Voici comment adoucir vos mains pour avoir une peau de bébé

Indispensable, le lavage des mains présente aussi quelques inconvénients. Retour sur les bons gestes à adopter pour éviter la sécheresse cutanée qui a tendance à vieillir vos mains.

Pourquoi la peau des mains est-elle si sèche ?

Elles sont en permanence exposées au vent, aux UV, à la pollution, aux produits ménagers… Les lavages répétés, avec des savons détergents ou de l’alcool en spray, ont tendance à « décaper » la peau et à altérer son film hydrolipidique. L’hydratation est donc indispensable pour aider à la « reconstruction » de cette protection et pour redonner confort et douceur aux mains.

Faut-il des soins dédiés ?

Pourquoi utiliser un soin des mains plutôt qu’une formule pour le corps ? Tout simplement parce que celle-ci a été conçue pour ne pas laisser de résidus gras et/ou collants. On peut attraper un objet sans qu’il nous glisse des mains ou s’habiller sans tacher son tee-shirt. Certaines crèmes ont été conçues de manière à résister au lavage, ce qui évite d’en remettre à chaque fois.

huile damande-1

Huile d’amande – Source : spm

Peut-on utiliser une huile végétale ?

Oui, mais le risque, c’est que les mains soient trop grasses. Deux astuces : on teste l’huile d’amande douce le soir avant le coucher, pour profiter de ses bienfaits pendant la nuit. On peut aussi plonger ses mains pendant 10 minutes dans un bain d’huile d’olive ou de ricin tiédie, puis les rincer.

Que faire en prévention ?

Préférez les formules à base de tensioactifs doux, contenant des agents hydratants et nourrissants, aux savons décapants. Utilisez le gel hydroalcoolique en dépannage, lorsque vous ne pouvez pas vous laver les mains avec un savon doux.

aloe vera-1

Aloe vera – Source : spm

Comment choisir sa crème ?

Choisissez une formule hydratante à l’acide hyaluronique ou à l’aloe vera. Si vous avez les mains très abîmées, préférez une crème réparatrice, à base d’urée par exemple. Si elles sont sujettes aux taches brunes, adoptez un soin anti-taches enrichi en actifs régulateurs de mélanine. Et si vous êtes souvent à l’extérieur ou en voiture, mettez systématiquement une crème dotée d’une protection solaire (minimum 30).

Comment l’appliquer ?

Après le lavage des mains, essuyez-les bien à l’aide d’une serviette-éponge, en tamponnant la peau sans frotter. Pensez également à essuyer vos ongles. Appliquez une noix de crème sur le dos de la main sèche et massez jusqu’à ce qu’elle ait parfaitement pénétré. N’oubliez pas les ongles et les cuticules.

3 conseils de pro

Docteure en pharmacie, créatrice de la marque Gallinée, Marie Drago est spécialiste du microbiome cutané (les micro-organismes de la peau).

  1. Pour me laver la peau, j’utilise du savon d’Alep. N’oublions pas qu’il existe du gel hydroalcoolique enrichi en glycérine moins desséchant.
  1. Une crème n’a pas besoin d’être ultra grasse pour protéger la peau.Il ne faut pas confondre graisser et réparer !
  1. Je ne suis pas favorable aux gommages,peut-être une ou deux fois par mois, mais pas durant cette période où l’on utilise du gel hydroalcoolique. Une crème à base d’acide lactique enlèvera les cellules mortes en douceur – cet acide est conservateur, exfoliant et soutient l’action des bonnes bactéries en surface. Une peau avec un microbiome en bon état réapprend à se protéger.

Lire aussi Voici pourquoi il faut verser du bicarbonate dans votre bain de pieds

Contenus sponsorisés