1 français sur 3 ne se lave pas les mains après le passage aux toilettes

Dès leur plus jeune âge, les parents enseignent à leurs enfants certaines règles d’hygiène à adopter. Parmi les recommandations les plus communes, on retrouve le brossage des dents, le lavage régulier des mains, l’utilisation de mouchoirs en cas de rhume et le changement quotidien des sous-vêtements. En grandissant, les enfants dérogent-ils à ces règles inculquées durant les premières années de leur vie ? Selon une étude Ifop relayée par BFM TV et LCI, 1 Français sur 3 ne se lave pas les mains après le passage aux toilettes.

Les sanitaires sont un des endroits les plus peuplés de bactéries. Une étude Ifop réalisée par Diogène France, société de nettoyage spécialisée dans les logements des personnes atteintes du syndrome Diogène (trouble du comportement conduisant à avoir des conditions de vie négligées), a mis en exergue la qualité de l’hygiène des Français.

Des conditions d’hygiène qui restent déplorables

Si l’étude a révélé une amélioration significative de l’hygiène des Français par rapport aux années 50, les résultats n’en demeurent pas moins surprenants. Les Français ne respectent toujours pas certaines règles fondamentales de propreté. Les personnes âgées et isolées seraient les plus concernées par le manque d’hygiène. Par ailleurs, le sondage révèle que 24% de la population française ne se lave pas tous les jours.

Néanmoins, ce constat peut être justifié par la probabilité qu’une douche quotidienne puisse abîmer la barrière épidermique. Mais l’étude montre surtout que les Français omettent le lavage systématique des mains dans certaines situations :

  • 29% des personnes interrogées ont admis ne pas se laver les mains après leur passage aux toilettes
  • 33% des répondants ont révélé négliger cette règle avant de cuisiner
  • 49% des sondés ne se lavent pas toujours les mains avant de manger
  • 38% des Français ne se lavent pas les mains avant de s’occuper d’un bébé

Par ailleurs, il semblerait que la gent féminine soit plus portée sur l’hygiène. Toujours selon les résultats recueillis, 81% des femmes procèdent à une toilette complète tous les jours contre 71% des hommes. En sus, 94% des femmes ont déclaré changé de sous-vêtement tous les jours contre seulement 73% des hommes. Chez les plus de 65 ans, la moitié des hommes gardent le même slip/caleçon pendant plus de 24 heures.

Cependant, le sondage indique que les hommes conservent une meilleure hygiène capillaire que les femmes : 35% des hommes déclarent se laver les cheveux quotidiennement contre seulement 8% de leurs homologues féminines. Ces dernières préfèrent procéder au lavage des cheveux deux fois par semaine ou un jour sur deux. Mais cette fréquence n’est pas forcément préjudiciable puisqu’un lavage quotidien au shampoing est susceptible d’entraîner une sécheresse et une déshydratation des cheveux.

Les risques d’une mauvaise hygiène des mains

De nombreuses personnes craignent d’utiliser les toilettes publiques par peur d’attraper un microbe. Mais en réalité, le principal risque de souffrir d’une infection réside dans le fait de négliger le lavage des mains après le passage aux toilettes. L’intestin compte de nombreuses bactéries qui peuvent s’avérer pathogènes. Mais ces dernières sont plus susceptibles d’être transmises à partir d’un contact avec les mains ou la bouche. Pour ceux qui évitent de s’asseoir directement sur la cuvette par peur d’être contaminé par une bactérie, il serait bon de changer de stratégie préventive. « On porte les mains à la bouche au moins deux fois par heure. Lorsqu’on ne se lave pas les mains, surtout en sortant des toilettes, on a des germes sur les mains et cela augmente de 30% les risques d’infections respiratoires et digestives », explique le Dr Frédéric Saldmann, auteur de Prenez votre santé en main ! 

Selon l’expert, on peut éviter 70% des microbes et 47% des maladies grâce à ce conseil d’hygiène. En outre, une étude a révélé que les gouttelettes d’eau qui sont projetées lorsqu’on tire la chasse d’eau sont susceptibles d’entraîner une propagation de microbes sur plusieurs surfaces : les poignées de porte, le support de papier toilettes et même le lavabo. De ce fait et pour prévenir les risques d’infections, le meilleure moyen est de se laver les mains avec du savon après chaque passage aux toilettes.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close