Si vous remarquez cela sur le nez de votre chien, courez chez le vétérinaire car cela pourrait être grave

Alors qu’un chien est un ami fidèle qui améliore votre quotidien, il est important de prendre soin de la santé de votre compagnon à quatre pattes. Si vous observez un signe étrange sur son museau, il est indispensable de l’accompagner chez le vétérinaire.

Si vous remarquez des saignements ou des petites plaies qui se manifestent au niveau du nez de votre chien, ne prenez pas les choses à la légère et consultez un vétérinaire.

Quel est le symptôme sur le museau de votre chien qui requiert l’intervention du vétérinaire ?

Votre chien peut contracter une maladie qui se manifeste par des symptômes au niveau de son museau, auxquels il faut être très attentif. Si votre fidèle compagnon présente un écoulement ou un saignement du nez, sachez que cela pourrait être le signe d’une infection bactérienne sévère aux lourdes conséquences. Et pour cause, la zone nasale est très délicate et vulnérable à certaines pathologies, comme l’aspergillose.

narines de chien

Narines de chien – Source : spm

Qu’est-ce que cette maladie qui attaque le museau du chien ?

L’aspergillose est une pathologie canine qui peut engager le pronostic vital de l’animal est issue d’une infection causée par le champignon Aspergillus. Ce micro-organisme prolifère sur les céréales entreposées, le compost, les feuilles mortes ou tout végétal en décomposition. L’Aspergillus se trouve le plus souvent dans une moisissure présente sur les aliments que votre chien peut manger.

muqueuse nasale

Muqueuse nasale – Source : spm

Quels sont les symptômes de l’aspergillose, cette maladie dangereuse pour votre chien ?

Selon le Docteur Wendy Brooks, spécialiste en pratique canine et féline et membre de l’American Academy of Veterinary Dermatology, cette pathologie peut se propager dans tout le corps et engager le pronostic vital de votre fidèle compagnon, un membre à part entière de votre famille. Causée par un champignon qui prolifère dans le nez et les voies respiratoires, cette infection peut être particulièrement douloureuse pour votre chien. Si cette pathologie affecte la cavité nasale, il s’agit d’aspergillose nasale. En revanche, si cette bactérie prolifère dans tout le corps, les vétérinaires la qualifient d’aspergillose disséminée. Lorsque de petites plaies avec un écoulement de sang et de pus cause une obstruction nasale, cette maladie est déclarée. Cette infection se distingue également par des douleurs en raison des réactions inflammatoires. Des changements comportementaux peuvent accompagner cette maladie. Lorsque vous le touchez au museau, l’animal peut gémir, s’enfuir ou vous mordre.

nez qui coule sans arret

Nez qui coule sans arrêt – Source : spm

Quels sont les signes que votre chien est atteint d’aspergillose sévère ?

Si cette pathologie atteint d’autres zones du corps, des signes indiquent que l’aspergillose s’est propagée. Ainsi, le chien pourra connaître une perte d’appétit et de masse musculaire, une fatigue, une hypersomnie, des yeux douloureux ou une paralysie. Pour soigner cette maladie, le vétérinaire devra établir un diagnostic approfondi et traiter votre animal de compagnie avec des médicaments antifongiques. Et pour cause, si l’infection prolifère, l’affection peut être mortelle. C’est pour cette raison qu’il est important de réagir rapidement en présence d’un ou plusieurs de ces signes avant-coureurs.

Quels sont les risques qui précipitent cette infection potentiellement mortelle du chien ?

Si l’inflammation causée par cette moisissure peut être attrapée par tous les chiens sans distinction, il existe des terrains propices à sa contraction. C’est le cas pour les animaux qui ont un système immunitaire affaibli, de l’asthme ou une maladie pulmonaire sous-jacente. Les types d’Aspergillus que l’on retrouve le plus souvent chez la race canine sont l’Aspergillus terreus, l’Aspergillus felis et l’Aspergillus fumigatus.

museau de chien

Museau de chien – Source : spm

Comment le chien peut-il attraper l’aspergillose ?

Cette pathologie qui se manifeste par un écoulement de sang ou de pus au niveau du museau attaque spécifiquement les chiens qui sont atteints de troubles respiratoires ou de défenses immunitaires affaiblies. Pour pénétrer dans l’organisme du chien, ce micro-organisme libère des spores qui sont facilement inhalées.

pathologie chien

Pathologie du chien – Source : spm

Une chose est sûre : si vous observez ces signes avant-coureurs chez votre chien, il faut immédiatement l’emmener chez le vétérinaire. Et pour cause, cette infection engage son pronostic vital. Il est donc urgent de réagir à temps pour éviter que l’inflammation ait des conséquences sévères !

Lire aussi Chiens et chats : quels sont les cadeaux qui leur feront le plus plaisir ?

Contenus sponsorisés