Si votre avion ne décolle pas : voici vos droits en tant que passager

Si vous avez raté votre vol ou qu’il a été annulé, il existe différentes solutions pour remédier à cette situation en tant que passager. Dans ces situations inattendues, vous bénéficiez de droits pour vous protéger et la compagnie aérienne peut vous proposer une alternative au cas où vous ne pourriez plus partir à la destination prévue. Ces situations exceptionnelles peuvent entraîner des indemnités et des remboursements pour les passagers du vol concerné.

Découvrez les règles qui s’appliquent en cas d’annulation ou de retard de vol. Les compagnies aériennes sont tenues de vous accompagner dans ces conditions exceptionnelles.

Quels sont vos droits en tant que passager si votre avion ne décolle pas ?

aeroport

Un aéroport – Source : spm

Avec l’arrivée des vacances, les aéroports sont susceptibles d’être remplis et vous risquez de vous retrouver dans des salles d’embarquement avec des temps d’attente à rallonge. Si votre avion ne décolle pas en cas d’annulation ou de retard, vous avez des droits que vous pourrez réclamer en tant que passager. Le règlement européen protège les passagers aériens en cas d’annulation et retard de vol. Le règlement européen s’applique à tous les passagers qui décollent ou atterrissent d’un pays de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège ou de la Suisse. Découvrez quels sont vos droits si votre vol ne décolle pas en cas de retard ou d’annulation.

Quels sont vos droits si votre vol est annulé ?

vol annulé

Un vol annulé – Source : spm

Si votre avion ne décolle pas à cause d’un retard, vous aurez droit à des repas et des boissons. Vous aurez la possibilité d’obtenir un hébergement si votre vol est reporté au lendemain. En tant que passager, la compagnie aérienne peut vous offrir deux appels téléphoniques, deux fax ou deux e-mails. En cas d’annulation de vol, vous avez également le droit de choisir entre le remboursement de votre billet d’avion ou un autre vol vers une autre destination finale dans des conditions de transport comparables. Selon le site europe-consommateurs, vous pouvez avoir droit à une compensation d’un montant de 250€ pour les vols jusqu’à 1500 kilomètres, 400€ pour les vols entre 1500 et 3500 kilomètres et 600€ au-delà de 3500 kilomètres, à condition d’avoir au moins 4 heures de retard.

Quelles circonstances exceptionnelles ne donnent pas droit à une indemnisation ?

indémnisation compagnie aerienne

Indemnisation auprès de la compagnie aérienne – Source : spm

Cependant, vous n’aurez pas droit à ce type d’indemnisation, si vous avez été informé de l’annulation de votre vol au moins 2 semaines avant le départ. Si le départ du vol proposé en remplacement est avancé de moins de 2 heures ou l’arrivée est retardée de moins de 4h. Enfin, si la compagnie aérienne prouve que l’annulation est due à des circonstances exceptionnelles comme par exemple une éruption volcanique, une inondation ou encore un tremblement de terre, elle n’est pas tenue de vous verser une indemnisation. Néanmoins, certains motifs d’annulation de compagnies aériennes peuvent faire débat auprès des passagers aériens. En effet, en cas de grève du personnel de la compagnie aérienne, cette dernière est souvent informée de cette manifestation. En France, il est considéré qu’elle peut alors anticiper et prendre des mesures pour éviter l’annulation de ses vols. En outre, si la grève concerne le personnel de l’aéroport comme les contrôleurs aériens, l’annulation des vols ne pourra donner lieu à une compensation auprès des passagers car cette situation ne résulte pas de la compagnie aérienne.

Pour finir, si vous rencontrez des difficultés avec une compagnie aérienne, vous devez contacter son service client pour entamer des démarches afin de faire valoir vos droits en tant que passager.

Lire aussi Ou faut-il cacher les objets de valeur à la maison ? Les endroits auxquels les voleurs ne pensent jamais

Contenus sponsorisés