10 symptômes qui peuvent indiquer un cancer du col de l’utérus

10 symptômes qui peuvent indiquer un cancer du col de l’utérus


Le cancer du col de l’utérus est en France, le 12ème cancer le plus fréquent chez les femmes. La maladie se développe sur la muqueuse du col de l’utérus (le tissu qui le recouvre). Cette dernière étant causée par une infection persistante due à un virus qui se transmet par voie sexuelle : le papillomavirus humain. Diagnostiqué en moyenne à 51 ans, le cancer du col de l’utérus apparaît après une exposition prolongée au papillomavirus humain, généralement 10 à 15 ans après l’infection. Ce cancer peut néanmoins être évité. En effet, un simple frottis cervico-utérin (examen du col de l’utérus) permet de réduire de façon considérable à la fois le nombre de nouveaux cas et le nombre de décès liés à cette maladie. Voici donc 10 signes avant-coureurs qui montrent que vous avez peut-être un cancer du col de l’utérus.

Pour le cancer du col de l’utérus comme pour tous les autres types de cancer, le dépistage précoce est encore le meilleur moyen de prévention. Ainsi, pour réduire le risque de développer cette maladie, il est important d’effectuer des tests de dépistage et/ou de vous vacciner contre papillomavirus humain (HPV).

Les 10 symptômes qui peuvent indiquer que vous avez un cancer du col de l’utérus

  1. Si vous saignez après un rapport sexuel 

Si vous remarquez des saignements fréquents après vos rapports sexuels, il est important d’en parler au plus vite à votre médecin. Il peut s’agir d’une infection ou d’un symptôme de cancer du col de l’utérus.  

  1. Si vous saignez même après la ménopause 

Après la ménopause, il n’est pas normal de continuer à saigner comme si vous aviez vos règles. Si vous êtes dans ce cas, consultez rapidement un médecin afin de comprendre de quoi il s’agit. 

  1. Si vous saignez entre vos menstruations 

Il est possible d’avoir quelques saignements même entre vos règles, il peut s’agir d’inconforts bénins ou de problèmes plus graves. Quoi qu’il en soit, ne laissez pas trainer et parlez-en à votre gynécologue. 

  1. Si vous saignez après avoir pris votre douche 

Il n’est pas normal de saigner sans raison après avoir pris votre douche. Si vous remarquez des saignements, cela pourrait être un symptôme du cancer du col de l’utérus. 

  1. Si vous saignez après un examen pelvien

Un examen pelvien est généralement très incommodant, mais ne devrait normalement pas causer de saignements. En cas d’écoulement excessif, consultez rapidement votre médecin. 

  1. Si vos menstruations sont plus abondantes que d’ordinaire 

Là encore, des menstruations abondantes peuvent survenir pour de nombreuses raisons. Certaines femmes remarquent par exemple une fluctuation quant à l’abondance de leurs règles selon les saisons. Néanmoins, dans certains cas, il pourrait s’agir d’une cause plus maligne. Parlez-en donc à votre médecin afin d’en définir l’origine. 

  1. Si vos menstruations durent plus longtemps que d’habitude 

En moyenne, une période de règles dure de 2 à 7 jours. Si vos menstruations durent plus longtemps, parlez-en à votre gynécologue. 

  1. Si vous avez des écoulements vaginaux anormaux

Si vous constatez un changement dans la couleur de vos pertes vaginales, ou si celles-ci sont plus abondantes, avec des traces de sang ou si elles sont malodorantes, parlez-en à votre médecin, car il pourrait s’agir d’un symptôme du col de l’utérus. 

  1. Si vous ressentez des douleurs pendant vos rapports sexuels 

Ressentir des douleurs pendant les rapports sexuels, peut-être un signe du cancer de col de l’utérus. Ainsi, si vous remarquez des douleurs pendant la pénétration, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de la santé. 

  1. Si vous avez des douleurs pelviennes 

Les causes des douleurs pelviennes ont des origines variées. Néanmoins, si vous ressentez des douleurs aigües et chroniques, il est important de consulter un médecin afin d’en déterminer les causes.


Loading...