Comment sevrer un chat qui vole de la nourriture à table ?

Vous venez de dresser votre table pour un bon dîner et avant de vous y installer, votre chat pointe le bout de son nez et vole un morceau de viande sur votre assiette. Un chat qui chaparde de la nourriture est un comportement très courant. Cependant, certains propriétaires ne savent pas quelle attitude adopter face à ce comportement. Découvrez quelques astuces qui vous permettront de savourer votre repas en toute tranquillité

Dès que vous tournez le dos, votre chat en profite pour vous voler de la nourriture. Ces petits félins font preuve d’ingéniosité et sont même capables de tout pour dérober une petite part de viande, ou une tranche de poisson. Il vous est difficile de l’en empêcher et vous ne savez plus quoi faire. Les raisons peuvent être multiples : cela peut être pourtant instinctif ou dû à une faim inassouvie.  Experte dans la psychologie animale, Nadeshda Simokhina explique comment dissuader votre chat gourmand de voler de la nourriture.

Quelle attitude adopter face à un chat qui vole la nourriture à table ?

Un chat qui vole de la nourriture à table est u- n problème qui est souvent abordé par certains propriétaires. A moins que vous ayez oublié de lui donner à manger, votre chat ne doit pas chaparder de la nourriture. Si c’est le cas, pas de panique ! Ce comportement peut être modifié en adoptant quelques astuces.

– Couvrez vos assiettes pour éloigner votre chat

plat couvert

Plat couvert – Source : spm

Si votre chat vous vole de la nourriture, c’est qu’il y a bien une raison derrière. Commencez par lui donner une portion suffisante de nourriture dans la journée car votre animal peut tout simplement avoir faim ou s’ennuyer. Ensuite, recouvrez bien vos plats lorsque vous n’êtes pas à proximité de votre salle à manger. A la fin de votre repas, ne laissez rien de comestible sur la table. C’est sans doute l’astuce qui l’empêchera de passer à l’acte mais vous demandera un peu d’efforts. Vous pouvez aussi fermer la porte de votre cuisine ou salle à manger ainsi que les fenêtres pour ne pas le laisser se faufiler à l’intérieur.

Notez par ailleurs que l’obsession pour la nourriture peut être un signe évoquant un problème de santé tel que le syndrome de cushing, un dysfonctionnement de la glande thyroïde ou un trouble émotionnel. En cas de doute, il convient alors de consulter un vétérinaire.

– La punition n’apporte rien à votre chat !

chat

Chat – Source : spm

Inutile de réprimander votre chat ou de le punir lorsque le délit est commis. Cela ne sert strictement à rien. Pourquoi se mettre en colère contre un comportement totalement instinctif ? Étant habitué à attraper sa “proie”, il ne comprendra probablement pas pourquoi vous le grondez. Si votre animal domestique recommence le même comportement après une punition, c’est parce qu’il ne comprend pas de quoi on l’accuse. Pour empêcher que le chat s’en prenne à votre assiette, supprimez toute forme de punition. Celle-ci pourrait au contraire renforcer son attitude. Comme expliqué dans le journal numérique, Ouest-France, certains comportementalistes utilisent le renforcement positif et conseillent par exemple de ne pas faire descendre le chat de table mais lui demander de le faire. Lorsque vous donnez l’ordre à votre chat, avec un bonus sous forme de friandise, vous l’incitez à vous obéir s’il récidive.

Conseil : Il est préférable d’éduquer son animal tout petit en restant cohérent dans ses restrictions.

Privilégier plutôt ces quelques astuces avec votre chat

friandises pour chat

Friandises pour chat – Source : spm

Voici quelques moyens pour vous aider dans ce sens :

– Un vaporisateur pour éloigner le chat

Si votre chat pique un morceau de saumon ou de poulet sur votre table, il est possible de le vaporiser à l’aide d’un pistolet pulvérisateur. En créant un effet de surprise, votre chat sera vite découragé. Toutefois, il ne faut pas qu’il vous voit faire pour ne pas l’effrayer davantage. Gardez plutôt un spray sur vos genoux tout en continuant à manger. Puis vaporisez cette eau sur votre chat dès qu’il s’approche.

– Offrez du divertissement à votre chat

Votre chat peut se mettre à voler de la nourriture par simple gourmandise. De nature curieuse et malicieuse, il pourra supprimer ce comportement s’il est rassasié autrement. Afin de l’éloigner au moment des repas, vous pouvez lui créer un divertissement en dissimulant des friandises un peu partout dans votre maison. Cette démarche va permettre de l’occuper un bon bout de temps et assouvir ses instincts de chasseur par-dessus tout. Il est également possible d’éparpiller de la nourriture dans des balles creuses ou des jeux pendant que vous prenez votre déjeuner.

– Du papier aluminium pour effrayer votre chat

C’est une méthode pas très courante mais qui a des effets immédiats sur votre animal domestique. Lorsque vous couvrez vos assiettes avec du papier aluminium vous limitez les chances que votre petit voleur vous pique un morceau de viande. Le bruit du papier aluminium n’est pas vraiment apprécié par les chats. Adoptez cette technique avant de quitter la cuisine, elle fonctionne à 100%.

Toutefois, il est conseillé d’adopter cette méthode en dernier lieu lorsque vous n’avez pas le choix. Elle comporte des risques de gaspillage. En effet, le processus de production de cette matière entraîne des dégâts environnementaux majeurs.

Lire aussi Ne caressez pas le chat à ces endroits ! Vous risquez de l’irriter et il peut vous blesser

Contenus sponsorisés