Voici comment avoir des géraniums beaux et colorés pour enjoliver le jardin

Les géraniums sont l'une des plantes les plus populaires pour décorer un jardin ou un balcon. Elles fleurissent longtemps, résistent au temps, et nécessitent peu de soins. Les géraniums sont également des répulsifs naturels pour éloigner les moustiques. Mais il arrive que les géraniums ne fleurissent pas, ou que leurs feuilles jaunissent.

Voici les secrets d’une plante saine et d’une floraison parfaite !

La lumière

Les  géraniums ont besoin de beaucoup de lumière, surtout si vous voulez qu’elles fleurissent ! Exposez-les donc à la lumière, si possible vers le sud ou le sud-est.

La température optimale pour la plante se situe entre 15 et 25 degrés. Les géraniums détestent le froid et le vent, il est donc important de les garder à l’abri en hiver en les plaçant dans un endroit lumineux mais pas très venteux de votre jardin ou de votre balcon.

Si les températures sont très froides, vous pouvez recouvrir les géraniums d’une bâche en nylon.

geraniums jardin

Géraniums dans le jardin – Source : spm

L’eau

Arrosez souvent, surtout en été !

Les géraniums ont besoin de beaucoup d’eau : le sol doit toujours être humide. Par conséquent, en cas de températures élevées, arrosez une ou plusieurs fois par jour.

Par temps froid, en revanche, n’arrosez que de temps en temps, en veillant à ce que le sol ne se dessèche pas.

Parfois, l’eau que vous utilisez normalement peut être inadaptée aux géraniums en raison d’une teneur en calcium trop élevée.

Vous pouvez résoudre ce problème en laissant l’eau dans l’arrosoir toute la nuit, avec un peu de tourbe au fond, ce qui donnera à l’eau un pH optimal pour votre plante.

Attention :

Lors de l’arrosage, ne créez pas de stagnation d’eau, au risque de voir les racines pourrir. Évitez également d’arroser les feuilles, qui peuvent développer des champignons ou des moisissures.

Les pots

L’un des secrets d’une plante saine réside dans le pot dans lequel vous la plantez.

Les géraniums peuvent être plantés dans des pots de n’importe quelle forme, mais c’est la taille qui compte.

La taille idéale du pot est d’au moins 20 cm de diamètre et d’au moins 15 à 20 cm de profondeur : ce sont en effet les dimensions optimales pour permettre aux racines de la plante de se développer librement.

Si, en revanche, le géranium est très grand, il faut choisir des pots plus grands, jusqu’à 40 cm de diamètre.

Au fond du pot, vous pouvez poser du gravier qui donnera du poids et empêchera le vent de renverser la plante.

geraniums

Géraniums – Source : spm

Le sol

Les géraniums ont besoin de sols légèrement acides.

Bien qu’elle possède des racines solides, qui s’adaptent à tous types de sol, la plante pousse mieux dans un sol léger et poreux, riche en argile : vous trouverez des sols adaptés à vos géraniums dans les pépinières.

La plante doit normalement être rempotée avec de la terre fraîche à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Avant de replanter, nettoyez les racines de la vieille terre.

Fertilisez

N’oubliez pas de fertiliser votre plante !

Le meilleur moment pour fertiliser est la période de floraison, c’est-à-dire du printemps à la fin de l’automne, et les engrais les plus appropriés sont ceux qui contiennent de l’azote, du phosphore et du potassium.

L’engrais naturel incontournable est le marc de café : deux cuillères à soupe de marc de café séché au soleil suffisent pour donner à votre plante une importante dose de nutriments !

Pendant les mois les plus chauds, vous pouvez également fertiliser la plante tous les 15 jours si vous voulez qu’elle fleurisse abondamment.

Nettoyage

Pour nettoyer les géraniums, il faut être un peu plus prudent, notamment pour enlever les fleurs et les feuilles séchées.

Pour que de nouvelles fleurs et feuilles apparaissent, il faut enlever les anciennes à l’aide d’une paire de ciseaux : avant de les utiliser, pensez toutefois à les désinfecter avec de l’alcool pour éviter que la plante ne soit infectée.

Les maladies et les parasites

Comme de nombreuses plantes, les géraniums attirent des parasites qui peuvent les endommager et entraîner leur mort.

Si les feuilles jaunissent et que la surface de la plante semble collante, les pucerons ou les acariens peuvent en être la cause.

Dans ce cas, vous pouvez les combattre avec un remède naturel à base de savon de Marseille ou en mettant quelques gouttes d’huile essentielle de cannelle dans l’eau d’arrosage.

L’un des plus grands dangers pour les géraniums est toutefois la lycène du géranium : il s’agit d’un parasite qui peut infecter la plante et entraîner sa mort en peu de temps.

Les remèdes naturels consistent à nettoyer les feuilles et les branches des géraniums avec une boule de coton imbibée d’eau et d’ail pour éliminer toute larve.

Il existe différents remèdes naturels contre la cochenille, notamment l’huile de lin diluée dans l’eau, l’alcool ou le savon de Marseille.

Lire aussi Le secret pour avoir de beaux géraniums : ces petits détails font toute la différence

Contenus sponsorisés