10 plantes d’intérieur sans danger pour les animaux de compagnie

Nos animaux domestiques peuvent-ils cohabiter avec nos plantes d'intérieur? Bonne question. Déjà, soyons clairs, lorsqu'une plante meurt, on peut facilement la remplacer. Or, notre boule de poils est un membre du foyer à part entière : lorsqu'il tombe malade, par exemple, c'est la panique générale. On porte une affection tellement grande à nos animaux de compagnie qu'on ne peut pas lésiner sur leur santé ni leur sécurité. D'ailleurs, lorsque vous envisagez d'installer des végétaux à la maison, la condition première est d'abord de savoir si ces plantes ne sont pas dangereuses pour les animaux, mais aussi pour les enfants. Car, en effet, certaines sont très toxiques et peuvent déclencher des maladies. Mieux vaut donc prévenir que guérir...

Vous aurez beau nous convaincre que votre caniche est très intelligent et très bien dressé, vous n’avez aucune assurance qu’une fois le dos tourné, il ne lui prendrait pas l’envie de s’aventurer du côté d’une plante attractive. Hop, il suffit qu’il mordille une petite feuille pour qu’il passe un sale quart d’heure : diarrhée, vomissements, palpitations, voire pire. Pourquoi donc le mettre devant la gueule du loup? Pour assurer la sécurité de vos chiens ou chats, nous avons consulté l’index de l’ASPCA des plantes sans danger pour les animaux de compagnie. Certes, ces variétés ne sont pas forcément comestibles, mais au moins ce sont des végétaux sans danger pour nos amis à quatre pattes.

Comment donner une touche de verdure à votre décoration sans empoisonner vos petits animaux de compagnie? Découvrez sans plus attendre cette sélection de 10 superbes plantes d’intérieur à la fois luxuriantes et non toxiques.

fleur porcelaine

La fleur de porcelaine – Source : spm

La fleur de porcelaine (Hoya Carnosa)

Parfaite pour la culture en intérieur : celle qu’on appelle aussi « Fleur de cire » se distingue par ses feuilles vertes, ovales et brillantes, et ses fleurs nectarifères merveilleusement parfumées en forme d’étoiles. Ces dernières poussent en grappes cireuses allant du rose au blanc et produisent un nectar odorant très délicat. Une belle aubaine que cette plante ne soit pas toxique. L’avantage, c’est qu’elle  tolère parfaitement les conditions très sèches et nécessite peu d’arrosage, une à deux fois par semaine en été. D’origine tropicale, cette plante vivace est facile à cultiver, peut vivre longtemps et s’épanouit très bien en intérieur. Petite particularité : contrairement à d’autres, il ne faut pas retirer ses fleurs fanées, car d’autres peuvent apparaître à la place.

attrape mouche

La Dionée attrape-mouche – Source : spm

La Dionée attrape-mouche (Dionaea Muscipula)

Bien connue pour sa nature carnivore, cette plante est étrangement belle, bordée de dents en forme de cils qui se lient lorsqu’elles sont déclenchées par une proie. Rassurez-vous, elle ne dévorera aucun membre de la famille, mais au contraire vous débarrassera des mouches et autres petits insectes dont elle se nourrit. Originaire d’Amérique du Nord, précisément des marécages de la Caroline du Sud et du Nord,  elle aime la lumière vive et l’environnement humide. Captivante, la Dionée est totalement inoffensive pour les animaux domestiques. Installez-la près d’une fenêtre, arrosez-là de temps en temps et accordez-lui au moins 4h d’ensoleillement direct par jour.

haworthia

L’Haworthia – Source : spm

L’Haworthia

Plante grasse très esthétique, de la famille des succulentes, l’Haworthia se dévoile tel un cactus sans épines avec de longues feuilles pointues. Ce végétal à faible croissance présente des bandes blanches cloutées distinctives sur ses feuilles. Très facile à entretenir, l’Haworthia n’a besoin que d’un peu d’eau et beaucoup de lumière indirecte. Cette plante s’épanouit très bien dans des conditions humides avec un bon drainage du sol. Sa forme et sa taille ressemblent à l’Aloe-Vera, mais contrairement à cette plante, elle est sans danger pour les chats et les chiens.

violette africaine

La Saintpaulia – Source : spm

Violette africaine (Saintpaulia)

Avec ses feuilles vertes floues et son abondance florale annuelle, la violette africaine fait partie de la famille des gesnériacées. Selon la variété de formes et de couleurs, ses fleurs se teintent d’une somptueuse palette chatoyante allant du blanc, bleu, jaune, rose, rouge ou violet. Certaines sont même parfois panachées et très agréables à regarder. Idéalement, elle doit être placée près d’une fenêtre orientée vers l’est ou l’ouest. Celle qu’on appelle aussi « Reine des plantes d’intérieur » se développe sous une température maintenue entre 18 et 24°C. Facile à cultiver, ses fleurs ne sont pas du tout toxiques pour les chats et les chiens. La Violette africaine est ainsi parfaite pour tous ceux qui recherchent une plante d’intérieur nécessitant peu d’entretien.

nephrolepis

Le Nephrolepis exaltata – Source : spm

Fougère de Boston (Nephrolepis exaltata)

Très populaire pour ses feuilles vertes à froufrous, la Fougère de Boston est d’une beauté classique qui apporte un vrai cachet de charme à n’importe quelle pièce. Cette plante pousse mieux dans un endroit frais avec une humidité élevée et une lumière indirecte. Non seulement c’est un type de fougères très facile à entretenir, mais en prime, elle est également sans danger pour les animaux de compagnie.

cactus noel

Le Cactus de Noël – Source : spm

Le Cactus de Noël (Schlumbergera)

Avec des fleurs ardentes en plein hiver, en forme de trompettes, les cactus de Noël sont une vraie valeur ajoutée à n’importe quelle maison. Ils offrent un très joli spectacle en hiver avec une floraison aux couleurs diverses. Ces plantes grasses sont très faciles à vivre : elles nécessitent peu de soins et s’adaptent facilement aux conditions de faible luminosité. Attention : si ses feuilles rougissent, c’est que le cactus de Noël est trop exposé au soleil. Il aime la lumière mais sans soleil direct. Il est essentiel d’alterner entre des moments de clarté et d’obscurité pour favoriser une belle floraison. Pensez également à maintenir son sol frais avec un arrosage régulier. Et la bonne nouvelle, c’est que cette plante n’est pas toxique pour les animaux.

platycerium

Le Platycerium – Source : spm

Fougère corne d’élan (Platycerium bifurcatum)

Type de plante aérienne, cette fougère pousse mieux lorsqu’elle est montée sur une planche et accrochée à un mur pour bénéficier d’air et d’humidité. Avec ses frondes similaires aux cornes d’un élan et son imposante silhouette, elle a une allure assez fascinante et intrigante. Telle une œuvre d’art vivante, cette plante est devenue très populaire en décoration d’intérieur. Sans compter qu’elle n’est pas du tout toxique ni dangereuse pour les animaux !

palmier

Le Palmier – Source : spm

Le Palmier de salon (Chamaedorea elegans)

Comme son nom l’indique, le palmier de salon est la plante d’intérieur par excellence. Capable de supporter une faible lumière et des températures basses,ce palmier pousse en grappes avec ses folioles vertes élégamment arquées formant une canopée plumeuse. Il produit également des petites fleurs jaunes similaires au mimosa, qui se transforment en petites baies. Originaire du Mexique, surnommé aussi « Palmier nain », ce végétal pousse à l’ombre et au chaud. Il se cultive à l’intérieur et s’entretient facilement. Il est surtout rassurant de savoir que ce palmier, qui offre une véritable touche tropicale au cadre, ne fera aucun mal à vos boules de poils. Placez-le dans une pièce lumineuse et laissez la terre sécher entre les arrosages.

loeseille de guinée

L’oseille de Guinée – Source : spm

L’oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa)

Ajouter une touche tropicale à votre maison est un jeu d’enfant grâce à cette jolie plante. Elle prospère à la lumière directe. Bien que difficile à entretenir lorsqu’elle est cultivée en dehors des climats tempérés, une fois que vous l’aurez apprivoisée et que vous saurez en prendre soin correctement, elle vous récompensera par des fleurs brillantes et spectaculaires, parfaitement adaptées à vos animaux de compagnie. Appelé aussi « Karkadé », originaire d’Afrique, ce type d’Hibiscus a également des vertus anti-inflammatoires, antalgiques et toniques.

Chlorophytum

Le Chlorophytum – Source : spm

Plante-araignée (Chlorophytum)

Avec des feuilles, en forme d’herbe, qui traînent gracieusement, la plante-araignée est très robuste et capable de pousser dans un large éventail de conditions. Son feuillage au panaché de crème forme de longs rubans souples retombantes. Cette plante dépolluante et résistante est parfaite pour être suspendue : elle fait germer de minuscules araignées qui se drapent autour de la plante mère comme si elles étaient sur une toile. Prévoyez un minimum de luminosité sans soleil direct. L’avantage, c’est que cette plante supporte mieux la sècheresse que l’excès d’eau. Et elle est absolument sans danger pour tous vos petits colocataires !

Lire aussi Mettez de la levure dans vos pots de vos fleurs : l’astuce qui sauvera vos plantes

Contenus sponsorisés