Voici comment fabriquer un détachant qui laissera votre voiture toute propre

Partie essentielle de nos véhicules, la sellerie se doit d’être périodiquement entretenue pour préserver sa propreté. En outre, lorsque les sièges se salissent, ils contribuent à compromettre notre confort. Pour cette raison, nous vous montrons comment fabriquer votre propre détachant afin de garder une sellerie impeccable.

Sans recourir aux produits chimiques, ces techniques naturelles vous permettent de vous débarrasser efficacement des résidus, des saletés, de la poussière, des taches d’huile et bien d’autres taches difficiles à retirer de la sellerie de votre voiture. En prime, les étapes de préparation de détachant fait-maison et 100% naturel. 

Nettoyage d’un siège de voiture

Nettoyage d’un siège de voiture – Source : spm

Comment détacher la sellerie et la rendre comme neuve ?

Commençons par le plus simple. Quand vous aurez débarrassé votre véhicule de tous vos effets personnels, balayez et passez un coup d’aspirateur pour dépoussiérer les sièges-auto. Si vous n’avez pas beaucoup de poussière, un balai à main suffit.

Par ailleurs, ne lésinez pas sur les accessoires prévus pour atteindre les petites surfaces. La poussière a en effet tendance à s’incruster dans les interstices du véhicule.

Pour les housses et les sièges en tissu

Si vous disposez de sièges dont les housses sont retirables, vérifiez tout d’abord si celles-ci sont propices au lavage en machine. Bien que généralement cela soit le cas, il est préférable de vérifier les directives d’entretien du fabricant. Par la suite, appliquez dessus un détachant avant de les pré-tremper dans une laveuse remplie d’eau tiède pendant une durée de 15 à 20 minutes. Pour préparer votre propre détachant, vous allez compter une fois de plus sur l’incontournable bicarbonate de soude pour neutraliser les saletés en profondeur. Pour cela, dissolvez 2 à 3 cuillères à soupe de cette poudre blanche dans un 1 litre d’eau chaude, remuez puis appliquez le mélange directement sur les taches. Après 10 minutes, frottez avec une brosse douce ou une brosse à dents pour mieux cibler le nettoyage puis rincez à l’eau froide. Enfin, laissez sécher avant d’apprécier le résultat.

Par ailleurs, pour le nettoyage des sièges en tissu, vous pouvez utiliser d’autres astuces infaillibles à base de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude pour faire briller  l’intérieur de votre voiture. Pour ce faire, mélanger 1/3 de tasse de bicarbonate de soude avec une noisette de savon liquide et un peu d’eau de sorte à former une pâte. Appliquez cette dernière sur les taches et laissez agir le produit. Vaporisez ensuite du vinaigre blanc sur les taches, laissez agir quelques minutes puis frottez avec une brosse. Rincez avec un chiffon humidifié puis faites sécher à l’aide d’un chiffon microfibre.

Pour les sièges en cuir

Coup de chiffon propre sur un siège en cuir

Coup de chiffon propre sur un siège en cuir – Source : spm

Bien qu’aujourd’hui les matériaux de nos véhicules soient plus robustes qu’auparavant, le cuir reste une surface délicate qui nécessite suffisamment d’entretien pour préserver sa qualité. Pour y parvenir sans endommager le matériau, vous pouvez utiliser l’huile de lin ou le lait pour bébé pour le rénover ou encore des produits spécial cuir pour nettoyer l’intérieur du véhicule dont le tableau de bord. Veillez dans tous les cas à éviter le nettoyage à l’eau pour ne pas abîmer le cuir. Si par ailleurs les cuirs sont particulièrement sales, munissez-vous d’un chiffon microfibre imprégné d’une eau savonneuse à base de savon noir ou de savon de Marseille. Frottez délicatement la surface en cuir puis finissez le travail avec un produit spécial cuir.

Pour les sièges en daim

Gardez tout de même à l’esprit que tous les sièges ne peuvent pas tous être trempés avec de l’eau. S’il s’agit d’un siège en daim, il faut éviter de l’exposer à l’humidité et privilégier un nettoyage sec. Une technique récurrente consiste à traiter les tissus en daim avec un nettoyant moussant prévu pour ce genre de nettoyage. Généralement, le produit est accompagné d’une brosse spéciale qui permet de traiter le matériau. Frottez le siège avec cette dernière puis laissez sécher avant de passer un dernier coup d’aspirateur afin de le dépouiller de tout résidu.

Utilisez des lingettes pour bébé 

Si cela peut paraître surprenant, les lingettes pour bébé peuvent dans le cas présent servir à absorber les déversements sur les selleries mais aussi au dépoussiérage des surfaces difficiles à traiter comme le vinyle de votre véhicule.Mais avant de nettoyer le cuir avec ces dernières, il est préférable d’effectuer un test pour vérifier si elles ne laissent pas de taches sur le matériau.

Si vous estimez que vous pouvez utiliser la lingette, frottez délicatement la zone tachée et n’hésitez pas à en utiliser davantage si c’est nécessaire. La méthode des lingettes est d’ailleurs appréciable et peu coûteuse. 

Lire aussi Évitez cette erreur lors de l’utilisation de détergent concentré

Contenus sponsorisés