion des véhicules ?

Des voitures garées

Des voitures garées. Source : spm

Avec le réchauffement climatique et l’augmentation de la pollution dans les grandes villes, il est important d’adopter certains gestes afin de préserver l’environnement. Pour cela, le gouvernement a mis en place depuis 2015, une prime à la conversion qui permet aux automobilistes de bénéficier d’une aide financière pouvant atteindre jusqu’à 5000 euros pour l’achat d’un véhicule peu polluant, à l’image d’une voiture électrique ou hybride. Ce bonus écologique n’est pas réservé à tous. En effet, il faut respecter certaines conditions afin de pouvoir y prétendre.

  • Les conditions d’éligibilité pour bénéficier de la prime à la conversion des véhicules

Pour bénéficier de cette prime, vous devez répondre impérativement aux critères d’éligibilité. Le premier étant l’obligation de remplacer votre ancien véhicule par un véhicule moins polluant. Par ailleurs, vous devez être majeur et être domicilié en France. Ensuite, vous devez acheter ou louer en location longue durée, un véhicule pour deux ans, minimum. Vous devez également réaliser l’immatriculation en France et conserver le véhicule au moins 6 mois ou 6 000km. Enfin, vous devez respecter la limite de prix d’achat selon le véhicule acquis.

Quels sont les véhicules concernés par la prime à la conversion ?

Tous les véhicules ne sont pas éligibles à la prime à la conversion. Voici donc, les voitures concernées.

  • Les anciennes voitures à détruire

Ancien véhicule à détruire

Ancien véhicule à détruire. Source : spm

Sont concernés par la prime à la conversion, les véhicules à moteur diesel immatriculés avant 2011 et les véhicules à moteur essence immatriculés avant 2006. Par ailleurs, le véhicule doit avoir été acheté depuis au moins un an, être immatriculé en France, être assuré et ne pas avoir été endommagé. Il doit aussi être remis à un centre « véhicules hors d’usage » (VHU), pour être détruit, 3 mois ou 6 mois après son achat.

Quels sont les critères d’achat à respecter pour bénéficier de la prime à la conversion ?

Pour être éligible à la prime à la conversion, le véhicule que vous allez acquérir doit respecter certains critères. Il doit être classé Crit’Air 1 et rouler à l’essence, être acheté ou loué en location longue durée pour 2 ans ou plus et être mis en vente à un prix égal ou inférieur à 50 000 euros. Le véhicule doit également être immatriculé en France et ne pas être considéré comme endommagé. Enfin, il doit émettre un taux maximum de CO2 de 132 g au km s’il est neuf ou datant de moins de 6 mois. Ce taux étant de 137 g de CO2/km pour les véhicules d’occasion.

Les montants de la prime à la conversion pour votre voiture

Le montant de la prime à la conversion varie selon votre revenu fiscal de référence. Pour l’achat d’une voiture électrique, le montant de la prime peut atteindre 5 000 euros. Pour en bénéficier, votre revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 6 300 euros. Vous devez également effectuer plus de 12 000 km par an avec votre véhicule personnel, dans le cadre de déplacements professionnels. En ne remplissant pas toutes ces conditions, le montant de la prime octroyée sera de 2 500 euros.

La prime à la conversion permet de bénéficier d’un bonus écologique pour remplacer votre ancienne voiture et préserver l’environnement. De plus, cette prime à la conversion est renforcée à l’acquisition d’un vélo.

Lire aussi Que faut-il lubrifier dans la voiture avant l’arrivée de l’hiver ? Cela vous évitera bien des problèmes

Contenus sponsorisés