Pourquoi est-il indispensable d’avoir un hérisson dans le jardin ? Il a un rôle très utile

Tout le monde connaît ce petit mammifère à l'allure distinctive : on dirait presque une peluche, mais ne vous fiez pas à sa bouille attendrissante, le hérisson reste un animal sauvage recouvert d'épines qui vous pique si vous l'approchez de trop près. Cependant, c'est une espèce protégée et les jardiniers l'adorent. Et pour cause, comme il se nourrit principalement d'insectes, limaces, escargots et autres vers, c'est un excellent allié pour lutter contre le fléau des parasites dans le jardin. Si vous avez un hérisson dans les parages, ne le chassez surtout pas !

Le hérisson fréquente des milieux très variés, mais il est très attaché aux espaces luxuriants où il peut creuser, grimper et escalader. Il faut savoir que c’est un animal très solitaire qui n’aime pas avoir de la compagnie, sauf au moment de l’accouplement. Habituellement, vous serez plus susceptible de trouver un nid de hérissons durant les périodes chaudes,du printemps à l’été. Il hiberne le reste de l’année. C’est un animal nocturne qui chasse activement la nuit et dort au calme dans son nid durant la journée.  Beaucoup de gens l’ignorent, mais avoir ces petits animaux dans le jardin est de bon augure. Pour les agriculteurs, les hérissons sont très précieux, voilà pourquoi ils essaient souvent de les attirer et de créer un environnement aussi proche que possible de leur milieu naturel. Découvrez pourquoi vous devez toujours en avoir un !

Pourquoi vous devriez avoir des hérissons dans le jardin ?

herisson jardin

Un hérisson dans le jardin – Source : spm

Depuis quelques années, bien qu’ils soient très utiles pour les cultures agricoles, les hérissons se font de plus en plus rares dans les jardins. Agriculteurs et jardiniers tentent de les séduire au maximum en leur offrant un environnement propice pour s’y réfugier et s’y multiplier.

Car, le plus gros avantage des hérissons est qu’ils se nourrissent d’insectes nuisibles aux plantes, mais aussi d’escargots ou de rongeurs. Leur présence est donc vivement convoitée dans le jardin.

Comment les attirer ?

enfant regarde herisson

Un enfant regarde un hérisson – Source : spm

Attirer des hérissons dans votre jardin n’est pas une tâche aisée. Cet animal ne trouvera par refuge sous une haie fermée, chargée d’humidité et située dans une zone très fréquentée. Il a besoin d’espace et de calme. L’endroit où le mammifère peut vivre doit être très similaire à son environnement naturel. Avoir de grands espaces verts est un avantage non négligeable. Mais attention, pour sa propre sécurité, l’environnement ne doit pas contenir des trous ouverts et profonds, car il pourrait tomber dedans.

Vous ne devez pas avoir de barrière ou de parties tranchantes dans lesquelles ces petits animaux peuvent être blessés. Il convient également de noter que vous ne devez pas utiliser de produits phytosanitaires dans le jardin, qui peuvent être dangereux pour la survie des hérissons. De même, les chiens et chat peuvent être une menace pour ces petits mammifères. Parmi les autres prédateurs du hérisson, on retrouve également le renard, la chouette, le hibou et le blaireau.

Côté nutrition, il ne faut jamais leur donner de sucreries, de glucides, d’aliments frits ou assaisonnés. A éviter également le lait de vache ou d’amande. Que mange-t-il exactement ? Comme on l’a dit, le hérisson est un insectivore : il pourra ainsi se nourrir de limaces, fourmis, araignées vers de terre…Toutefois, son alimentation peut varier et intégrer certains aliments comme les œufs, poulet cru, jambon cuit, fruits frais, carottes bouillies ou miel.

Trucs utiles à retenir

jardin dans la maison

Jardin de la maison – Source : spm

Ainsi, pour attirer les hérissons, lors de la conception de la cour, plantez quelques grands arbres. Vous pouvez choisir différents types d’arbustes, car le hérisson préfère s’abriter dans ces coins-là plutôt que dans les espaces ouverts. Rappelez-vous qu’il évite les forêts de pins et les endroits excessivement humides.

Le hérisson cherchera sa nourriture dans les feuilles mortes des arbres, à partir desquelles il construit un nid. N’oubliez pas qu’il se sent en sécurité dans des endroits luxuriants : si vous souhaitez qu’il reste dans votre jardin le plus longtemps possible, laissez-lui un coin où il n’y a pas de plantations agricoles. Enfin, pour son confort, installez un grand bol d’eau, car ce petit animal sauvage adore nager.

Lire aussi Comment cultiver et récolter le chou-fleur ?

Contenus sponsorisés