Beaucoup de gens retirent cet élément de la voiture sans savoir qu’ils risquent une amende de 7 500 euros

C’est un constat implacable, le budget alloué à nos voitures ne cesse d’augmenter, entre entretien et réparations. Dès lors et afin de réaliser des économies, on pense automatiquement à réduire sa consommation de carburant. Néanmoins, certaines solutions permettant d’y parvenir, sont vivement déconseillées. C’est le cas de cette opération que n’hésite pas à réaliser certains automobilistes mais qui pourrait leur coûter très cher, au final.

Beaucoup de gens retirent cet élément de la voiture sans savoir qu’ils risquent une amende de 7 500 euros

Avec l’inflation qu’a connu le prix des carburants, tous les moyens sont bons pour faire des économies. Dans ce cas, plusieurs automobilistes n’hésitent plus à réaliser quelquesmodifications sur leur véhicule afin d’y parvenir. Et pour cause, il en existe une opération qui pourrait réduire la consommation de carburant. Interdite, cette pratique pourrait être sanctionnée d’une lourde amende.

Une automobiliste recevant une amende

Une automobiliste recevant une amende – Source : spm

Vous pouvez écoper d’une amende de 7 500 euros en retirant cette pièce de votre voiture

Depuis peu, la majorité des véhicules sont équipés d’un dispositif qui permet de réduire les émissions polluantes : le filtre à particules (FAP). Cependant, certains automobilistes choisissent de le supprimer, car encrassé, il incite le véhicule à une surconsommation de carburant sans parler bien évidemment, des coûts de réparation en cas de dysfonctionnement. Malgré tout, retirer le filtre à particule demeure un procédé illégal, passible d’une amende de 7 500 euros.

Lire aussi : Appuyez sur ce bouton de la voiture : vous économisez beaucoup de carburant chaque mois

Mécanicien travaillant sur une voiture

Mécanicien travaillant sur une voiture – Source : spm

Le filtre à particule doit obligatoirement être présent dans les véhicules diesel, contrairement aux véhicules essence. Il permet de filtrer les particules polluantes émises par les moteurs en les empêchant de s’échapper. Ces dernières finissent par s’accumuler jusqu’à former une couche de suie sur le filtre. Dès lors, le filtre à particules est censé les éliminer en entrant dans un cycle dit de “régénération”. Cela se produit généralement, quand vous roulez à grande vitesse. Cela fait chauffer le filtre à particules qui, par conséquent, brûle toutes les impuretés accumulées. Cependant, si vous circulez sur des trajets assez courts, le FAP ne pourra atteindre cette phase de régénération car le moteur ne tournera pas à plein régime. Par conséquent, cette pièce sera susceptible de s’encrasser ce qui pourrait à terme, endommager le moteur du véhicule.

Pour éviter cela, vous pouvez ajouter de l’additif FAP dans le réservoir de carburant ou alors opter pour un décalaminage, en vous rendant chez un professionnel de l’entretien automobile. Si cela s’avère insuffisant, vous devrez dès lors changer le filtre à particules, ce qui pourrait représenter une dépense assez onéreuse.

C’est donc l’une des raisons qui poussent les conducteurs à supprimer le filtre à particules malgré que cette intervention soit illégale en France. La loi stipule en effet d’après l’article L. 318-3 du Code de la route qu’il est interdit de “supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution” sous peine d’une amende de 7 500 euros.

Lire aussi : Pourquoi les conducteurs expérimentés ne replient jamais les rétroviseurs dans un parking ?

L’importance de nettoyer régulièrement le filtre à particule de votre voiture

Il est donc important de nettoyer régulièrement le FAP car bien qu’il sert à limiter les émissions, les impuretés ne seront pas pour autant éliminées si votre voiture ne roule pas à plein régime. C’est par ailleurs, l’une des raisons de l’encrassement de ce dispositif. Un encrassement qui peut entraîner des problèmes tels que la perte de puissance du moteur, l’émission de fumées noires depuis le pot d’échappement, un moteur qui cale régulièrement ainsi qu’une surconsommation de carburant. Tout cela donc, doit vous obliger à entretenir et de manière régulière, le filtre à particules.

Comme vous pouvez le voir, supprimer le filtre à particules est passible d’une très lourde amende. Une opération, qui ne justifie pas la prise d’un tel risque.

Lire aussi : La batterie des voitures électriques peut-elle vraiment prendre feu à tout moment ?

Contenus sponsorisés