Faut-il laisser le chauffage allumé en permanence ? Nos conseils pour alléger sa facture d’énergie

Le système de chauffage peut s’avérer indispensable par période de grand froid. Beaucoup se posent la question de savoir s’il faut le laisser allumé en permanence si l’on souhaite faire des économies et alléger la facture d’électricité ou de gaz. Des spécialistes du métier répondent et donnent des conseils pour une consommation optimale.

Une bonne utilisation du chauffage permet une plus basse consommation électrique et donc des économies sur vos factures.

Quelle est la durée nécessaire pour conserver la chaleur d’une maison tout en alliant confort et économie ?

Pour diminuer la consommation d’énergie des radiateurs électriques et assurer une bonne diffusion de la chaleur, on pense souvent qu’il vaut mieux laisser le chauffage constamment allumé pour maintenir la chaleur dans la pièce et éviter de devoir réchauffer sans cesse et augmenter sa consommation d’énergie, dont les prix peuvent grimper surtout en hiver. Mais si un chauffage allumé toute la journée peut être très énergivore, il n’en est pas moins vrai pour la facture qui peut vite exploser. Il est pourtant possible d’éviter la surconsommation et de faire des économies considérables avec des gestes simples qui permettront de chauffer une pièce à moindres frais.

rechauffer la piece

Réchauffer la pièce – Source : spm

Un chauffage allumé en continu : une solution plus éonomique ?

Selon les experts de l’énergie britannique, allumer un radiateur en réglant le thermostat à basse température ne permet pas forcément de maintenir une chaleur constante dans la pièce en optimisant sa consommation d’énergie. Les experts expliquent en effet que bien des consommateurs pensent à tord qu’un radiateur constamment allumé permet une meilleure performance énergétique et une économie d’énergie. Si cette idée est partiellement fausse, il est néanmoins possible d’alléger ses factures d’électricité en hiver.

thermostat

Thermostats – Source : The New York Times

Faut-il laisser le chauffage allumé en permanence ?

La réponse à cette question n’est pas si évidente. Certains préfèrent en effet laisser le chauffage allumé même en cas d’absence, affirmant qu’elles  consommeront autant d’énergie à réchauffer de nouveau la pièce. En effet, en l’absence d’une bonne isolation thermique, l’espace aura tendance à perdre de sa chaleur plus rapidement par les ponts thermiques, c’est-à dire par tous les espaces facilitant l’échange entre l’intérieur et l’extérieur comme les bas de porte, la toiture ou encore les vitrages simples. Dans ce cas, il faudra effectivement beaucoup de temps et d’énergie pour réchauffer de nouveau la pièce. Même en cas d’absence prolongée, il est recommandé de baisser le thermostat du radiateur à 16° plutôt que de l’éteindre complètement.

En revanche, si le logement est bien isolé, il est tout à fait possible d’éteindre le chauffage en cas d’absence en journée ou la nuit au coucher, ou en cas d’absence prolongée. Notons par ailleurs qu’une bonne isolation se mesure à votre ressenti dans la pièce, à l’étiquette énergie (Diagnostic de Performance Energétique), ou encore à l’âge de votre logement.

confort thermique

Confort thermique – Source : spm

Comment allier confort thermique et économies d’énergie ?

Le mot d’ordre est simple : utiliser son chauffage avec modération. Si vous remarquez que votre appareil n’est pas performant, il est peut-être nécessaire de purger votre radiateur avant l’hiver. Vous pouvez également investir dans des panneaux réfléchissants que vous mettrez derrière le chauffage, ou encore veiller à l’entretien de vos appareil en procédant à une purge et une vidange régulière de votre système de chauffage. On estime en effet qu’un bon entretien permet d’économiser jusqu’à 10% de sa facture énergétique.

S’il est important de mettre en place des habitudes pour diminuer votre consommation d’énergie, c’est parce que ce budget constitue une dépense considérable dans vos finances pendant la saison. Cela vous permettra également de diminuer votre empreinte énergétique sur l’environnement par l’émission de moins de gaz polluants.

chauffage1

Chauffages – Source : spm

Quand allumer son chauffage ?

Les périodes de froid s’étendent généralement entre le 15 octobre et le 15 avril, mais ces dates varient beaucoup entre les régions. S’il n’est donc pas possible de déterminer avec précision quand allumer son chauffage, il est conseillé de surveiller la température de la pièce à l’aide d’un thermomètre afin de pouvoir d’agir en conséquence. En effet, on estime qu’une température suffisante dans le logement se situe entre de 17° et 19°. Il revient donc de surveiller le bon moment pour allumer le chauffage et profiter d’un certain confort thermique à la maison. Rappelons aussi que des pièces telles que la cuisine ou la salle à manger ne doivent pas dépasser la température de 19 degrés pour optimiser l’énergie. Selon l’institut national du Sommeil, la température maximale des chambres à coucher serait de 18°C pour favoriser une régulation naturelle du corps et provoquer le sommeil naturellement. Les seules pièces qui pourront être à 20 degré sont la salle de bains.

facture energetique

Facture énergétique – Source : spm

Quand mettre à l’arrêt son chauffage ?

Pour diffuser la chaleur chez soi sans consommer beaucoup d’énergie, des habitudes sont à prendre. L’Agence de Transition Ecologique recommande de diminuer la température lorsque vous quitter votre domicile à raison de deux degrés de moins afin de faire des économies sur sa facture d’électricité. En effet, selon le fournisseur d’énergies Total Energie, « chaque degré au-dessus de 20 °C représente 7 % de plus sur votre consommation d’énergie ».

Veillez aussi à l’éteindre pendant les absences prolongées telles que les vacances ou les week-ends. Des innovations technologiques permettent aujourd’hui de contrôler à distance le chauffage en réglant le thermostat sur son smartphone et ainsi mieux contrôler ses besoins et son niveau de consommation.

Ainsi, avec ces petites habitudes, vous pourrez ainsi optimiser votre consommation énergétique pour un confort thermique à la maison.

Lire aussi Chauffage en hiver : À quelle température devriez-vous mettre chaque pièce en hiver ?

Contenus sponsorisés