Si votre maison sent mauvais, vérifiez ces 7 zones à problèmes

En entrant dans le hall d'un hôtel de luxe, tous vos sens sont mis en éveil. Vos yeux sont émerveillés par le décor et votre odorat est aussitôt titillé par une fraîcheur incroyable. Est-ce un parfum d'agrumes, de vanille ou de lavande? Vous ne saurez le dire, vous avez juste cette merveilleuse impression d'apaisement et de bien-être. Parfois, il vous arrive même de vous demander : pourquoi votre intérieur ne reflète pas la même fraîcheur? Eh bien, la bonne nouvelle, c'est que vous pouvez parfaitement y arriver. Encore faut-il déterminer les déclencheurs de mauvaises odeurs.

Car oui, il y a des responsables bien distincts : unlave-vaisselle malodorant, de  mystérieuses odeurs qui s’échappent des canalisations, une humidité indésirable, un animal domestique pas toujours propre ou encore les enfants qui salissent votre intérieur à tout bout de champ. Hélas, la vie quotidienne n’est pas toujours favorable à un intérieur frais, sain et plein de quiétude. Cependant, parfois, il est possible de contrer certaines odeurs épouvantables et étouffantes en déterminant précisément d’où elles proviennent exactement.

Pour vous guider à mettre le doigt dessus, nous vous proposons de découvrir 7 causes probables et parfois même insoupçonnées. Cela vous permettra de mieux gérer le problème et de tenter d’évacuer toutes ces odeurs désagréables.

nouveaux meubles

Nouveaux meubles – Source : spm

Les nouveaux meubles

L’odeur du neuf est plus reliée à une excitation psychologique. Cela ne veut pas dire que c’est forcément une bonne odeur ! Vous pensez peut-être aimez l’odeur de votre nouveau canapé, comme vous aimeriez celle d’une nouvelle voiture. Or l’expression « sentir bon le neuf » est à nuancer. Comme l’explique Bart Wolbers (fondateur de Nature Builds Health) : « Cette odeur est probablement causée par des composés organiques volatils (COV). Beaucoup de gens ne réalisent pas que les niveaux de toxines à l’intérieur peuvent être 10 fois plus élevés que ceux trouvés à l’extérieur, et les meubles sont l’une des raisons de cette découverte« . En réalité, les COV dégagent une odeur forte, parfois même nocive pour la santé, puisqu’elle peut générer des migraines et des irritations (yeux, nez ou gorge). En prime, cette senteur risque d’imprégner toute la pièce. Le mieux reste encore d’utiliser un purificateur d’air pour absorber les odeurs, ou même installer une plante dépolluante.

machine a laver-1

Machine à laver – Source : spm

La machine à laver

Les appareils électroménagers qui entrent en contact permanent avec l’eau peuvent abriter de la moisissure, véritable terreau des bactéries malodorantes. Chaque fois que vous ouvrez et fermez la porte du lave-linge, l’humidité de chaque cycle est emprisonnée dans le joint. Le tiroir à lessive est également un temple favorable à l’humidité et la moisissure. Pour éviter cela, laissez toujours la porte et le tiroir à détergent ouverts pendant quelques heures après la fin du cycle de lavage. Et si vous trouvez de la moisissure, utilisez un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude pour essuyer les zones touchées. La combinaison de ces deux ingrédients naturels est puissante puisque ce sont des agents nettoyants au fort pouvoir dégraissant, désodorisant, anticalcaire et anti-moisissures.

Le lave-vaisselle

Tout comme votre lave-linge, c’est un endroit propice aux moisissures potentielles et aux odeurs désagréables. Son environnement chaud et humide les attire comme des aimants, surtout lorsqu’il y a des résidus de nourriture laissées par votre dernier cycle. Pour éviter cette situation,  exécutez régulièrement un cycle de chaleur à vide pour rincer tous les éléments de l’intérieur, dont le panier à couverts, le filtre, les panneaux et les joints de porte. De plus, si vous constatez que le panier a moisi : retirez-le et laissez-le tremper dans l’évier de la cuisine avec un peu d’eau de Javel diluée et de l’eau tiède pendant 30 minutes. Rincez abondamment avant de le replacer.

Les animaux de compagnie

Bien qu’ils fassent partie de la famille, tout comme nous, les animaux peuvent sentir mauvais. Leur hygiène doit toujours être irréprochable, sans quoi leurs odeurs s’imprègneront dans tout votre mobilier. Cependant, vous ne pouvez pas échapper à leurs poils qui tombent et qui sont parsemés un peu partout dans la maison. Dès lors, les bactéries se développent et cela peut très vite devenir contraignant. Pas question de vous en débarrasser pour autant : pour y remédier, baignez souvent votre animal et nettoyez soigneusement tous les endroits où il a l’habitude de manger, de s’amuser ou de dormir. Côté fréquence, comptez à peu près une fois par semaine avec de l’eau et du savon (pas de produits chimiques agressifs). Passez également l’aspirateur sous les lits et les canapés pour éviter l’accumulation des poils et des odeurs fortes.

poubelle

Poubelle – Source : spm

La poubelle

Cette zone semble évidente : il est normal que les ordures accentuent les mauvaises odeurs. Quelques petits déversements et l’accumulation des miettes peuvent finir par former des émanations indélicates à l’intérieur de la poubelle. Ces odeurs peuvent d’ailleurs continuer de persister dans la pièce alors même que vous avez sorti le sac à l’extérieur.  Pour nettoyer correctement la poubelle, vaporisez-la avec de l’eau de javel diluée et laissez-la reposer pendant quelques heures. Rincez abondamment à l’eau, puis utilisez du savon pour la laver. Autre solution : sortez-la tous les jours, même si elle ne vous semble pas assez pleine.

Les vêtements mouillés

Ne mettez pas le panier à linge sale dans votre salle de bain. Au lieu de cela, gardez-le dans votre chambre ou dans un autre placard où il ne sera pas exposé à la vapeur des bains et des douches. Dans un environnement humide, les bactéries se développent et c’est ce qui entraîne les odeurs indélicates. Si vous avez des vêtements sales mouillés, faites la lessive dès que possible.

La Literie

Finalement, il serait juste de dire que l’hygiène de notre maison reflète celle de notre corps ! Aussi, vos draps, et votre literie en général, ont tendance à s’imprégner de vos propres huiles corporelles et de la saleté si vous ne les lavez pas régulièrement. Une recommandation ? Lavez vos draps chaque semaine si vous vous douchez le matin et toutes les deux semaines si vous vous douchez le soir.

Lire aussi 5 astuces naturelles pour chasser les araignées de la maison : elles ne vont plus revenir

Contenus sponsorisés